Actualités :: Bonne année 2008 !

Moins que 24 heures et l’année 2007 tirera sa révérence. Que le temps passe vite ! diront certains. Et les autres de répliquer en paraphrasant le poète Lamartine : "Oh ! temps suspend ton vol". C’est selon... Le temps est donc venu pour chacun de nous de faire le bilan de sa vie au cours des 12 derniers mois, de faire son autocritique et... ce qu’il y a bien pu apporter comme pierre à l’édification de la nation.

De l’église au réveillon à la maison entre "copains" en passant par les sorties, les boîtes de nuit, les restos, chacun va passer à sa manière à l’autre rive : le nouvel an. Et, comme à l’accoutumée, les vœux ne manquent pas. Les Burkinabè dans leur ensemble espèrent que 2008 verra la réalisation de nombre de leurs projets et surtout, l’amélioration de leur quotidien dans une dynamique d’espérance et de progrès... Bonne année 2008.

Ouagadougou au rendez-vous de la "sape"

Les fêtes de fin d’année à Ouagadougou riment avec un décor spécial de la ville. Cette année encore, la capitale burkinabè est au rendez-vous, se parant de ses plus beaux atours.

Ouagadougou, la capitale burkinabè encore et toujours dans ses plus beaux atours à l’occasion de la fête du nouvel an. Certaines artères de la ville sont garnies de jeux de lumière, de fanions aux couleurs nationales. Le passage de 2007 à 2008 se fera à "Simonville" au rythme du patriotisme.

Parce que les traces de la célébration grandiose du 47e anniversaire de l’indépendance du Burkina demeurent quasiment intactes, côté embellissement et même dans les esprits. Des drapeaux continuent de flotter sur les abords des rues, aux troncs d’arbres et des terre-plains gardent encore l’éclat de leur peinture. Aussi, certaines structures qui pour leur rentrée médiatique qui, pour la fête du 11 ont récemment "relooké" leurs locaux. C’est le cas de la RTB (radio), des murs de l’immeuble abritant le ministère de la Culture, du Tourisme et de la Communication, entre autres. Grâce à la commémoration 2007 de l’indépendance donc, la commune de Ouagadougou a été aidée dans son effort d’embellissement de la cité. S’il pouvait en être de même tous les ans. La capitale est clean, les fêtards aussi devraient l’être. On ne vit pas deux fois, mais il y a la fête et l’après-fête. Donc faire attention aux finances, à la l’alcool, à la vitesse, etc. Il est toujours bien de pouvoir raconter son "31" en bonne santé, dans un équilibre financier, dans la joie tout court. La balle est dans le camp des citoyens, la sécurité pour sa part, s’est déployée depuis des semaines déjà... Histoire de veiller au grain !

Koumia Alassane KARAMA

Sidwaya

Transport aérien : L’Alliance des États du Sahel se (...)
Burkina / Rémunération des agents du public : « Nous ne (...)
Conditions d’entrée et de sortie du Burkina : L’Assemblée (...)
Résilience agroalimentaire au Sahel : Les acteurs du (...)
Burkina : Bassirou Badjo, membre du Balai Citoyen, (...)
Reprise des travaux du tronçon Sakoinsé-Koudougou : Un (...)
Bobo-Dioulasso : Des riverains s’opposent à la fermeture (...)
Prothésistes ongulaires : Ces artistes sur ongles qui (...)
Ouagadougou : Le proviseur du lycée Marien N’gouabi (...)
Burkina / Etudes et entrepreneuriat : Lassina Traoré se (...)
Burkina Faso : La Fraternité Cana organise un week-end (...)
Droits de l’homme et sécurité : A la découverte des (...)
Burkina / Transports et logistique : Plus de 400 (...)
Burkina / Infrastructures : Le ministre Adama Luc (...)
Lutte contre le grand banditisme en milieu urbain : Fin (...)
Burkina : L’autorisation d’exportation de l’or et des (...)
Burkina : Le format de l’acte de naissance est toujours (...)
Burkina/ Fondation Jean Paul II pour le Sahel : Vers (...)
Burkina / Éducation inclusive : Des élèves aveugles et (...)
Irrigation au Sahel : Le comité technique régional en (...)
Université Nazi Boni : Des incubés du Centre d’excellence (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35826


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés