Actualités :: Gestion intégrée des ressources en eau : L’ONG Eau vive international (...)

Il se tient les 23 et 24 mai 2024, dans la salle de conférence de la résidence hôtelière Haïdara sise à Bobo-Dioulasso, un atelier d’échanges et de sensibilisation avec les collectivités territoriales de la zone d’intervention de PROGIRE autour de la GIRE. L’ouverture des travaux dudit atelier initié par l’ONG Eau vive international en partenariat avec Help Hilfe zur selbsthilfe et financé par l’Union européenne a été présidée par son directeur programme pays, Dieudonné Bationo.

La tenue de cet atelier selon le directeur programme pays de l’ONG Eau vive international Dieudonné Bationo, vise à échanger avec les partenaires que sont les communes, afin que celles-ci se mobilisent plus pour la protection des ressources en eau au niveau de leur ressort territorial. Il fait remarquer que lorsque l’on jette un coup d’œil au niveau des outils de planification et des plans annuels d’investissement des communes, il y a toujours des réalisations ou des réhabilitations de forages mais très peu d’actions en faveur de la protection des ressources en eau.

Deux jours durant, estime-t-il que les acteurs des communes seront sensibilisés sur la gestion intégrée des ressources en eau et vont échanger autour du cadre institutionnel de la GIRE et des objectifs du projet. Il poursuit en signifiant qu’une sortie terrain est prévue afin de permettre aux communes de voir de visu des cas concrets de destruction ou de protection des ressources en eau. En plus, Dieudonné Bationo indique qu’au cours des deux jours d’échanges, il est prévu des témoignages de grands défenseurs des ressources en eau.

« Tous ces éléments mis ensemble devraient entraîner une prise de conscience pour la protection de la ressource en eau au niveau des communes » a-t-il soutenu. Et de rassurer qu’une fois de retour chez eux « Nous allons faire un suivi pour voir si les communes réalisent des actions de protection de la ressource en eau ». Il informe que lors des sessions à venir, il y aura des concertations avec les communes afin de mobiliser les clés pour que ces communes puissent plaider auprès des collectivités, la nécessité de financer la protection des ressources en eau.

Au nom du directeur général de l’agence de l’eau du Mouhoun, Kima Raogo Toussaint a salué la tenue dudit atelier. Il indique que pour la gestion durable de l’eau, le Burkina Faso a adopté depuis les années 1998, la gestion intégrée des ressources en eau comme le mode privilégié de gouvernance des ressources en eau.

« La GIRE met l’accent sur la concertation et la participation de l’ensemble des parties prenantes qui ont un lien direct sur la gestion des eaux » a informé le représentant du directeur général de l’AEM. C’est ce qui, pour lui justifie la tenue de cet atelier d’échanges et de sensibilisation avec les collectivités territoriales.

Djaryigo Diarra
Lefaso.net

Baccalauréat 2024 : A Ouagadougou, le top départ a été (...)
Burkina : La Commission nationale des droits humains (...)
Burkina Faso : Une association dénonce l’iniquité dans le (...)
Burkina/ Tabaski 2024 : Les Burkinabè invités à cultiver (...)
Burkina/Aïd el-Kébir 2024 : Le président du Faso souhaite (...)
Tabaski à Gaoua : La sauvegarde de la nation et le (...)
Rwanda : A Ouagadougou, l’Ambassade et la communauté du (...)
Open de Sekone : « J’étais la seule à moins de 67 kg, donc (...)
Fondation Edmond-Tapsoba : Une conférence de presse et (...)
Burkina Faso : Un Américain accusé de viol sur deux (...)
Rumeurs sur la disparition de Kassoum Coulibaly : « Le (...)
BEPC 2024 au Nayala : Un taux de succès de 37,88% (...)
Diocèses de Nouna et de Dédougou : Quatre nouveaux (...)
Burkina/CEP 2024 dans la Boucle du Mouhoun : Taux de (...)
Burkina/ Promotion de la paix : Le Conseil national du (...)
Enseignement supérieur : Neuf universités du Burkina (...)
Tabaski 2024 : Le message du Mouvement Africa (...)
Toécé (Centre-Sud) : Une journée des communautés pour (...)
Toma : L’Association des femmes pour le développement du (...)
Université Aube nouvelle : 40 étudiants formés en gestion (...)
Bobo-Dioulasso : Des journalises à l’école des principes (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36939



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés