Actualités :: Les syndicats chez le Premier ministre : la primauté du dialogue (...)

Le chef du gouvernement Paramanga Ernest Yonli a reçu en audience le 07 février 2005 une délégation de 13 organisations syndicales. La rencontre a eu lieu sur invitation du Premier ministre.

La rencontre du 07 février 2005 entre le Premier ministre et les syndicats n’avait pas pour but de débattre de la plate-forme revendicative de ces derniers. C’est la précision que le président du mois des centrales syndicales M. Joseph Tiendréobéogo a tenu à donner à l’issue de l’audience. Toutefois, il a signalé que le chef du gouvernement Paramanga Ernest Yonli a beaucoup apprécié leur démarche qui a consisté à résumer le nombre des points de leurs revendications (32 au départ) à cinq (5).

D’autres questions, notamment la subvention de l’Etat accordée aux organisations syndicales, les difficultés pour les syndicalistes d’obtenir des badges d’accès à l’aéroport ou des passeports ont été débattues au cours de la rencontre. Le secrétaire général de la CGTB, Tolé Sagnon est également intervenu pour complément d’informations.

Selon lui, la problématique de la Bourse du travail, de par son positionnement dans la zone ZACA, a été posée au Premier ministre. Les syndicats ont souhaité l’appui du gouvernement pour le maintien de la Bourse du travail dans son emplacement actuel et son réaménagement en vue de se conformer au cahier de charges de la ZACA. La question du Centre d’éducation ouvrière a également été abordée, relève M. Sagnon. Il pense plutôt que la gestion de ce centre doit revenir aux syndicats et non au gouvernement comme c’est le cas actuellement.

Pour terminer, souligne Tolé Sagnon, le chef du gouvernement leur a fait le point de sa vision sur les revendications soumises à l’appréciation de son équipe. Il a laissé entendre que Paramanga Ernest Yonli leur a expliqué les difficultés que le gouvernement avait à satisfaire la doléance d’augmentation de 25% des salaires.

La réhabilitation de Rood Woko également est une préoccupation pour le gouvernement, même si des difficultés subsistent, a confié le Premier ministre aux syndicats. Ces visions de Yonli donnent déjà un avant-goût de la rencontre du 24 février 2005 prévue entre le gouvernement et les organisations syndicales pour débattre de la plate-forme revendicative de ces dernières.

Un avant-goût qui va permettre aux travailleurs de se préparer en conséquence, a conclu Tolé Sagnon. Le ministre en charge du Travail Alain Ludovic Tou présent avec certains de ses pairs aux côtés de Paramanga Ernest Yonli, s’est réjoui de la volonté et la disponibilité du gouvernement à faire prévaloir le partenariat et le dialogue social avec les syndicats.

Alassane KARAMA
Sidwaya

Procès Adama Siguiré vs CGTB : L’audience reprend ce lundi (...)
Burkina/Litige foncier : Des habitants de Yagma (...)
Burkina/Santé : La guérison pranique, une alternative (...)
Alliance des jeunes des États du Sahel : « Nous sommes (...)
Burkina/Entrepreneuriat féminin : De la communication (...)
Rumeurs sur le salaire de février 2024 : Le ministre (...)
Burkina/ Insécurité : L’attaque d’une Eglise fait quinze (...)
Burkina / Médicaments : « ePresc » ou la solution d’une (...)
Burkina / Prise de parole en public : Sandrine Obi (...)
Contrôle des aménagements urbains : La région des (...)
Burkina/Litige foncier à Yagma : Des habitants (...)
Burkina/région de l’Est : La 6e Légion de Gendarmerie (...)
Ouagadougou : Un individu aux arrêts après le meurtre (...)
Entrepreneuriat : La télévision BF1 lance la 5e édition (...)
Burkina : "Opposants, syndicalistes, hommes de médias et (...)
Burkina : Le Japon célèbre le 64è anniversaire de Sa (...)
Burkina Elevage : Le Projet de résilience et de la (...)
Âge moyen dans le monde : La population du Niger se (...)
Usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso : (...)
Burkina : La Police nationale rassure qu’il n’ y a pas eu (...)
Centre-est : L’OCADES Caritas présente la phase II du (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35868


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés