:: Musique : Toksa, le rappeur dont le flow va s’exporter en France

Il est jeune mais sa voix pèse dans le milieu du rap burkinabè. Depuis quelques années, le rappeur fait son bonhomme de chemin. Il s’est imposé dans le showbiz burkinabè comme une valeur sure du rap au pays des Hommes intègres. Il n’hésite pas à casser les codes. Lui, c’est Toksa, à l’état civil Soubeiga Thimothée. Au 1er trimestre de l’année 2020, il a sorti son premier album. Malheureusement, l’opus est un peu noyé par la crise du Covid-19.

Peu importe, l’artiste ne perd pas espoir. Il multiplie les sorties. Les mélomanes kiffent sa musique. En début d’année 2021, il a participé au Soko festival à Ouagadougou. Là, sa fougue et sa richesse vocale sont remarquées par le jury. Il est retenu comme représentant du Burkina au Festival international de musiques universitaires de Belfort en France. L’artiste nous a rendu visite et a échangé avec nous sur ses projets, sa supposée relation avec l’artiste miss Tanya. Vidéo !

Dimitri OUEDRAOGO
Cryspin Laoudiki (Montage)
Bonaventure Paré (images)
Augustin Khan (réalisation)

Lefaso.net

Centenaire de la Haute-Volta : Un salon des ’’ curiosités (...)
Norbert Zongo, « drôle et serviable », témoigne Abdoulaye (...)
Festival Yeelba à Rome : Le styliste François 1er y (...)
Festival Yeelba à Rome : Le styliste Adama Traoré, salue (...)
Festival Yeelba à Rome : Kando Maminata , responsable de (...)
Diaspora burkinabè : Aminata Sanou vend la culture (...)
Burkina : « C’est mieux de payer ce que nous-mêmes nous (...)
Lutte contre le terrorisme : Les comportements à adopter (...)
Voyagez avec ARAFA VOYAGES, agence spécialisée dans (...)
Coopération : « La Chine ne coopère pas avec l’Afrique (...)
Lutte contre le terrorisme et protection des défenseurs (...)
Recrutement de volontaires : « Je suis prêt et j’ai (...)
Rencontre avec l’artiste Rama La Slameuse
An V de l’insurrection populaire de 2014 : Entre remords (...)
Mutilations génitales féminines au Burkina Faso : La (...)
Santé : Un important stock de déchets biomédicaux (...)
Les 26 et 27 septembre 2019 se tient à Loumbila, un (...)
Journée nationale de protestation : Quand la police (...)
Taxe sur les véhicules à moteur : un plus pour le budget (...)
Lycée scientifique de Kaya : Les travaux au ralenti pour (...)
"Le plus gros montant reçu par un auteur s’élève à 12 (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 567

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés