Actualités :: Fait divers : Elle trompe son mari et lui demande de la masser

C’est l’histoire d’un couple où c’est la femme qui porte le pantalon. L’homme aime bien sa femme, mais il a très peur d’elle. La femme en profite pour faire ce qu’elle veut.

Quand elle sort, le mari n’a pas un mot à dire. Elle a ainsi poussé le bouchon jusqu’à inviter son amant à la maison. Celui-ci s’est fait passer pour l’un des cousins de Madame. Et comme il n’a pas encore rencontré l’âme sœur, le faux cousin demandait parfois l’autorisation à son beau pour que Madame vienne lui faire des plats de leur village à la maison. Monsieur n’avait pas le choix, il acceptait toujours à contre-cœur sans jamais le montrer.

Un jour alors que la pluie se préparait, le soi-disant cousin de Madame est venu la chercher pour aller lui faire la cuisine. Le mari se lavait dans la douche et comme la pluie était menaçante, Madame n’a même pas attendu qu’il sorte. Elle est partie sans rien dire.

Quand l’homme est sorti de la douche, c’est l’un des vrais cousins de Madame qui vit avec eux pour ses études qui l’informa. Pour une fois, il n’a pas voulu digérer un tel affront. Il décida d’aller faire la morale à son beau qui enfin de compte exagérait en somme. Il s’habilla rapidement et prit la route sous une forte pluie.

Dès qu’il ouvrit la porte, il tomba nez à nez avec sa femme, et son cousin en plein ébats amoureux. Il resta figé pendant un bout de temps avant de s’en aller. Apparemment, les deux amoureux étaient très « occupés » pour faire attention à sa présence.

Une fois à la maison, toutes sortes d’idées lui traversaient la tête. Il n’arrivait pas à accepter cet affront humiliant.

Sa femme finit par revenir très tard après la pluie. Elle trouva son mari dans un état bizarre. Ne se doutant de rien elle s’approcha de son mari tout en plaisantant. Elle lui demanda de lui administrer une séance de massage parce qu’elle aurait trop cuisiné chez son cousin. Cela irrita au plus profond son mari qui s’empara d’une machette et se mit à la poursuivre en pleine nuit dans la rue.

La femme s’enfuit à vive allure chez son cousin qui n’eut même pas le temps de comprendre ce qui se passait. Il vit son « beau » l’air très menaçant et muni d’une machette se diriger vers lui. C’est le sauve qui peut...

Finalement, il y a eu plus de peur que de mal. L’homme s’en est retourné chez lui et décida de se séparer de sa femme pour toujours.

Cette histoire qui s’est déroulée en Côte d’Ivoire a été racontée par un membre du grin qui dit avoir été un témoin oculaire de la course-poursuite entre l’homme et sa femme.

Au grin, les gens pensent que de nos jours ce genre d’histoires est légion. La morale a foutu le camp.
L’adultère est aujourd’hui un acte banal. Personne n’est à l’abri.

La conséquence la plus dangereuse dans cette situation, c’est la famille qui se disloque avec une lignée faussée.
L’arbre généalogique de la plupart des familles où l’adultère est pratiqué n’est pas fiable. C’est pourquoi, les gens ont l’habitude de dire qu’ils savent bien qui est leur mère mais quant à leur père, seul Dieu le sait. Tout cela ne fait que rendre la vie dure avec son cortège de malheurs et de maladies...

L’Opinion

Bobo-Dioulasso : Des riverains s’opposent à la fermeture (...)
Burkina / Etudes et entrepreneuriat : Lassina Traoré se (...)
Burkina Faso : La Fraternité Cana organise un week-end (...)
Droits de l’homme et sécurité : A la découverte des (...)
Burkina / Transports et logistique : Plus de 400 (...)
Prothésistes ongulaires : Ces artistes sur ongles qui (...)
Ouagadougou : Le proviseur du lycée Marien N’gouabi (...)
Burkina / Infrastructures : Le ministre Adama Luc (...)
Lutte contre le grand banditisme en milieu urbain : Fin (...)
Reprise des travaux du tronçon Sakoinsé-Koudougou : Un (...)
Burkina : L’autorisation d’exportation de l’or et des (...)
Burkina : Le format de l’acte de naissance est toujours (...)
Burkina/ Fondation Jean Paul II pour le Sahel : Vers (...)
Burkina / Éducation inclusive : Des élèves aveugles et (...)
Irrigation au Sahel : Le comité technique régional en (...)
Université Nazi Boni : Des incubés du Centre d’excellence (...)
Burkina/Justice militaire et de proximité : La (...)
Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non (...)
Burkina Faso : Le coût du pèlerinage à la Mecque est (...)
Secteur de l’énergie : Les pays de l’AES réfléchissent sur (...)
Burkina/Santé : La polyclinique Kindy A DHE, de Bassinko (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35826


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés