Actualités :: Faits divers : même pour un dos d’éléphant...

Jacques n’est pas"nyalga" mais c’est tout comme. Pour le repas de midi, il avait fait tuer un gros coq puis il était sorti faire le tour des maquis avec des amis. Madame qui avait fini la cuisine, reçut la visite d’une amie d’enfance.

Madame, comme il se doit, l’invita avec insistance à se servir. L’amie se servant donc, prit le dos du poulet, le morceau préféré de Jacques. Madame eut froid aux yeux et laissa faire.

L’amie mangea et s’en alla. Lorsqu’il revint et se mit à table, Jacques s’aperçut immédiatement de l’absence du dos du poulet. Il n’appela pas sa femme mais il hurla : où se trouve le dos du poulet ? A l’insulte qui a précédé la question, madame avait compris que son type était de fort mauvaise humeur. Elle s’avança pour lui expliquer pourquoi ce morceau-là n’existait plus.

L’explication fâcha Jacques qui cria qu’il n’avait pas acheté son poulet pour nourrir des « coco » saprophytes qui rendent de fausses visites aux gens à midi pour manger les dos de leur poulet ! Calmement, madame lui rétorqua que son amie n’était pas à un dos de poulet près : « quelqu’un qui peut s’acheter une voiture ne saurait être un mendiant de dos de poulet ! ».

L’explication fut prise comme une injure. D’un bond, Jacques se leva. Son poing en forme de massue fendit l’air en direction de son épouse. Celle-ci qui s’attendait un peu à cette réaction esquiva le coup. Le poing alla cogner plus dur le mur. Et madame entendit le cri de douleur de son époux, comme des os qui craquent.

Au contact du mur, le poignet de Jacques s’était fracassé. Ce poignet-là fut sous plâtre pendant plus de trois mois. Trois mois de plâtre pour un dos de poulet ! Même pour un dos d’éléphant, ce serait pure folie !

Sakré Seydou Ouédraogo (Seydou_2004yahoo.fr)
Sidwaya

Prévention et gestion des conflits communautaires et (...)
Burkina : Un dialogue pour relever les défis des (...)
Bobo-Dioulasso : La Maison de la parole fait le point (...)
Burkina : Le transfert des ressources financières aux (...)
Transports et logistique : Ouagadougou renoue avec le (...)
Burkina : 2,9 millions de personnes assistées en 2023, (...)
Burkina / Campagne de vaccination contre la rougeole : (...)
Justice et droits humains : La revue annuelle du cadre (...)
Burkina / Lutte contre la corruption : L’ex député maire (...)
Marché de Larlé : Il faut libérer l’emprise de la (...)
Burkina/Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : Un mois après, (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Le délibéré sur la (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Les conseils du prévenu (...)
Attaque d’une mosquée à Natiaboani à l’Est : La FAIB dresse (...)
Burkina/ Conflits locaux : Les acteurs échangent à Kaya (...)
Le métier de logisticien avec Bouma Ferdinand (...)
Ouahigouya : La mine Riverstone Karma à l’écoute des (...)
Burkina / Mise en œuvre du projet SWEDD : Les (...)
Koudougou : La souveraineté des ressources naturelles au (...)
Procès Adama Siguiré vs CGTB : L’audience reprend ce lundi (...)
Burkina/Litige foncier : Des habitants de Yagma (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35889


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés