Accueil > ... > Forum 2112891

Mobilité routière à Koudougou : Sept kilomètres de voiries en béton bitumineux en construction sur la rocade

25 juin, 13:44, par Ka

Bravo : Je confirme que la cité du cavalier rouge qui était condamné par Blaise Compaoré a cause de la guéguerre entre lui et le lion est terminée. Pourtant Koudougou est cité comme la troisième ville du pays des hommes intègres. Si je dis bravo, c’est que ce périphérique en construction va la libérer de la pollution que causent les véhicules qui la traversent.

Ce projet de périphériques autour de Koudougou, ou BoBo, parmi tant d’autres, était sur la table avant les années 1980. Et on voyait ceux qui quittent Laye, Lalé –Siglé, en passant par Kindi Nadiala Koudougou pour Sabou, ne traversent pas la ville, ou ceux de Réo, de Sabou ou de Dédougou dont on rectifie de nos jours.

Si l’homme aux multiples vies qui était Blaise Comparé qualifié d’un homme dur et froid pour ses adversaires comme Kaboré Boukary dit le Lion, dont dix jours après avoir canardé Thomas Sankara et ses compagnons, il envoya ses hommes de corps pour opérer une effroyable boucherie dans le camp de Koudougou dirigé par le Lion, dont il a banni cette ville de tout projet, aujourd’hui Koudougou avec son baffons, était une ville de défi économique pour le Burkina.

Sachant a son arrivé au pouvoir que Valère Somé et Boukary Kaboré exilés respectivement au Ghana et au Congo ne lui feront pas cadeau, il se vengea sur la troisième ville du Burkina dont aucun projet ne sortira des tiroirs durant son règne. La preuve, il ne cessait de dire quand on évoquait de ses deux adversaires, il répond : Boukary Kaboré dit le Lion et Valère Somé ’’’’’deux rigolos.’’’’’

De nos jours Koudougou retrouve sa liberté comme au temps de Maurice Yaméogo, dont un noble commerçant nommé Bouda Yamyidigri voyant le président de la Haute Volta rentré tous les Wenkends avec une route poussiéreuse, est aller à la direction des grands travaux proposer de goudronner l’axe Ouagadougou Koudougou jusqu’à la porte du palais du président dont il a tenu parole.

C’est le même goudron datant, qu’on bouche et rebouche de nos jours. Paix à l’âme de ce commerçant bon samaritain. Je dis Bravo à l’équipe de (PTDIU) suivi du (SP/PST), D’autre part, il ne suffit pas de construire, mais de suivre les normes avec des bons techniciens et de l’entretenir correctement.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés