:: Fraude électorale : A qui la faute ?

L’élection des maires issus des élections du 2 décembre 2012 et du 17 février 2013 est dans sa dernière phase. Premier scrutin biométrique et le plus cher de l’histoire politique du Burkina, il n’a pourtant pas échappé au spectre de fraude électorale. Les partis d’opposition pointent du doigt le parti au pouvoir qui aurait orchestré ces fraudes avec la complicité de la CENI et de son président. Flashback sur un épisode vu du pouvoir, de l’opposition et de la société civile.

Burkina /Opération reconquête du territoire national : (...)
Entrez dans l’univers de BRAKINA, entreprise citoyenne (...)
Burkina /Opération reconquête du territoire national : (...)
Conseil des ministres/ministre de l’Economie, des (...)
Conseil des ministres/ministère de la Justice : Adoption (...)
Conseil des ministres/ministère du Commerce : Adoption (...)
Boostez votre réussite avec Eclat formation en 2024 (...)
Burkina/Contrôle de présence et des rémunérations des (...)
Voeux de Nouvel An : La direction et le personnel (...)
Burkina/Insécurité : La ville de Diapaga a été ravitaillée
Voeux de Nouvel An 2024 : Le fondateur du Faso.net (...)
Burkina/Administration publique : Le chef de l’Etat (...)
Burkina /Opération reconquête du territoire national : (...)
Burkina / Fonds de soutien patriotique : Le gouvernement
Burkina : La Fonction publique va recruter 200 (...)
Burkina / Justice : 968 détenus bénéficient d’une remise (...)
Agissons pour la patrie. Chaque Burkinabè peut faire (...)
Burkina /Opération reconquête du territoire national : (...)
Burkina /Opération reconquête du territoire national : (...)
Burkina /Opération reconquête du territoire national : (...)
Conseil des ministres du 29 décembre 2023 : Retour sur (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 714


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés