Actualités :: Programme santé maternelle et néonatale : A l’heure du bilan

Le Programme santé maternelle et néonatale (SMN) a été expérimenté au Burkina Faso dans le district sanitaire de Koupéla. Quatre (04) ans après sa mise en application, ce programme est arrivé à terme. Un atelier de clôture a réuni les prestataires, les bénéficiaires et partenaires du projet les 10 et 11 août 2004 à l’hôtel Relax de Ouagadougou.

La santé de la femme constitue de nos jours une priorité pour les dirigeants des Etats africains. Selon les statistiques, dans le monde, une femme meurt chaque minute suite à des complications liées à l’accouchement. C’est dans cette logique que le projet "Santé maternelle et néonatale (SMN)" est né au Burkina Faso notamment dans le district sanitaire de Koupéla en 2000. Ce projet avait pour but d’accroître le recours des femmes à une personne compétante durant leur grossesse, l’accouchement et la période postnatale.

Les participants à cet atelier ont eu droit à des communications diverses données par des praticiens sur les approches et pratiques utilisées, mais aussi de discuter sur les mécanismes de pérennisation des acquis du projet. Ce projet a été conçu comme projet pilote dans l’intention de disséminer les approches et outils dans d’autres districts au Burkina Faso et dans la sous-région d’Afrique de l’ouest et du centre, d’améliorer la santé des mères et des nouveau-nés. Depuis sa mise en œuvre, le projet SMN discute avec ses partenaires pour voir dans quelle mesure ses acquis peuvent être préservés ou répliqués.

Selon M. Jean Gabriel Ouango, secrétaire général du ministère de la Santé qui présidait la cérémonie, il a affirmé que c’est de cette manière que chaque projet devrait léguer sa contribution pour le développement socio-sanitaire du Burkina. Jean Gabriel Ouango a saisi l’occasion pour traduire sa reconnaissance au gouvernement américain et l’USAID qui ont financé des activités de promotion de la santé au Burkina Faso.

Il a également remercié tous les partenaires du système des Nations Unies, qui travaillent à la réalisation des activités prévues par les programmes nationaux, les associations et ONG qui s’engagent dans la mise en œuvre du Plan national de développement sanitaire. Financé par l’USAID et mis en œuvre par l’ONG américaine J.H.PIEGO, le projet s’est engagé à accompagner le ministère de la Santé dans la traduction opérationnelle de la stratégie de réduction de la mortalité maternelle et néonatale. Il s’était fixé comme objectif global d’améliorer l’issue des grossesses chez les femmes et des naissances pour les bébés.

L’atteinte de cet objectif devait passer par des axes de résultats qui sont : la collaboration entre les partenaires pour optimiser l’utilisation des ressources, la mise à jour des normes et des protocoles en matière de santé, de reproduction, en tenant compte des meilleures pratiques actuelles en la matière. Ces résultats devraient passer aussi par l’amélioration de la qualité des services offerts aux populations et la mobilisation communautaire pour un changement de comportement afin d’accroître l’utilisation des services de santé.

Romaric DOULKOM et Stanislas BADO
Sidwaya

Marché de Larlé : Il faut libérer l’emprise de la (...)
Ouahigouya : La mine Riverstone Karma à l’écoute des (...)
Attaque d’une mosquée à Natiaboani à l’Est : La FAIB dresse (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Le délibéré sur la (...)
Burkina/ Conflits locaux : Les acteurs échangent à Kaya (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Les conseils du prévenu (...)
Burkina/Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : Un mois après, (...)
Burkina / Mise en œuvre du projet SWEDD : Les (...)
Koudougou : La souveraineté des ressources naturelles au (...)
Procès Adama Siguiré vs CGTB : L’audience reprend ce lundi (...)
Burkina/Litige foncier : Des habitants de Yagma (...)
Burkina/Santé : La guérison pranique, une alternative (...)
Alliance des jeunes des États du Sahel : « Nous sommes (...)
Burkina/Entrepreneuriat féminin : De la communication (...)
Rumeurs sur le salaire de février 2024 : Le ministre (...)
Burkina/ Insécurité : L’attaque d’une Eglise fait quinze (...)
Burkina / Médicaments : « ePresc » ou la solution d’une (...)
Burkina / Prise de parole en public : Sandrine Obi (...)
Contrôle des aménagements urbains : La région des (...)
Burkina/Litige foncier à Yagma : Des habitants (...)
Burkina/région de l’Est : La 6e Légion de Gendarmerie (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35868


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés