Actualités :: Don de matériel : Des mécènes au secours de la santé publique
Le Larlé Naba

Le Larlé Naba Tigré, ministre du Mogho Naba et député, a procédé à la remise de matériel au Centre médical de Pissy et au dispensaire du secteur 10 de Ouagadougou. Un geste fort bien acceuilli par le gouvernement, le personnel médical et les populations.

Les missions constitutionnelles du député sont de voter la loi,
de consentir l’impôt et de contrôler l’action gouvernementale.
Mais dans un pays aussi pauvre que le Burkina, le député doit-il
s’en tenir uniquement à ce rôle ? En tout cas, de nombreux élus
mettent la main à la pâte.

Grâce à leur réseau de relations, ils
développent des actions pour appuyer les efforts engagés par
l’Etat et d’autres acteurs de la société. Le Larlé Naba Tigré
(CDP, Centre), est de ces parlementaires actifs sur les
chantiers sociaux. Il vient de procéder à un don de matériel et
d’équipement pour deux structures médicales : le CMA de Pissy
et le dispensaire SMI du secteur 10 de Ouaga.

A Pissy et en
présence du ministre de la Santé, il a remis des matelas
d’hospitalisation, un ordinateur, une table de consultation, une
lampe d’observation, un escabeau, une imprimante couleur et
un lot de médicaments. Il a pu acquérir ce matériel grâce à
l’appui de l’association "Rayon de soleil" de Marseille, à d’autres
bonnes volontés burkinabè Le coût total des dons est de 3,5
millions de FCFA.
Le CMA est l’une des plus grandes formations sanitaires de la
capitale.

Mais souffre d’un manque d’infrastructures,
d’équipements et de tous les spécialistes requis. Face à ces
difficultés, le personnel de la santé oppose cependant une
abnégation et un dévouement qui ont séduit le Larlé Naba. D’où
cette "modeste contribution en vue d’améliorer et de renforcer la
qualité de la prestation des agents".

Pour le ministre de la
Santé, Alain Bédouma Yoda, l’acte posé par le Larlé Naba a une
forte charge symbolique. C’est une invite à chaque Burkinabè de
participer, aux côtés du gouvernement, à l’effort pour un bien-être
sanitaire des populations. Il a annoncé qu’il oeuvrera pour que
les CMA urbains aient des spécialistes, de sorte à suppléer
pleinement les centres hospitaliers nationaux. Il a aussi indiqué
que des gardes et des urgences médicales pourraient bientôt
être établies dans les CMA. Dans les semaines à venir, le
ministère de la Santé décernera des donations particulières aux
structures médicales les plus performantes.

Le secrétaire général du ministère de la Santé, Jean-Gabriel
Ouango, a, lui, insisté sur le coût de la santé. Présidant, dans le
même après-midi une remise de matériel par le Larlé Naba au
CREN (Centre de récupération nutritionnelle) du SMI de Larlé, il
a indiqué qu’il n’y a pas de gratuité en santé. Même dans la
tradition les soins ont un coût, ne serait-ce que symbolique.

C’est pourquoi il a vivement encouragé l’acte du Larlé Naba, qui
a doté le CREN de près de 42 articles composés de lits,
mobilier de bureau, d’un réfrigérateur, etc. Coût de ces
équipements : 6,5 millions de FCFA. Le CREN lui-même,
inauguré le 2 mars dernier, a été réalisé par le Larlé Naba par
l’entremise de mécènes privés. Il a coûté 18 millions de F CFA.

Par Mahorou KANAZOE
Le Pays

Ouagadougou : Braquage d’un véhicule de transport de (...)
Crise alimentaire dans la Tapoa : Des personnes (...)
Burkina : Un réseau de présumés auteurs de vol organisé (...)
Ouagadougou : Deux présumés arnaqueurs via WhatsApp dans (...)
Burkina Faso : La crèche maternelle bilingue Notre-Dame (...)
Burkina/“Prix de la Lutte anti-corruption” : La date (...)
Burkina/Recherche scientifique : Maud Saint Larry Maïga (...)
Jubilé d’albâtre des Frères des écoles chrétiennes : Une (...)
Gaoua : Le gouvernement burkinabè et ses partenaires (...)
Plan d’action pour la stabilisation et le développement (...)
Burkina : La Jeune chambre internationale Ouaga Étoile (...)
Burkina : Un individu tentant de s’en prendre à une (...)
Burkina/Eau et assainissement : Démarrage officiel de (...)
Burkina/Enseignement supérieur : L’université Aube (...)
Université Joseph Ki-Zerbo : L’autonomisation des (...)
An 34 de l’assassinat de Dabo Boukary : L’UGEB annonce (...)
Affaire Lionel Kaboui : Le délibéré de l’audience de ce 16 (...)
Santé mentale : « Lorsqu’une personne développe une (...)
Région des Hauts-Bassins : Un directeur d’école relevé de (...)
Burkina Faso : Hermann Coulibaly/Gnoumou s’engage pour (...)
24e Journée nationale de lutte contre la pratique de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36708


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés