Actualités :: UEMOA : Les lycées et universités sur le chemin de l’intégration

Le Réseau des journalistes économiques de l’Union économique et monétaire ouest africaine (RJE-UEMOA) et le Club Sahélo organisent les 20, 22 et 24 avril 2004, des conférences en milieu scolaire et universitaire sous le thème : "L’UEMOA et l’école". Celle du lycée Nelson Mandela a été animée mardi dernier, par M. Brahima Tounkara, chargé des questions d’éducation à la Commission de l’UEMOA.

"Informer et sensibiliser les élèves et les étudiants sur le processus d’intégration amorcé par l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA)", tel est l’objectif poursuivi par le Réseau des journalistes économiques (RJE) de l’UEMOA et le Club Sahélo.

Cette campagne qui s’est ouverte mardi 20 avril, au lycée Nelson Mandela s’inscrit, selon le coordonnateur du RJE-UEMOA, Abdoulaye Tao, "dans la volonté de cultiver l’esprit d’intégration chez les décideurs de demain".

Le thème : "l’UEMOA et l’école" qui sera abordé dans les lycées et à l’université entend faire comprendre les organes, le fonctionnement et les objectifs de l’UEMOA.

Animée par M. Brahima Tounkara, chargé des questions de l’éducation à l’UEMOA, la première conférence a connu une grande participation des élèves du lycée Nelson Mandela. M. Tounkara a introduit son exposé par une présentation de l’Union, créée par le Traité de Dakar en 1994. Il n’a pas manqué de rappeler le contexte dans lequel l’UEMOA a été créée. "L’Union répond à un souci de solidarité car aucun de nos Etats ne peut individuellement faire face à la concurrence des autres blocs".

L’adhésion à l’esprit d’union, a soutenu M. Tounkara, commande que "l’on ne réfléchisse plus pour son pays seulement mais pour une communauté". Deux groupes d’Etats cohabitent au sein de l’Union : les côtiers et les sahéliens. "Ce regroupement crée un marché vaste de 74 millions de consommateurs" avec une complémentarité dans les échanges commerciaux.

L’UEMOA croit en l’école

"Un espace économique dans lequel les acteurs ne sont pas formés, ne peut pas être performant", a déclaré le conférencier pour signifier aux élèves que l’UEMOA accorde une importance à l’école. L’Union dispose, selon le conférencier, d’une politique sous-régionale en matière d’éducation. Celle-ci est perceptible dans l’équivalence des diplômes et les bourses octroyées pour les études doctorales ou spécialisées. "L’éducation constitue une préoccupation majeure pour l’Union car l’espace demeure la dernière zone au monde en matière de scolarisation", a relevé M. Tounkara.

Elle entend soutenir davantage l’éducation des filles.

Les préoccupations des élèves ont porté entre autres, sur l’organisation et le fonctionnement de la Cour de justice de l’Union, la gestion de la crise ivoirienne, les problèmes des barrières douanières et la subvention du coton. Le conférencier répondra que la solidarité sous-régionale s’affirme dans les domaines de développement notamment la santé, la promotion de la femme et l’assainissement des finances publiques. Il a énuméré les moyens de contrôle et les sanctions dont dispose l’Union pour rappeler à l’ordre les Etats.

Quant à la Côte d’Ivoire, M. Tounkara dira que l’Union suit avec attention, la crise ivoirienne et œuvre activement à sa résolution.

La campagne d’information et de sensibilisation du RJE-UEMOA et du Club Sahélo se poursuivra, jeudi 22 avril au lycée Philippe Zinda Kaboré. La clôture interviendra à l’Université de Ouagadougou, samedi 24 avril avec la remise des prix aux lauréats du jeu organisé à l’occasion. Avec le RJE-UEMOA et le Club Sahélo, "c’est une aire nouvelle pour une ère nouvelle" qui s’ouvre en milieu scolaire et universitaire.

Jolivet Emmaüs Sidibé
PAG BELEGUEM
Sidwaya

Burkina/Risques d’attentats : Le ministère de la défense (...)
Accident routier au Mali : Une délégation gouvernementale (...)
Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques : (...)
Burkina : Promopharm fait un don de vivres à l’orphelinat (...)
Burkina : La Cour des comptes propose la relecture des (...)
Burkina / Santé : Le système de sécurité incendie de la (...)
Santé : Qu’est-ce que la dysphonie et comment la prévenir (...)
Entreprenariat agricole : Kani Bicaba, un génie agricole (...)
Burkina/Mise en demeure de Moussa Diallo : Les (...)
TECNO a dévoilé un système d’imagerie amélioré par IA à (...)
Burkina/Santé : Une évaluation des actions entreprises (...)
Burkina/Forum africain pour le renouveau économique : La (...)
Nuit de l’excellence de la SOFITEX : La première édition (...)
Burkina : Une femme tuée à coups de machette par son mari (...)
Burkina : De présumés maîtres chanteurs dans les filets de (...)
Burkina/Education : Les activités du projet FASST passés (...)
Burkina/ Rapport annuel 2022 de la Cour des comptes : (...)
Burkina : « Notre pays a besoin d’unité et requiert une (...)
Burkina / Natifs du 29 février : « Enfant, cela me (...)
Industries extractives : Le Burkina obtient un score (...)
Burkina/Secteur de la défense et de la sécurité : Un taux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35931


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés