Accueil > ... > Forum 2105310

On en parle : Seydou Zagré, le directeur de cabinet du président du Faso, devant la justice pour blanchiment de capitaux

20 juin, 10:25, par Ka

Internaute Dedegueba Sanon tu nous dis : Pour revenir au problème de ZAGRE, je voudrais rappeler que les méconduites de ZAGRE datent de depuis le CDP. Donc il est de mauvais ton de nous distraire en insistant sur ce qui pourrait être une différence entre CDP et MPP ? Tous les animateurs de ces partis ont été formatés par ton Dieu BC. Et ils sont nombreux tous ceux qui ont été enrichis par l’argent public, grâce à leur positionnement politique. ZAGRE n’est pas une exception.

Tout a été dit mon ami Dedegueba Sanon : Mais tu fini en disant ’’Qu’il faut cependant reconnaître à Roch qu’il n’est pas violent comme ton BC et ne nous gouverne pas par la peur. C’est juste que le pays "réel" n’ait pas encore compris qu’on doit vous balayer tous si on veut du bien pour notre pays.’’

Je cautionne ta critique pertinente, mais il faut reconnaitre que Blaise Compaoré a été victime d’un mauvais entourage comme caca avec ses vomissures provocantes qu’il déverse sur le net, et qui augmente la haine du peuple Burkinabé contre Blaise Compaoré, surtout qui ne rend pas service à cette famille qui fait actuellement profil bas à cause de leurs erreurs durant la dernière décennie ayant précédé sa perte du pouvoir en 2014 , suite à l’insurrection populaire. Un entourage qui s’est essentiellement livré à des querelles mesquines pour s’enrichir ou écrire des âneries comme caca pour des miettes. Et c’est exactement les mêmes effets qui recommencent à se reproduire autour de Roch Kaboré.

Balayer tout ce monde comme tu le désire mon ami Dedegueba Sanon, c’est impossible en ce moment : Car, un état qui a des institutions fortes a besoins des racines fortes, et quelques-uns autours de Roch Kaboré et lui-même, sont les racines de notre état ; comme nous autres des anciens conseillers au développement du pays qui ont survécus dans toutes les querelles politiciennes pour le pouvoir en étant des serviteurs neutres et pas des partisans d’un individu pour faire avancer le pays, on ne pouvait pas nous dégager, car, on était les garants des objectifs concrets du développement du pays.

Et Passer la main sans réfléchir à une autre génération comme caca ou Zagré, ne suffira pas : Car, chacun tentera d’assurer ses arrières sous les nouvelles mains. Et ce qui ne regarde que Ka, ‘’’’’que chacun respecte la constitution pour permettre à la génération future de s’assumer. Il n’y a aucun persil en la demeure, sauf le respect du jeu démocratique et de la parole donnée pour des élections transparentes, dont les urnes seront les seuls juges.’’’’’’ Merci de me lire mon ami.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés