Actualités :: Accident routier au Mali : Une délégation gouvernementale burkinabè au chevet (...)

(Ouagadougou, le vendredi 1er mars 2024) Une délégation gouvernementale forte de quatre ministres à savoir M. Jean Claude KARGOUGOU, ministre de la Santé, Madame Nandy SOME/DIALLO, ministre de l’action Humanitaire, M Roland SOMDA ministre du Transport et de la Mobilité Urbaine, Mme Estella Eldine KABRÉ / KABORÉ ministre déléguée chargée de la Coopération régionale a effectué un déplacement ce vendredi 1er mars à Sikasso en République du Mali suite à l’accident routier ayant fait une quarantaine de morts et une dizaine de blessés le 27 février 2024 sur l’axe Sikasso-Bobo-Dioulasso, la plupart des victimes étant des Burkinabè.

Accueillie à Sikasso par la ministre malienne en charge des Transports Madame Madina DEMBELE-SISSOKO, la délégation ministérielle du Burkina Faso a pu constater l’état des blessés à l’hôpital de Sikasso, s’incliner sur les tombes des victimes au cimetière, et échanger avec les familles des victimes.

« Le gouvernement a dépêché une délégation venue s’enquérir de la situation et adressé au nom du chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, les sincères condoléances aux familles éplorées et souhaité prompt rétablissement aux blessés.
Il remercie l’ensemble des autorités maliennes pour les efforts déployés et le témoignage de leur élan de solidarité et de compassion aux victimes. Le gouvernement du Burkina continuera à accompagner les familles des victimes pour leur prise en charge psychologique » a indiqué Mme Nandy SOME, ministre en charge de l’action Humanitaire.

De son coté, la ministre en charge des Transports Madina DEMBELE-SISSOKO, a présenté les condoléances du gouvernement malien aux familles endeuillées.

« Nous présentons nos condoléances aux familles, et nous disons à nos frères et sœurs burkinabè qu’ils sont chez eux et que nous ne ménagerons aucun effort pour compatir à leur douleurs. Les enquêtes sont ouvertes pour situer les responsabilités sur ce drame » souligne Madina DEMBELE-SISSOKO.

Par ailleurs, les deux chefs de délégation ont invité les compagnies de transports, à faire preuve de vigilance et de prudence sur les routes.

DCRP/MAECR-BE

Burkina : Quatre personnes arrivent décédées en moyenne (...)
Ministère de la justice : Justice moderne et mécanismes (...)
Burkina : Une cour habitée par des déplacés internes (...)
Diocèse de Dédougou : Une messe d’action de grâce referme (...)
TECNO dévoile la série Camon 30 qui change la donne : (...)
Burkina/Mise en place d’un système alimentaire durable à (...)
Burkina : Le président de la délégation spéciale de la (...)
Burkina/Maladie sexuellement transmissible : Les jeunes (...)
Burkina : Trois membres du Conseil constitutionnel en (...)
Burkina/Logements sociaux : La SONATUR lance la (...)
Burkina : Un projet de construction d’une centrale (...)
Résistance aux antimicrobiens dans la chaîne alimentaire (...)
Sortir du régime militaire, gagner la Paix et engager la (...)
Ouagadougou / Vente de fourrage : Une activité qui « (...)
Burkina/ENAM : Bientôt six modules de formation dans le (...)
Conférence de zone locale Ouest 2024 : Les « Jaycees » (...)
Unité de recherche clinique de Nanoro : Un centre de (...)
Dédougou : Une conférence de presse de soutien à la (...)
Burkina/Aide humanitaire : La ville de Gayéri à nouveau (...)
Conseil constitutionnel : Trois nouveaux membres prêtent (...)
Burkina Faso : L’Association Burkinabè pour le bien-être (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36414



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés