:: Fraude électorale : A qui la faute ?

L’élection des maires issus des élections du 2 décembre 2012 et du 17 février 2013 est dans sa dernière phase. Premier scrutin biométrique et le plus cher de l’histoire politique du Burkina, il n’a pourtant pas échappé au spectre de fraude électorale. Les partis d’opposition pointent du doigt le parti au pouvoir qui aurait orchestré ces fraudes avec la complicité de la CENI et de son président. Flashback sur un épisode vu du pouvoir, de l’opposition et de la société civile.

Utilisation de la bastonnade par les forces de défense (...)
Grève des chauffeurs routiers : Vers la reprise du (...)
Les Chauffeurs routiers de nouveau en grève, la faute au (...)
Route Fada-Diapaga : Le calvaire des passagers (...)
Académie militaire Georges Namoano : 42 sous-lieutenants (...)
Ecole nationale de police : 1179 policiers prêts à (...)
Sortie de promotion de l’Ecole nationale des sous-officiers
Commune rurale de Sollé : Loin de toutes les commodités, (...)
Le ministre en charge de la Justice , René Bagoro en (...)
Appel public à l’épargne : Le Burkina recherche 75 (...)
VIème TAC : Le Premier ministre ivoirien à Ouaga pour les (...)
50 ans de la Loterie nationale Burkinabè : Un cross (...)
Affaire conversation Safiétou Lopez/Idrissa Noogo, la (...)
Allègement des conditions du Partenariat public-privé : (...)
Projet de loi sur le Partenariat public privé : Quand le (...)
Gouvernement Thiéba II : Une équipe pour l’opérationnalisation
Attaques terroristes : L’erreur qui entraînera la (...)
" L’UNIR/PS était bel et bien prête à être dans une (...)
Premier discours de OUMAROU SADOU
Bientôt la TNT au Burkina - Spot
[VIDÉO] - Paul Kaba Thieba revient sur l’affaire des 25 (...)

Pages : 0 | ... | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | ... | 504


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés