Actualités :: Burkina : 2,9 millions de personnes assistées en 2023, selon le (...)

La première session extraordinaire du Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR) de l’année a lieu ce mardi 27 février 2023, à Ouagadougou. Plusieurs points seront adoptés.

Il s’agit, entre autres, du rapport bilan du plan de réponse humanitaire 2023 du gouvernement, le plan national de réponse humanitaire 2024, du bilan de la mise en œuvre de la tranche annuelle 2023 du plan d’actions opérationnel 2023-2025 et du plan d’actions opérationnel 2024-2026 de la stratégie nationale de relèvement.

Pour préparer cette session extraordinaire, selon le coordonnateur humanitaire par intérim Alain Akpadji, un atelier bilan conjoint de la réponse humanitaire 2023 avait été organisé par le CONASUR, en collaboration avec le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des nations unies (OCHA), le 13 février 2024. « Cet atelier a permis de passer en revue les bilans sectoriels et d’arriver à un consensus sur les résultats atteints ensemble par l’Etat et les partenaires humanitaires », a indiqué monsieur Akpadji.

Le coordonnateur humanitaire par intérim Alain Akpadji

Pour l’année 2023, il a souligné que les partenaires ont pu apporter une assistance humanitaire d’urgence à 2,9 millions de personnes sur 3,1 millions de personnes ciblées pour l’année. D’après lui, l’objectif n’a pas pu être atteint en raison de l’insuffisance de financements.

« J’ai l’honneur de vous informer que la communauté humanitaire, en adhésion avec les priorités du gouvernement, a élaboré le plan de réponse humanitaire 2024. Le processus a été lancé le 13 octobre 2023. A travers ce plan, la communauté humanitaire s’engage en 2024 à apporter une assistance humanitaire d’urgence prioritairement à 3,8 millions de personnes sur 6,3 millions de personnes en besoin. Il s’agit principalement des personnes déplacées internes et des populations vulnérables, y compris les communautés hôtes. Le financement requis s’élève à 935 millions de dollars », a informé le coordonnateur humanitaire par intérim.

« Je tiens à préciser que dans le cadre de la poursuite de la réponse d’urgence, un plan national de réponse humanitaire est élaboré au titre de l’année 2024. Ce plan, qui va contribuer au renforcement de la prise en charge des personnes déplacées internes et de personnes non déplacées vulnérables, touchera 3 548 380 bénéficiaires. Son budget prévisionnel de mise en œuvre des activités du plan est de 95 171 508 000 FCFA », a fait savoir la ministre en charge de l’action humanitaire, Nandy Somé.

La ministre en charge de l’Action humanitaire, Nandy Somé

Pour l’année 2023, le plan de réponse 2023 a atteint un taux d’exécution de plus de 75%, selon la ministre. Cependant, concernant le plan d’action opérationnel de la stratégie nationale de relèvement, les résultats sont en deçà des espérances. Le taux d’exécution est de 42,91%. La cheffe du département de l’action humanitaire dit qu’il y a encore des efforts à fournir pour assurer le relèvement afin de renforcer la résilience des populations et leur permettre de s’occuper et de se prendre en charge.

Le plan d’action opérationnel de la stratégie nationale de relèvement des personnes déplacées internes et des communautés d’accueil a été actualisé. « D’un coût global 676 250 255 000 FCFA, ce nouveau plan va permettre sur la période 2024-2026, d’opérer des changements qualitatifs durables des conditions de vie des personnes déplacées internes et des communautés d’accueil », a relevé madame Somé.

Selon la ministre, plus de 436 541 personnes déplacées internes sont reparties dans leurs localités d’origine.

Rama Diallo
Lefaso.net

Burkina/Insecurité : Après le ravitaillement de Djibo, un (...)
Koudougou : Le ministère des Infrastructures outille les (...)
Burkina/Justice : 36 mois de prison dont 18 ferme pour (...)
Burkina : Les avocats persistent pour la libération de (...)
Fête du Ramadan 2024 : Des prières recommandées à Dédougou (...)
Burkina : Vaccination de routine contre quatorze (...)
Burkina/Politique nationale de développement : Les (...)
Bobo-Dioulasso : Lancement des activités additionnelles (...)
Infrastructures : Des journalistes sur la rocade de (...)
Burkina : La ville de Djibo ravitaillée
Vaccination de routine : : 14 vaccinations (Dioula)
Burkina : La plateforme ePhyto pour une délivrance (...)
Burkina : L’Association burkinabè des consommateurs de (...)
Burkina/Système de santé : Les directeurs régionaux en (...)
Burkina : 215 767 ménages pauvres et personnes (...)
Burkina/Travail des enfants : 31,9% des enfants (...)
Santé/Alimentation : Ces aliments qui boostent la (...)
Ouagadougou : Le mouvement SENS annule son sit-in après (...)
Burkina/Message de Ramadan : “Ceux qui pensent qu’ils (...)
Vaccination de routine : : 14 vaccinations
Burkina : Un camion citerne pour dissimuler des (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36393



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés