Actualités :: Fait divers : Un tailleur brûlé vif à Souroukoukin

Mamadou Berthé, un tailleur a été brûlé vif sur son lieu de travail au secteur n°2 (Souroukoukin) de Bobo-Dioulasso le 30 décembre 2007. Il a succombé à ses brûlures le 4 janvier 2008 au Centre hospitalier universitaire Sourô Sanou (CHUSS) et a été inhumé le même jour.

Dans la famille de la victime à Souroukoukin, l’émotion était toujours grande le dimanche 6 janvier 2008 quand le propriétaire de la concession et la grande sœur de Mamadou Berthé nous ont reçus. Selon cette dernière qui a cité les propos de la victime pendant son hospitalisation au CHUSS, c’est le 30 décembre 2007 aux environs de 19 heures que le tailleur aurait été surpris de dos par le gardien des lieux qui se nommerait Seydou Diomandé.

Celui-ci l’aurait arrosé avec de l’essence qu’il avait apportée dans un sachet en plastique avant de craquer une allumette. Devenue une véritable torche humaine, la victime aurait réussi à sortir précipitamment de l’atelier. Sérieusement brûlé, Mamadou Berthé a été urgemment évacué au CHUSS où il rendit l’âme cinq jours après, laissant derrière lui une femme et un enfant. Par ailleurs, le feu qui s’est propagé dans l’atelier a causé quelques dégâts dans le lot de tissus et de vêtements entreposés pêle-mêle.

Mis aux arrêts, le présumé auteur de cet homicide est gardé actuellement au commissariat central de Bobo-Dioulasso, mais la police n’a pas voulu s’exprimer ni sur les détails de cette affaire ni l’identité de l’homme arrêté. Ce dernier sera bientôt présenté au procureur pour la suite de cette affaire qui défraie actuellement la chronique dans le quartier de Souroukoukin et aux alentours.

Pour le moment, on ignore les mobiles du crime, mais des rumeurs (non confirmées par les proches de la victime) soutiennent que le gardien en question aurait commis cet homicide pour se venger de la victime qui lui devait de l’argent. On rapporte également que le sieur Seydou Diomandé aurait plusieurs fois menacé publiquement de mort Mamadou Berthé.

Urbain KABORE

Sidwaya

Transport aérien : L’Alliance des États du Sahel se (...)
Burkina / Rémunération des agents du public : « Nous ne (...)
Conditions d’entrée et de sortie du Burkina : L’Assemblée (...)
Résilience agroalimentaire au Sahel : Les acteurs du (...)
Burkina : Bassirou Badjo, membre du Balai Citoyen, (...)
Reprise des travaux du tronçon Sakoinsé-Koudougou : Un (...)
Bobo-Dioulasso : Des riverains s’opposent à la fermeture (...)
Prothésistes ongulaires : Ces artistes sur ongles qui (...)
Ouagadougou : Le proviseur du lycée Marien N’gouabi (...)
Burkina / Etudes et entrepreneuriat : Lassina Traoré se (...)
Burkina Faso : La Fraternité Cana organise un week-end (...)
Droits de l’homme et sécurité : A la découverte des (...)
Burkina / Transports et logistique : Plus de 400 (...)
Burkina / Infrastructures : Le ministre Adama Luc (...)
Lutte contre le grand banditisme en milieu urbain : Fin (...)
Burkina : L’autorisation d’exportation de l’or et des (...)
Burkina : Le format de l’acte de naissance est toujours (...)
Burkina/ Fondation Jean Paul II pour le Sahel : Vers (...)
Burkina / Éducation inclusive : Des élèves aveugles et (...)
Irrigation au Sahel : Le comité technique régional en (...)
Université Nazi Boni : Des incubés du Centre d’excellence (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35826


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés