Actualités :: Comptes nationaux de la santé 2005 : Les résultats de l’étude restitués

Il s’est tenu, le jeudi 27 décembre dernier, dans la salle de conférences du CBC, à Ouagadougou, un atelier national pour la restitution des résultats de l’étude sur les Comptes nationaux de la santé (CNS) pour l’année 2005.

Les Comptes nationaux de la santé (CNS) ont été institués pour pour faire le point sur tous les flux financiers pour la santé. En clair, ils permettent, dans une perpective de transparence, de connaître avec beaucoup plus de précision, les dépenses annuelles en matière de santé effectuées par l’Etat et ses partenaires. La première édition des CNS, celle des années 2003 et 2004 a été élaborée en 2005 par le bureau d’étude conseil santé, avec l’appui techniqe de l’OMS. Et dans le souci de pérenniser cet exercice, un comité de pilotage et une équipe technique d’élaboration des CNS ont été formés et mis en place, depuis janvier 2007 par la Direction des études et de la planification du ministère de la Santé. L’équipe technique nationale a, sans appui extérieur, élaboré courant 2007, les CNS de 2005, validés par le comité de pilotage.

C’est donc pour restituer les résultats de cette étude sur les Compte nationaux de santé 2005 que le ministère de la Santé a initié, le 27 décembre dernier, un atelier national. Cette rencontre a regroupé une trentaine de participants issus essentiellement des directions centrales et régionales de la santé, des districts sanitaires, des centres hospitaliers, et des structures d’appui aux mutuelles de santé. Elle a également connu la participation des partenaires techniques et financiers, et des représentants d’autres départements ministériels.

Le secrétaire général du ministère de la Santé, Jean Gabriel Ouango, qui a représenté le ministre Alain B. Yoda à l’ouverture de cet atelier de restitution, a indiqué que les comptes nationaux de santé ont le mérite de "contribuer à saisir la santé dans sa dimension économique, à travers différents flux et le poids qu’elle représente dans la richesse nationale, mesurée par le produit intérieur brut." Ainsi, a t-il rappelé à titre d’exemple, que les CNS ont permis de savoir que la dépense nationale de santé est passée de 136 milliards de francs CFA en 2003, à 164 milliards en 2004, et à 177 milliards en 2007, voire 202 milliards si on inclut les données exhaustives des comptes nationaux du VIH/Sida.

La demi-journée de rencontre dans le cadre de cet atelier de restitution a, pour l’essentiel, consisté en la présentation des résultats des CNS, année 2005, ainsi qu’à la présentation de la composition et des attributions du comité de pilotage des CNS et de l’équipe technique.

Par Paul-Miki ROAMBA

Le Pays

Burkina/Santé : La guérison pranique, une alternative (...)
Alliance des jeunes des États du Sahel : « Nous sommes (...)
Burkina/Entrepreneuriat féminin : De la communication (...)
Rumeurs sur le salaire de février 2024 : Le ministre (...)
Burkina/ insécurité : L’attaque d’une Eglise fait quinze (...)
Burkina / Médicaments : « ePresc » ou la solution d’une (...)
Burkina / Prise de parole en public : Sandrine Obi (...)
Contrôle des aménagements urbains : La région des (...)
Burkina/Litige foncier a Yagma : Des habitants (...)
Burkina/région de l’Est : La 6e Légion de Gendarmerie (...)
Ouagadougou : Un individu aux arrêts après le meurtre (...)
Entrepreneuriat : La télévision BF1 lance la 5e édition (...)
Burkina : "Opposants, syndicalistes, hommes de médias et (...)
Burkina : Le Japon célèbre le 64è anniversaire de Sa (...)
Burkina Elevage : Le Projet de résilience et de la (...)
Âge moyen dans le monde : La population du Niger se (...)
Usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso : (...)
Burkina : La Police nationale rassure qu’il n’ y a pas eu (...)
Centre-est : L’OCADES Caritas présente la phase II du (...)
Orange Burkina Faso : Une « Journée du consommateur » (...)
Burkina : Le DG de la Police nationale met fin aux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35868


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés