Actualités :: Eglise du Burkina : Tourner le dos à l’assistanat

La conférence épiscopale Burkina-Niger a entrepris avec l’appui des associations et organisations d’église, sous la conduite de l’Alliance catholique des hommes d’affaires du Burkina (ACATHA-B), la mise en place d’une stratégie d’autoprise en charge de l’Eglise- Famille du Burkina.

Une formation des formateurs a été organisée à cet effet le lundi 18 décembre 2006. Elle a eu pour cadre le Centre cardinal Paul Zoungrana, sous la direction de Mgr Basile Tapsoba, président de la Conférence épiscopale.

Il est courant d’entendre de tiers personnes, que l’église est riche. Cette idée, les responsables de l’Eglise catholique du Burkina s’évertuent à l’ôter de leur tête, non sans difficultés.

Les missionnaires européens ayant passé le témoin de la foi aux fils du pays, devenus prêtres et évêques, les temps sont devenus durs. La raison est que les organismes d’aide à l’Eglise en Europe ont codifié leurs stratégies, ce qui ne simplifie pas les données.

Pour le président de la Conférence épiscopale Burkina-Niger, Mgr Basile Tapsoba, évêque de Koudougou, l’heure a sonnée où il faut faire entendre raison aux laïcs et leur faire comprendre qu’on ne peut plus continuer de marcher sur cette voie sans issue, celle de l’artisanat.

Tous les membres de l’Eglise-Famille du Burkina doivent changer de mentalité. Les communautés chrétiennes, a-t-il souligné, doivent au nom de la foi accepter de contribuer de façon significative à la vie de l’Eglise devenue intégralement la leur. Le Pape Paul VI l’avait dit : "Africains, vous êtes désormais vos propres missionnaires". Le Pape Jean-Paul II à son tour avait affirmé : "Africains, prenez désormais en vos propres mains la vie financière de vos églises". Le message est on ne peut plus clair.

Un engagement collectif
Les évêques de la Conférence épiscopale Burkina-Niger, lors de leur assemblée plénière tenue à Niamey du 20 au 26 février 2006, ont décidé de la création d’une stratégie en vue de l’autonomie financière de l’Eglise-Famille. Pour conduire ce processus d’élaboration d’autoprise en charge, un comité regroupant plusieurs structures, sous la coordination de l’ACATHA-B a été mis en place le 30 mars 2006, et travaille depuis lors pour faire aboutir le projet.

La formation des formateurs vise à faire remonter de la base, des aspirations et des recommandations. La finalité, véritable est de briser la mentalité de sempiternels assistés, d’immobilisme, d’infantilisme... des laïcs. Monseigneur invite alors tous et chacun à descendre dans le chantier avec sa pierre originale et irremplaçable à l’édification de la maison commune.

C’est là, a-t-il souligné, la voie royale pour l’autoprise en charge de l’Eglise-Famille de Dieu, resplendissante de beauté.

L’autoprise en charge, selon Mgr Thomas Kaboré, évêque de Kaya, est une réorganisation des ressources de l’Eglise.

Elle consiste à apprendre aux chrétiens, sur la base de leur foi, à suffire à soi-même par une bonne gestion des richesses locales.

D. Evariste Ouédraogo

L’observater

Prise en charge de la drépanocytose : Le FACA, un (...)
Baccalauréat 2024 : A Ouagadougou, le top départ a été (...)
Boucle du Mouhoun : Plus de 8 000 candidats composent (...)
Burkina/Baccalauréat 2024 : Au jury 155 du Lycée (...)
Nayala : 810 candidats débutent les épreuves de la (...)
Burkina/Agriculture : « Pour utiliser un pesticide, il (...)
Santé/Médicaments de rhume déconseillés : « L’utilisation (...)
Gestion hygiénique des menstrues : Kiswendsida Daniel (...)
Burkina : La Commission nationale des droits humains (...)
Rumeurs sur d’éventuelles mutineries dans les casernes : (...)
Burkina : L’Agetib présente officiellement sa certification à
Journée mondiale de la drépanocytose : Dr Edith (...)
Burkina/Risques chimiques : L’ISEPC renforce les (...)
Burkina Faso : Une association dénonce l’iniquité dans le (...)
Burkina/ Tabaski 2024 : Les Burkinabè invités à cultiver (...)
Burkina/Aïd el-Kébir 2024 : Le président du Faso souhaite (...)
Tabaski à Gaoua : La sauvegarde de la nation et le (...)
Rwanda : A Ouagadougou, l’Ambassade et la communauté du (...)
Open de Sekone : « J’étais la seule à moins de 67 kg, donc (...)
Fondation Edmond-Tapsoba : Une conférence de presse et (...)
Burkina Faso : Un Américain accusé de viol sur deux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36960



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés