Accueil > ... > Forum 1990324

Organisation du Bac par le ministère de l’Enseignement supérieur : « On ne peut pas donner un diplôme à un élève qu’on n’a pas enseigné », estime André Eugène Ilboudo

3 mars, 11:02, par mala

Ce monsieur a l’art de la confusion et ce, à tous les niveaux. Quand vous avez un malade sur la table d’opération, ce n’est pas celui qui l’a préparé, l’a habillé, l’a anesthésié, l’a ouvert... qui va sans doute extraire son mal. L’éducation est une chaîne et on doit la prendre comme ça. Chaque acteur a son niveau d’exécution. Le maire (c’est le cas le plus stupide) célèbre la mariage en tant que officier ministériel chargé d’appliquer la loi matrimoniale. C’est ce qui lui confère le droit de célébrer le mariage et non le fait d’être élu à la mairie. Il en est de même dans les églises et même les mosquées, car ces "officiers" rendent un jugement de mariage devant témoins et le peuple de Dieu.
Quant aux avantages, il y en a aussi bien sur le plan financier que sur le plan prestige. Il existe un texte régissant l’organisation du BAC. De la correction au jury en passant par la surveillance et il y a un pactole à gérer. Va comprendre.
A vous lire, vous n’avez pas un parcourt classique en ce qui concerne les études universitaires où vous êtes arrivés avec le CEPE à l’Université. Merci de nous préciser les conditions sinon il y a des personnes qui risquent de croire que "c’est normal".

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés