Actualités :: MEBA : Des performances notables en 2007
Odile Bonkoungou, ministre de l’Enseignement de base et de l’Alphabétisation

Le deuxième Conseil d’administration des services du ministère de l’Enseignement de base et de l’alphabétisation s’est tenu le 20 décembre 2007 à Ouagadougou. Le ministre de tutelle, Odile Bonkoungou, a présidé les travaux.

Le ministère de l’Enseignement de base et de l’Alphabétisation (MEBA) a organisé, le jeudi 20 décembre 2007 à Ouagadougou, le deuxième Conseil d’administration de ses services. Les principales activités menées au niveau des directions centrales, régionales tout comme celles des projets et programmes ont fait l’objet d’une présentation faite par le secrétariat général.

Le ministre de tutelle, Odile Bonkoungou, a apprécié positivement la mise en oeuvre des différentes activités au cours de l’année 2007. Tous se sont réjouis des performances réalisées. Le ministre a toutefois relevé des insuffisances dans la production des documents d’évaluation. La programmation des objectifs à atteindre dans le cadre du Plan décennal de développement de l’éducation de base (PDDEB) a été au centre des échanges. Des rapports d’activités, l’on peut retenir que l’année 2007 a été marquée par la mise en oeuvre effective du système éducatif à travers l’application de ce que l’on nomme l’obligation scolaire (6-16 ans) dans quarante-cinq départements et la distribution gratuite de manuels / fournitures scolaires sur toute l’étendue du territoire national.

Les taux de succès à l’examen du CEP et à l’entrée en sixième sont estimés respectivement à 66,30% et 25,82%. Le taux de redoublement est, quant à lui, en nette régression, passant au CP de 12,5% en 2000-2001 à 7,7% en 2007, au CE de 16,8% à 13% et au CM de 30,3% à 23,8%. Entre autres sujets au menu des travaux, les différents acteurs de l’éducation de base et de l’alphabétisation se sont penchés sur des aspects administratifs et financiers pour l’exécution réussie de leurs missions diverses.

Aussi, l’on a noté une lenteur dans l’élaboration des dossiers d’appel d’offres, dans les procédures de passation des marchés publics et un retard dans la livraison des biens et services. En outre, la mise en place tardive des crédits alloués et le non-déblocage des différents fonds ont été abordés. Toutes choses constituant donc des défis à relever en 2008 en prenant en compte les capacités humaines et matérielles. Le retard accusé dans l’exécution des travaux de construction des infrastructures scolaires a été également relevé dans le rapport d’activités.

Par Philippe BAMA

Le Pays

Soutien aux personnes vulnérables : Le Fonds catholique (...)
Burkina/Offensive agro-sylvo-pastorale : La FAO engagée (...)
Burkina/Santé : Le Grand Ouest a désormais son Imagerie (...)
Transport aérien : L’Alliance des États du Sahel se (...)
Burkina / Rémunération des agents du public : « Nous ne (...)
Le métier d’ingénieur en developpement rural avec Arsène (...)
Conditions d’entrée et de sortie du Burkina : L’Assemblée (...)
Résilience agroalimentaire au Sahel : Les acteurs du (...)
Burkina : Bassirou Badjo, membre du Balai Citoyen, (...)
Reprise des travaux du tronçon Sakoinsé-Koudougou : Un (...)
Bobo-Dioulasso : Des riverains s’opposent à la fermeture (...)
Prothésistes ongulaires : Ces artistes sur ongles qui (...)
Ouagadougou : Le proviseur du lycée Marien N’gouabi (...)
Burkina / Etudes et entrepreneuriat : Lassina Traoré se (...)
Burkina Faso : La Fraternité Cana organise un week-end (...)
Droits de l’homme et sécurité : A la découverte des (...)
Burkina / Transports et logistique : Plus de 400 (...)
Burkina / Infrastructures : Le ministre Adama Luc (...)
Lutte contre le grand banditisme en milieu urbain : Fin (...)
Burkina : L’autorisation d’exportation de l’or et des (...)
Burkina : Le format de l’acte de naissance est toujours (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35826


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés