Actualités :: Burkina/Agriculture : Renforcement des capacités d’une dizaine d’acteurs sur (...)

Le ministère de l’Agriculture, des ressources animales et halieutiques (MARAH) en collaboration avec AGRA, renforce les capacités des cadres de la Direction générale des études et des statistiques sectorielles (DGESS) sur la formulation et le suivi des projets en Partenariat public privé (PPP). Cette session de formation se tient ce jeudi 16 mai 2024, à Koudougou, dans la capitale régionale du Centre-ouest.

Durant trois jours, les 16, 17 et 18 mai 2024, ces participants seront formés, entre autres, sur les textes sur le PPP, les différents types de partenariat public-privé et leurs exigences, le contenu du projet de contrat type entre les agrégateurs et les agrégés.

Représentant le ministère, Alain Sawadogo, a indiqué que cette initiative entre dans le cadre de la mise en œuvre de l’offensive agro-pastorale et halieutique lancée par son département. Dans la mise en œuvre de ce plan, ajoute-t-il, il y a une belle part qui est accordée au secteur privé dont la mobilisation sonne comme une nécessité, a t-il laissé entendre, avant d’émettre ses attentes. « Au sortir de cet atelier, nous souhaitons que les participants puissent être capables d’élaborer des projets PPP pour l’offensive agro-pastorale et halieutique 2023-2025 ».

Le représentant du ministère en charge de l’agriculture, Alain Sawadogo, a salué ce cadre d’échanges

Rémi Palé est formateur du projet de la DGSS sur les textes régissant les PPP au Burkina Faso. Pour lui, cet atelier a pour vocation de donner les compétences nécessaires à la DGSS afin d’être en mesure de formuler des PPP pour soutenir l’offensive agro-pastorale et halieutique. Il s’agit aussi, poursuit-il, de leur permettre de comprendre les étapes des processus de validation du modèle PPP au Burkina. « Mobiliser les acteurs du privé pour ce plan est nécessaire mais il faut qu’on arrive à les inscrire dans les projets structurants. Cette formation permet à la DGSS de savoir quel type de projet structurant il pourra élaborer et chercher les financements ». Trois modules sont au menu durant de ces 72 heures de formation dans la cité du cavalier rouge. Il s’agit, explique t-il, des modules sur les types de PPP au Burkina, la loi et les décrets d’application sur les PPP au Burkina et les cahiers de charges spécifiques sur les contrats PPP types élaborés pour soutenir les modèles des formations rizicoles dans le cadre de l’offensive agro-pastorale et halieutique.

La mobilisation du secteur privé est une nécessité dans le cadre de ce plan de l’offensive agro-pastorale et halieutique, selon le formateur Rémi Palé

Larissa Ouoba, chef de département de la règlementation et des contrats au niveau de l’unité du PPP va, elle, présenter le concept de PPP. Elle aura aussi la charge de présenter le cadre d’encadrement PPP à travers le cadre juridique et institutionnel qui régit cette modalité de mise en œuvre de la commande publique. Il sera question aussi dans sa présentation, d’évoquer le suivi et la gestion des projets qui sont réalisés dans ce cadre.

Pour rappel, cette formation est financée par AGRA.

Serge Ika Ki
Lefaso.net

Prise en charge de la drépanocytose : Le FACA, un (...)
Baccalauréat 2024 : A Ouagadougou, le top départ a été (...)
Boucle du Mouhoun : Plus de 8 000 candidats composent (...)
Burkina/Baccalauréat 2024 : Au jury 155 du Lycée (...)
Nayala : 810 candidats débutent les épreuves de la (...)
Burkina/Agriculture : « Pour utiliser un pesticide, il (...)
Santé/Médicaments de rhume déconseillés : « L’utilisation (...)
Gestion hygiénique des menstrues : Kiswendsida Daniel (...)
Burkina : La Commission nationale des droits humains (...)
Rumeurs sur d’éventuelles mutineries dans les casernes : (...)
Burkina : L’Agetib présente officiellement sa certification à
Journée mondiale de la drépanocytose : Dr Edith (...)
Burkina/Risques chimiques : L’ISEPC renforce les (...)
Burkina Faso : Une association dénonce l’iniquité dans le (...)
Burkina/ Tabaski 2024 : Les Burkinabè invités à cultiver (...)
Burkina/Aïd el-Kébir 2024 : Le président du Faso souhaite (...)
Tabaski à Gaoua : La sauvegarde de la nation et le (...)
Rwanda : A Ouagadougou, l’Ambassade et la communauté du (...)
Open de Sekone : « J’étais la seule à moins de 67 kg, donc (...)
Fondation Edmond-Tapsoba : Une conférence de presse et (...)
Burkina Faso : Un Américain accusé de viol sur deux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36960



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés