:: Fraude électorale : A qui la faute ?

L’élection des maires issus des élections du 2 décembre 2012 et du 17 février 2013 est dans sa dernière phase. Premier scrutin biométrique et le plus cher de l’histoire politique du Burkina, il n’a pourtant pas échappé au spectre de fraude électorale. Les partis d’opposition pointent du doigt le parti au pouvoir qui aurait orchestré ces fraudes avec la complicité de la CENI et de son président. Flashback sur un épisode vu du pouvoir, de l’opposition et de la société civile.

Eglise catholique : L’essentiel du carême avec l’Abbé (...)
Découverte du Nayala : La province regorge d’énormes (...)
Religion : Alfred Di Ban Ki-Zerbo, l’esclave sauvé par (...)
Toma, province du Nayala : Rencontre avec Romaric (...)
Eléonore Kocty, actrice : « Le cinéma burkinabè est en (...)
Humour : Gombo.com présente « tout va se savoir (...)
Découverte de l’histoire de la ville de Toma : Les « Toé (...)
Henri Voron, le Français pour qui le Burkina Faso est le (...)
Sorcellerie au Burkina : « Il faut réviser la législation (...)
Burkina : « La crise humanitaire prend de l’ampleur plus (...)
Cyber-sécurité : « Au Burkina, nous avons été surpris par (...)
Vous voulez garantir votre avenir professionnel (...)
Rapport 2019 de la Cour des comptes : Un laisser-aller (...)
Coopération Burkina Faso/Etats-Unis : L’ambassadeur (...)
Nathanaël Ouédraogo, président du MoDEM : « Le président (...)
Musique : Toksa, le rappeur dont le flow va s’exporter (...)
Burkina : 243 condamnés à la perpétuité de 2010 à 2019 (...)
Violences basées sur le genre : Stop au fléau dans les (...)
Séminaire à Kosyam : Les ministres s’approprient les (...)
Watiti Watoma : L’artiste congolais qui veut conquérir (...)
« Nous ne sommes pas obligés de raconter toute notre vie (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 525


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés