Actualités :: SANTE DES ACCIDENTES HOSPITALISES A BOBO : Encore 2 morts

Nous avons fait, hier 18 novembre 2008, un tour au Centre hospitalier universitaire Souro Sanou (CHUSS) de Bobo Dioulasso pour voir comment se portent les survivants de l’accident de Boromo qui y ont été transférés. Nous avons ainsi pu glaner quelques informations à leur sujet, même si, il ne nous a pas été possible de les voir en tant que tel, pour des raisons éthiques liées à la protection des malades, selon la directrice générale de l’hôpital Korotoumou Ouattara.

Ils étaient au total vingt-cinq victimes de l’accident survenu aux environs de Boromo à être transférés le 15 novembre dernier au Centre hospitalier universitaire Souro Sanou (CHUSS). De ces 25 blessés hospitalisés au CHUSS, l’on dénombre depuis le 17 novembre dernier deux morts. En fait, ce sont deux des quatre victimes admises en réanimation qui ont finalement succombé à leurs blessures. La première mort serait intervenue le jour même de l’évacuation des blessés au CHUSS.

Ces deux blessés morts, il reste encore deux patients au service de réanimation. Pour eux, le calvaire continue parce qu’ils sont toujours dans le coma. Ce qui est loin d’être le cas pour certains, même si nous n’avons pu les voir, pour des raisons éthiques. En effet, selon le directeur général du CHUSS, Korotoumou Ouattara, il ne fait pas toujours bien de rendre visite aux patients, cela pouvant contribuer à dégrader leur état de santé. "Il y a des malades, qui, à force de les faire parler, peuvent voir leur situation empirer", dit-elle, toute inquiète. Cela dit, nous avons quand même pu glaner des informations sur les survivants. Ils ne sont plus au bloc opératoire. mais actuellement au service urologie. Les informations relatives à leur état de santé sont bonnes. Leur santé s’est sensiblement améliorée si bien qu’ils sont nombreux à avoir déjà quitté le CHUSS.

Jules Yaméogo, que nous avons rencontré à tout hasard dans la cour de l’hôpital en compagnie de son frère pharmacien au CHUSS, lui, n’a pas encore quitté les lieux, même il a déjà retrouvé le sourire. Il doit encore faire un pansement, c’est pourquoi son frère Souleymane est venu le chercher. Mais Jules n’a pas pu nous raconter les circonstances de l’accident, arguant qu’il ne s’en souvient toujours pas, et que les choses sont allées très vite au point qu’il ne saurait quoi nous dire. Même au niveau de la direction générale de l’hôpital, on n’est pas trop avancé sur la question. C’est ainsi que l’identité des propriétaires des véhicules accidentés n’est pas clarifiée si bien que l’on se demandait à qui adresser plus tard la facture de la prise en charge des patients. De même, l’on n’a pas encore une identité claire des deux victimes toujours en réanimation.

Par Grégoire B. BAZIE

Le Pays

Burkina/Santé : La guérison pranique, une alternative (...)
Alliance des jeunes des États du Sahel : « Nous sommes (...)
Burkina/Entrepreneuriat féminin : De la communication (...)
Rumeurs sur le salaire de février 2024 : Le ministre (...)
Burkina/ insécurité : L’attaque d’une Eglise fait quinze (...)
Burkina / Médicaments : « ePresc » ou la solution d’une (...)
Burkina / Prise de parole en public : Sandrine Obi (...)
Contrôle des aménagements urbains : La région des (...)
Burkina/Litige foncier a Yagma : Des habitants (...)
Burkina/région de l’Est : La 6e Légion de Gendarmerie (...)
Ouagadougou : Un individu aux arrêts après le meurtre (...)
Entrepreneuriat : La télévision BF1 lance la 5e édition (...)
Burkina : "Opposants, syndicalistes, hommes de médias et (...)
Burkina : Le Japon célèbre le 64è anniversaire de Sa (...)
Burkina Elevage : Le Projet de résilience et de la (...)
Âge moyen dans le monde : La population du Niger se (...)
Usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso : (...)
Burkina : La Police nationale rassure qu’il n’ y a pas eu (...)
Centre-est : L’OCADES Caritas présente la phase II du (...)
Orange Burkina Faso : Une « Journée du consommateur » (...)
Burkina : Le DG de la Police nationale met fin aux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35868


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés