Actualités :: Semaine sociale de l’Eglise catholique : La lutte contre la corruption et la (...)

La IIIe session des semaines sociales de l’Eglise catholique dont le thème a été "Corruption et lutte contre la pauvreté au Burkina Faso : quelle contribution de l’Eglise catholique ?" a pris fin le jeudi 20 novembre 2008 à Ouagadougou.

Réfléchir à de meilleures stratégies de lutte contre la pauvreté et la corruption. Cette préoccupation a réuni de nombreux catholiques lors de la semaine sociale du Burkina tenue, du 17 au 20 novembre 2008 à Ouagadougou. Elle a été organisée pour la "Commission Justice et paix" (CJP). Le thème de la IIIe session a été "Corruption et lutte contre la pauvreté au Burkina Faso : quelle contribution de l’Eglise catholique ?" Treize (13) diocèses, des confessions musulmanes, protestantes et deux (2) évêques du Niger ont répondu à l’appel du CJP.

La présente rencontre a permis, selon les organisateurs, de travailler, réfléchir et proposer des solutions relatives au thème. Dans le rapport livré par le père Jacques Lacourt, il est ressorti que "tous les pays du monde sont aux prises avec la pauvreté à des degrés divers". Selon le rapport, la corruption et la pauvreté créent des problèmes économiques et financiers, déchirent le tissu social, fragilisent la démocratie, confondent biens publics et biens privés, découragent les meilleurs et peuvent conduire aux guerres civiles. Il a reconnu la présence de la corruption dans tous les milieux : "on la trouve partout et même dans l’Eglise". D’après le père Lacourt, la corruption fait perdre environ 118 milliards de F CFA à l’Afrique.

Elle est due au bas salaire, aux difficultés administratives, à l’impunité, à l’ignorance, au modèle importé...
Dans la lutte contre la corruption, la "Commission Justice et paix" a proposé la mobilisation à tous les niveaux, la nomination de personnes intègres aux postes qu’il faut, le refus des gestes de corruption les plus simples "car qui vole un œuf volera un bœuf", a relevé Jacques Lacourt. La CJP a également souhaité le retour aux valeurs africaines telles la solidarité et la citoyenneté. Elle a salué la mise en place de la haute autorité du contrôle de l’Etat et les efforts du REN/LAC dans la lutte contre la corruption. Pour sortir de la pauvreté, elle a proposé un développement endogène, la création d’activités rémunératrices de revenus pour les jeunes, une école de qualité, l’implication des pauvres dans les programmes à eux destinés.

Le président de la CJP, Mgr Thomas Kaboré, a appelé les participants à être les relais de l’information afin de lutter efficacement contre la pauvreté et la corruption. Pour le ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat Soungalo Ouattara "le rapport montre que vous avez fait une analyse sans complaisance pour trouver des pistes pour combattre la corruption et promouvoir le développement". A l’entendre, les recommandations seront analysées avec attention par le gouvernement. Cela permettra de lutter efficacement contre ces deux fléaux. Les participants ont souhaité l’implication des autres communautés religieuses dans les semaines sociales prochaines et dans la lutte contre la pauvreté.

Boukari OUEDRAOGO (Stagiaire)

Sidwaya

Burkina/Santé : La guérison pranique, une alternative (...)
Alliance des jeunes des États du Sahel : « Nous sommes (...)
Burkina/Entrepreneuriat féminin : De la communication (...)
Rumeurs sur le salaire de février 2024 : Le ministre (...)
Burkina/ insécurité : L’attaque d’une Eglise fait quinze (...)
Burkina / Médicaments : « ePresc » ou la solution d’une (...)
Burkina / Prise de parole en public : Sandrine Obi (...)
Contrôle des aménagements urbains : La région des (...)
Burkina/Litige foncier a Yagma : Des habitants (...)
Burkina/région de l’Est : La 6e Légion de Gendarmerie (...)
Ouagadougou : Un individu aux arrêts après le meurtre (...)
Entrepreneuriat : La télévision BF1 lance la 5e édition (...)
Burkina : "Opposants, syndicalistes, hommes de médias et (...)
Burkina : Le Japon célèbre le 64è anniversaire de Sa (...)
Burkina Elevage : Le Projet de résilience et de la (...)
Âge moyen dans le monde : La population du Niger se (...)
Usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso : (...)
Burkina : La Police nationale rassure qu’il n’ y a pas eu (...)
Centre-est : L’OCADES Caritas présente la phase II du (...)
Orange Burkina Faso : Une « Journée du consommateur » (...)
Burkina : Le DG de la Police nationale met fin aux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35868


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés