:: Le silence des autres

La jeune réalisatrice Aïssata Ouarma aborde de manière originale et poignante le phénomène de l’exode des filles mineures à Ouagadougou. Elle donne de la voix au silence de ces filles victimes de leur quête de bien-être. Entre espérance légitime et impatience craintive de leur parents restés dans le petit village de Loroni, la réalisatrice nous plonge dans la quotidienneté de ses filles.

Mohamed Ali vs George Foreman
Boulangeries et pâtisseries : Les travailleurs en grève (...)
Municipales 2016 : L’opposition dévoile les preuves de (...)
Réaction de Laurent Bado sur Ouaga FM, suite à la (...)
« Ce n’est pas parce qu’une décision de justice ne nous (...)
Situation à Nagaré et à Gounghin : Bientôt des conseils de (...)
Don de sang : Le centre régional de transfusion de Ouaga (...)
Le Secrétaire général du Synptic sur les raisons du (...)
Incivisme au Burkina : L’ UAS préconise d’attaquer le (...)
Le MPP livre ses "vérités" sur les troubles de Béguédo, (...)
DETENTION DE CARTE D’ELECTEURS PAR UN INDIVIDU A MANGA (...)
Responsables de partis politiques et citoyens se (...)
Simon Compaoré est-il l’homme idéal pour gérer le (...)
Elections municipales : 24 000 agents pour sécuriser 81 (...)
SIT-IN du syndicat national des agents des impôts et des (...)
DECLARATION DES JEUNES LEADERS
LANCEMENT FAS’EAU
Réaction du DG de la DGI sur le sit-in du Syndicat (...)
Adama Kanazoé, président de l’AJIR aux jeunes : "Faites un (...)
Alassane Sakandé, directeur provincial de campagne du (...)
FINANCEMENT DE LA CAMPAGNE MUNICIPALE : REMISE DE (...)

Pages : 0 | ... | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | 252 | 273 | 294 | 315 | ... | 504



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés