Actualités :: Résilience agroalimentaire au Sahel : Les acteurs du Burkina Faso font (...)

L’Organisation néerlandaise de développement (SNV) a organisé un atelier pour présenter l’état de mise en œuvre du Programme agroalimentaire pour la résilience intégrée et le développement économique du Sahel (Pro-ARIDES). La rencontre entre les acteurs du projet a eu lieu ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou.

Pro-ARIDES est un programme multi-pays financé par le ministère néerlandais des Affaires étrangères et la coopération danoise. Il est mis en œuvre par un consortium composé de la SNV qui assure le lead, CARE, WUR, KIT et des organisations locales. Ce projet est exécuté au Mali, au Niger et au Burkina Faso sur une période de dix ans et en deux phases (2021-2025 et 2025-2030).

Il intervient à travers le renforcement des capacités des institutions et des acteurs locaux. Il fait également la promotion des entreprises plus inclusives et la mise en place des infrastructures agricoles.

L’objectif de cette rencontre du comité consultatif pays de Pro- ARIDES est d’informer les membres du comité sur la situation de mise en œuvre du programme au Burkina. Mais aussi recueillir leurs orientations pour plus de résultats en phase avec les priorités nationales.

La directrice pays de SNV Tuinsma Marjon

Pro-ARIDES a pour objectif général de contribuer à une résilience, une sécurité alimentaire et des revenus des ménages agricoles et agro-pastoraux dans la zone soudano-sahélienne du Burkina Faso, du Mali et du Niger. Ce, grâce à des institutions et organisations décentralisées efficaces pour une prestation de services, de gestion des ressources naturelles et des terres et un développement économique local améliorés, a indiqué la directrice pays de SNV, Tuinsma Marjon.

« Le ministère néerlandais des Affaires étrangères, soucieux de la durabilité que doivent avoir les actions de développement et surtout dans un domaine aussi capital que la sécurité alimentaire et le développement local, a bien voulu financer ce programme. Le financement est à hauteur de 100 millions d’euros pour le Burkina Faso, le Mali et le Niger sur une durée de dix ans, en deux phases de cinq ans. La coopération danoise en 2022, a renforcé ce programme à travers un financement complémentaire de 5,5 millions d’euros. Ce, dans le but de mieux impacter la vie des populations sahéliennes », a fait savoir la directrice pays.

Le secrétaire général du ministère en charge de l’Agriculture, Gaoussou Sanou

Président de la cérémonie d’ouverture, le secrétaire général du ministère en charge de l’agriculture, Gaoussou Sanou, a notifié qu’une bonne collaboration se passe entre les acteurs du projet et les agents de son ministère des régions concernées par le projet.

« Une collaboration matérialisée par la signature de protocoles avec chacune des quatre directions régionales pour le suivi des activités. Cela dans le but d’avoir un alignement avec les priorités nationales et pour une durabilité des actions. Aussi, les activités au niveau village et commune sont mises en œuvre avec l’appui de nos services déconcentrés. En sus, les directions générales ici présentes, ont eu l’opportunité de participer courant l’année 2023, à une visite terrain des réalisations du programme », a souligné le secrétaire général.

Il a salué les royaumes des Pays-Bas et du Danemark pour leur accompagnement pour les actions de développement au Burkina Faso.

Le programme a été officiellement lancé en juillet 2021.

Rama Diallo
Lefaso.net

Burkina : Quatre personnes arrivent décédées en moyenne (...)
Ministère de la justice : Justice moderne et mécanismes (...)
Burkina : Une cour habitée par des déplacés internes (...)
Diocèse de Dédougou : Une messe d’action de grâce referme (...)
TECNO dévoile la série Camon 30 qui change la donne : (...)
Burkina/Mise en place d’un système alimentaire durable à (...)
Burkina : Le président de la délégation spéciale de la (...)
Burkina/Maladie sexuellement transmissible : Les jeunes (...)
Burkina : Trois membres du Conseil constitutionnel en (...)
Burkina/Logements sociaux : La SONATUR lance la (...)
Burkina : Un projet de construction d’une centrale (...)
Résistance aux antimicrobiens dans la chaîne alimentaire (...)
Sortir du régime militaire, gagner la Paix et engager la (...)
Ouagadougou / Vente de fourrage : Une activité qui « (...)
Burkina/ENAM : Bientôt six modules de formation dans le (...)
Conférence de zone locale Ouest 2024 : Les « Jaycees » (...)
Unité de recherche clinique de Nanoro : Un centre de (...)
Dédougou : Une conférence de presse de soutien à la (...)
Burkina/Aide humanitaire : La ville de Gayéri à nouveau (...)
Conseil constitutionnel : Trois nouveaux membres prêtent (...)
Burkina Faso : L’Association Burkinabè pour le bien-être (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36414



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés