Actualités :: Burkina Faso : Le collège Notre Dame de Kologh-Naba soutient les veuves et (...)

Les élèves du collège Notre Dame de Kologh-Naba ont démontré leur solidarité en faveur des veuves et orphelins des forces de défense et de sécurité (FDS), à travers un don de 500 000 francs CFA, ce vendredi 24 mai 2024, à Ouagadougou. Venant à la fois des élèves, du personnel enseignant et des parents d’élèves, ce geste altruiste empreint de générosité et de compassion, vise à apporter un soutien concret à ces familles endeuillées qui ont perdu des êtres chers au service de la nation.

À travers cette contribution, les élèves du collège Notre Dame de Kologh-Naba entendent non seulement apporter une aide financière, mais aussi exprimer leur reconnaissance et leur respect envers les sacrifices consentis par les membres des FDS pour assurer la sécurité et la paix dans le pays.

« J’invite tous les établissements scolaires à emboiter nos pas en soutenant les FDS pour un retour à la paix », Bili Mélika Assita Ouattara, représentante des élèves

« L’initiative vient de nos élèves qui sont profondément touchées par la souffrance de leurs camarades orphelins et leurs mères qui souffrent après le départ d’un des parents. Elles ont donc voulu par cet acte, manifester leur soutien, encouragement et compassion à l’égard de ces derniers », a confié sœur Lydie Kiendrébéogo, professeur au collège Notre Dame de Kologh-Naba.

Lors de la cérémonie de remise du don, les élèves du collège Notre Dame de Kologh Naba ont profité de l’occasion pour poser des questions de compréhension sur la vie et les défis des forces de défense et de sécurité (FDS). Leur curiosité et leur désir d’en apprendre davantage sur le quotidien de ces hommes et femmes qui veillent sur la sécurité de la nation ont été manifestes.

« Que le Seigneur accorde à nos FDS la force et le courage d’accomplir avec succès leur noble mission », sœur Lydie Kiendrébéogo, professeur au collège Notre Dame de Kologh-Naba.

Mot du collège dans le livre d’or des FDS

La sœur Lydie Kiendrébéogo a inscrit un mot de soutien sincère dans le livre d’or de l’action sociale des armées, exprimant ainsi la gratitude et l’engagement de l’établissement envers l’ensemble des soldats qui se battent au quotidien pour la reconquête de l’intégrité du territoire. « Notre prière est que le Seigneur accorde la paix à notre très cher pays et qu’il soit la force et le réconfort des veuves, des orphelins, et des FDS qui sont au front », a-t-elle écrit dans le livre d’or.

Le colonel-major Sié Rémi Kambou, directeur central de l’action sociale des armées, a quant à lui, salué chaleureusement le geste des élèves, le qualifiant de hautement symbolique. Pour lui, le fait que ces jeunes se soient privés de certaines choses pour rassembler cette somme, témoigne d’un véritable sacrifice en faveur de la nation.

« Un grain de riz n’est jamais de trop ». colonel-major Sié Rémi Kambou, directeur central de l’action sociale des armées

L’invitation du colonel-major

« En apportant leur soutien aux proches des soldats tombés sur le champ de bataille, ils incarnent les valeurs de solidarité et de dévouement qui sont essentielles à la cohésion nationale », a-t-il affirmé.

Le colonel-major Sié Rémi Kambou a encouragé les élèves à sensibiliser leurs camarades à suivre leur exemple de solidarité. Il a souligné que chaque geste compte, Cette invitation vise à créer un mouvement collectif de soutien au sein de la communauté scolaire, montrant que même les petites contributions peuvent avoir un impact significatif lorsqu’elles sont combinées. En incitant d’autres élèves à participer, le colonel-major espère renforcer l’élan de solidarité envers les familles des forces de défense et de sécurité, tout en inculquant des valeurs de partage et de responsabilité sociale.

Le colonel-major Sié Rémi Kambou a montré à ses invités, particulièrement aux élèves, que les femmes ont leur place au sein de l’armée jouant un rôle indispensable

Cette initiative solidaire témoigne de l’éducation aux valeurs humaines et citoyennes promue au sein du collège Notre Dame de Kologh-Naba. En se mobilisant pour une cause aussi noble, les élèves montrent qu’elles sont conscientes des réalités socio-économiques qui affectent les familles des défenseurs de la nation. Leur don de 500 000 francs CFA symbolise un message fort de soutien moral et de fraternité. Cette action inspirante pourrait également encourager d’autres établissements et citoyens à contribuer à leur façon pour venir en aide à ceux qui ont tant donné pour le pays.

Hamed Nanéma
Lefaso.net

Burkina/Baccalauréat 2024 : Au jury 155 du Lycée (...)
Journée mondiale de la drépanocytose : Dr Edith (...)
Burkina/Risques chimiques : L’ISEPC renforce les (...)
Boucle du Mouhoun : Plus de 8 000 candidats composent (...)
Baccalauréat 2024 : A Ouagadougou, le top départ a été (...)
Burkina : La Commission nationale des droits humains (...)
Burkina Faso : Une association dénonce l’iniquité dans le (...)
Burkina/ Tabaski 2024 : Les Burkinabè invités à cultiver (...)
Burkina/Aïd el-Kébir 2024 : Le président du Faso souhaite (...)
Tabaski à Gaoua : La sauvegarde de la nation et le (...)
Rwanda : A Ouagadougou, l’Ambassade et la communauté du (...)
Open de Sekone : « J’étais la seule à moins de 67 kg, donc (...)
Fondation Edmond-Tapsoba : Une conférence de presse et (...)
Burkina Faso : Un Américain accusé de viol sur deux (...)
Rumeurs sur la disparition de Kassoum Coulibaly : « Le (...)
BEPC 2024 au Nayala : Un taux de succès de 37,88% (...)
Diocèses de Nouna et de Dédougou : Quatre nouveaux (...)
Burkina/CEP 2024 dans la Boucle du Mouhoun : Taux de (...)
Burkina/ Promotion de la paix : Le Conseil national du (...)
Enseignement supérieur : Neuf universités du Burkina (...)
Tabaski 2024 : Le message du Mouvement Africa (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36960



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés