Actualités :: Marche du 15 mars contre la vie chère : La LCB reconsidère sa (...)

Demain 15 mars sera célébrée la journée mondiale du droit des consommateurs autour du thème : "Génération malbouffe". La Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) a dévoilé hier 13 mars 2008 à la presse ce qu’elle entend faire à l’occasion de cette commémoration qui, cette année, coïncide en principe avec la marche des centrales syndicales contre la vie chère.

Par le hasard de calendrier, la journée internationale des droits des consommateurs célébrée chaque 15 mars (depuis 1962), coïncide cette année au Burkina, avec la marche contre la vie chère, prévue par les centrales syndicales. Juste avant de rencontrer le président de mois des centrales syndicales pour adopter la conduite consensuelle définitive à tenir à cette occasion, le bureau exécutif de la Ligue des consommateurs du Burkina a d’abord donné sa position sur cette marche, au cours d’un point de presse tenu hier 13 mars.

Le président intérimaire de la LCB, Dr. Mathias Somé, a réitéré le soutien de la Ligue à toute manifestation visant à attirer l’attention des pouvoirs publics par rapport à la cherté de la vie, pour peu qu’elle entre dans le cadre global de la défense des intérêts des consommateurs. Toutefois, a-t-il précisé, pour la marche du 15 mars, la LCB a dû surseoir à un certain nombre d’activités (dont un sit-in) qu’elle avait pourtant prévues lors des préparatifs de cette journée mondiale dédiée au consommateur. Ainsi donc, le programme révisé de la journée du 15 mars pour la Ligue des consommateurs prévoit, entre autres activités maintenues, des conférences grand public et des activités d’information des consommateurs en rapport avec le thème de la célébration : "Génération malbouffe ; pour en finir avec la promotion des aliments malsains destinés aux enfants".

En clair, la LCB qui était au départ très engagée pour communier avec l’ensemble des consommateurs du Burkina à l’occasion de cette journée va se contenter, selon son secrétaire général Lazare Zoungrana, d’user des méthodes classiques propres aux organisations de consommateurs pour se faire entendre (le plaidoyer, le lobbying pour forcer la main aux décideurs, ou le boycott des produits et services).

La rencontre avec les journalistes avait pour principal but d’évoquer "les aspects liés à la journée mondiale du droit des consommateurs". Cette journée, a rappelé Dr. Somé, est une initiative de l’Organisation internationale des consommateurs dont la LCB est membre. C’est une occasion pour la LCB de dénoncer "la circulation dans notre pays, de certains produits de grande consommation aux qualités douteuses qui ont plusieurs fois nui à la santé des producteurs". La Ligue tire aussi la sonnette d’alarme pour ce qui est de la prolifération des produits locaux aux qualités également douteuses, au regard des conditions dans lesquelles ils ont été manufacturés. Il s’agit notamment des huiles de coton.

Abordant la question de la vie chère, la LCB a invité le gouvernement "à faire diligence dans la recherche de solutions à la crise. Elle salue les mesures déjà proposées, mais indique qu’elles sont en deçà des attentes des consommateurs. Le Dr. Somé a de nouveau insisté sur la nécessité de la mise en place d’un observatoire de la qualité et des prix des produits de grande consommation, une institution qui, prévoit-il, procédera à un audit de la structure des prix en cours, question de détecter les cas d’abus de la part de certains opérateurs. Pour la LCB, il urge que le gouvernement veille à la promotion des coopératives de consommateurs à l’image des "Faso Yaar", en tant que véritables structures qui pratiquent la vérité des prix".

Par Paul-Miki ROAMBA

Le Pays

Burkina/Santé : La guérison pranique, une alternative (...)
Alliance des jeunes des États du Sahel : « Nous sommes (...)
Burkina/Entrepreneuriat féminin : De la communication (...)
Rumeurs sur le salaire de février 2024 : Le ministre (...)
Burkina/ insécurité : L’attaque d’une Eglise fait quinze (...)
Burkina / Médicaments : « ePresc » ou la solution d’une (...)
Burkina / Prise de parole en public : Sandrine Obi (...)
Contrôle des aménagements urbains : La région des (...)
Burkina/Litige foncier a Yagma : Des habitants (...)
Burkina/région de l’Est : La 6e Légion de Gendarmerie (...)
Ouagadougou : Un individu aux arrêts après le meurtre (...)
Entrepreneuriat : La télévision BF1 lance la 5e édition (...)
Burkina : "Opposants, syndicalistes, hommes de médias et (...)
Burkina : Le Japon célèbre le 64è anniversaire de Sa (...)
Burkina Elevage : Le Projet de résilience et de la (...)
Âge moyen dans le monde : La population du Niger se (...)
Usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso : (...)
Burkina : La Police nationale rassure qu’il n’ y a pas eu (...)
Centre-est : L’OCADES Caritas présente la phase II du (...)
Orange Burkina Faso : Une « Journée du consommateur » (...)
Burkina : Le DG de la Police nationale met fin aux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35868


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés