Actualités :: Hadj 2006 : Les pèlerins de Bobo sont enfin tous partis !

La dernière vague des pèlerins de Bobo-Dioulasso a pu quitter le 20 décembre, le sol bobolais pour les lieux saints. Prévu pour décoller vers 23 heures le 19 décembre, c’est finalement aux environs de 4 heures du matin que l’avion affrété par Air Sénégal international a pu quitter l’aéroport de la ville de Sya, avec à son bord 350 pèlerins.

Depuis la soirée jusqu’à tard dans la nuit, l’aéroport de Bobo-Dioulasso était bondé de monde. Les membres de la Commission régionale islamique de pèlerinage (CRIP) s’affairaient à une meilleure organisation du départ. Les autorités provinciales et communales y étaient pour accompagner les pèlerins.

Les parents se bousculaient pour donner les dernières consignes qui à leur père, qui à leur mère ou à leurs frères. Les pèlerins étaient alignés pour remplir les formalités. Celles-ci consistent en la vérification des documents du hadj, à savoir le passeport, le visa et le billet d’avion.

Chaque pèlerin passe ensuite par la police pour les contrôles, entre en possession de son billet d’Air Sénégal international et remplit des fiches avant de monter dans l’avion. Le premier groupe des pèlerins a, quant à lui, quitté Bobo, le 10 décembre. Il était constitué de 114 personnes. Au total, ce sont 464 fidèles musulmans de Bobo qui se rendent ainsi sur les lieux saints pour accomplir le 5e pilier de l’Islam. Initialement prévu pour le 4 décembre, le départ à La Mecque à partir de Bobo a été effectif pour compter du 10 décembre.

La patience a été pénible et longue surtout pour ceux qui sont venus des provinces. Selon le secrétaire général du CRIP, Oumarou Moné, le retard accusé dans les départs n’a aucune conséquence sur les rites du hadj car, a-t-il dit, " les rites commencent le 27 décembre. Ceux qui vont aujourd’hui 20 décembre n’auront pas de problème concernant ces rites". El hadj Oumarou Moné explique d’ailleurs que le retard des vols est dû à un problème de visas : " après Ouagadougou les 2 et 3 décembre, il était prévu que le vol de Bobo démarre le 4 décembre.

Nous avons voulu que les pèlerins burkinabè arrivent les premiers sur les lieux saints parce qu’il est chaque fois reproché au Burkina Faso d’être en retard. Compte tenu du démarrage tardif des activités du comité d’organisation du hadj et de son coût élevé, les organisateurs ont alors demandé 1200 visas.

Paradoxalement, il y a eu plus de 1500 inscrits. Il fallait alors faire une autre demande au niveau du ministère du hadj en Arabie Saoudite pour qu’il autorise l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Burkina Faso à délivrer de nouveaux visas. C’est ce qui a traîné. L’avion qui nous a été affecté ne pouvait pas attendre et est donc reparti. Dès que le problème a été résolu, nous avons contacté Air Sénégal international qui a dépêché un petit porteur de 114 places. C’est pourquoi 114 pèlerins sont d’abord partis et aujourd’hui, les autres pourront à leur tour décoller pour La Mecque ". Les futurs El hadj reviendront vers la fin de janvier 2007.

Adaman DRABO

Sidwaya

Ouagadougou : Braquage d’un véhicule de transport de (...)
Crise alimentaire dans la Tapoa : Des personnes (...)
Burkina : Un réseau de présumés auteurs de vol organisé (...)
Ouagadougou : Deux présumés arnaqueurs via WhatsApp dans (...)
Burkina Faso : La crèche maternelle bilingue Notre-Dame (...)
Burkina/“Prix de la Lutte anti-corruption” : La date (...)
Burkina/Recherche scientifique : Maud Saint Larry Maïga (...)
Jubilé d’albâtre des Frères des écoles chrétiennes : Une (...)
Gaoua : Le gouvernement burkinabè et ses partenaires (...)
Plan d’action pour la stabilisation et le développement (...)
Burkina : La Jeune chambre internationale Ouaga Étoile (...)
Burkina : Un individu tentant de s’en prendre à une (...)
Burkina/Eau et assainissement : Démarrage officiel de (...)
Burkina/Enseignement supérieur : L’université Aube (...)
Université Joseph Ki-Zerbo : L’autonomisation des (...)
An 34 de l’assassinat de Dabo Boukary : L’UGEB annonce (...)
Affaire Lionel Kaboui : Le délibéré de l’audience de ce 16 (...)
Santé mentale : « Lorsqu’une personne développe une (...)
Région des Hauts-Bassins : Un directeur d’école relevé de (...)
Burkina Faso : Hermann Coulibaly/Gnoumou s’engage pour (...)
24e Journée nationale de lutte contre la pratique de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36708


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés