Actualités :: 8e édition de Ramongo Day : Ramong-Yiri s’offre le trophée en football

La 8e édition de Ramongo Day s’est tenue les 16 et 17 février 2024 à Ramongo, commune rurale située dans la province du Boulkiemdé, région du Centre-Ouest. En finale de football disputée dans la matinée du samedi 17 février 2024, le Collège d’enseignement général de Ramong-Yiri s’est offert le trophée grâce à sa victoire étriquée 1-0 face au lycée départemental de Ramongo. Cette édition 2024 a connu la participation d’autorités communales, d’autorités coutumières et de nombreuses personnalités dont le coach des Étalons cadets, Brahima Traoré.

La 8e édition de Ramongo Day a connu son apothéose ce samedi 17 février 2024 à Ramongo. Cette initiative du journaliste et communicateur Alexandre Le Grand Rouamba s’est tenue cette année sous le thème « Cohésion et défense de la patrie ». Un thème interpellateur, selon le promoteur. En plus du tournoi de football, une conférence publique sur le thème de cette édition 2024 a été organisée afin de promouvoir les valeurs de cohésion sociale et de patriotisme.

L’équipe du CEG de Ramong-Yiri, vainqueur de cette 8e édition du tournoi de football de Ramongo Day, avec les officiels.

« Le thème était interpellateur. J’ai accordé beaucoup de prix à cette mobilisation, à ces retrouvailles autour de la cohésion et de la défense de la patrie. Nous sommes dans une période de guerre, dans une période difficile et chacun, dans son village, dans sa localité, doit aider à la sensibilisation des populations pour que nous puissions conjuguer les mots solidarité et fraternité, afin que la paix revienne dans notre pays. Ramongo Day, c’est à l’endroit d’abord de tous les établissements scolaires de Ramongo. Donc si vous arrivez à faire passer un message digne de cette paix à cette couche, vous avez gagné quelque chose. Je vois que tous les proviseurs se sont mobilisés pour mobiliser les élèves. Je suis donc heureux et je remercie le comité d’organisation, tous ceux qui se sont déplacés pour soutenir l’évènement », a-t-il déclaré.

L’équipe du lycée départemental de Ramongo, finaliste malheureuse avec les officiels.

Ramongo Day, c’est aussi et surtout le grand tournoi de football qui regroupe les différents établissements de la commune. En finale de football disputée dans la matinée de ce samedi 17 février 2024 en deux fois 25 minutes, le CEG de Ramong-Yiri s’est offert le trophée grâce sa victoire 1-0 face au lycée départemental de Ramongo.

Ramong-Yiri, vainqueur du tournoi de football de cette 8e édition de Ramongo Day, repart avec le trophée, des médailles, un jeu de maillots, un ballon et une enveloppe de 250 000 F CFA, sans compter les prix spéciaux. Le lycée départemental de Ramongo, finaliste malheureux, se contente d’un ballon, d’un jeu de maillots, de médailles et de la somme de 100 000 F CFA, sans compter les prix spéciaux.

Le CEG de Ramong-Yiri, vainqueur du tournoi de football, célébrant avec son trophée.

L’équipe du lycée protestant, troisième, et celle du CEG de Gogo, quatrième, repartent chacune avec un ballon et une enveloppe financière de 100 000 F CFA. Les équipes classées de la 5e à la 10e position repartent chacune avec un ballon.

Les quatre meilleures équipes, l’équipe fair-play et les meilleurs acteurs du tournoi et de la finale ont été également récompensés. Ainsi, Boukary Yaméogo de Ramong-Yiri a été sacré meilleur buteur et meilleur joueur du tournoi. Il repart avec une enveloppe de 25 000 F CFA et des gadgets. Le prix du meilleur gardien revient au portier de Ramong-Yiri, Pascal Zongo, qui repart avec la somme de 25 000 F CFA et des gadgets. Le collège Wend-Manegda a été l’équipe fair-play de cette compétition et repart avec un ballon, une enveloppe de 20 000 F CFA et des gadgets. Les arbitres qui ont officié cette finale ont été aussi récompensés.

Alexandre le Grand Rouamba, promoteur de Ramongo Day.

Pour le promoteur de cet évènement socio-culturel et sportif, Alexandre le Grand Rouamba, cette 8e édition de Ramongo Day est celle de la résilience. Il s’est réjoui de la tenue effective de cette édition malgré les doutes de départ. « Ramongo Day 2024 était une édition de la résilience, mais un pari relevé. Il n’était pas du tout évident, au regard de la situation que nous connaissons tous, que nous puissions tenir le pari. Mais grâce à Dieu, grâce au soutien des uns et des autres, grâce à la mobilisation que vous (journalistes) avez vue, nous avons eu le courage d’aller jusqu’au bout de la réalisation de cette 8e édition. Dix établissements ont pris part à cette 8e édition de Ramongo Day en football. À la 9e édition, les treize établissements scolaires prendront part à cette compétition. C’était un beau spectacle ; les enfants sont contents et c’est cela que nous recherchons. (…) Il faut se donner vraiment la main pour pouvoir construire la paix si nécessaire à cette cohésion, à ce vivre-ensemble », a-t-il précisé.

L’un des objectifs de cette compétition est la détection des jeunes talents. Et en huit éditions, deux « très bons talents » ont été détectés par un coach qui voulait les intégrer dans son centre de formation. Malheureusement, pour des questions d’âge et de papiers, cela n’a pas totalement abouti. Mais il a promis de réorienter les enfants vers d’autres catégories parce que c’était la catégorie minime et cadette, selon les explications d’Alexandre le Grand Rouamba.

Moumounou Gnankambary, expert international et président de cette 8e édition de Ramongo Day.

Cette 8e édition de Ramongo Day est placée sous la présidence Moumounou Gnankambary, expert international. Et il se dit satisfait de la prestation des deux équipes finalistes. « Je suis satisfait du spectacle de cette finale. Un score assez étriqué, 1-0 ; le meilleur a gagné. C’est vrai que jouer par un temps de chaleur pareil, ce n’est pas évident. Un jeu assez intéressant et pour des garçons de leur âge, je pense que c’est appréciable. Le meilleur a gagné et les autres doivent s’armer de courage pour les éditions à venir afin d’espérer avoir la première place », soutient-il.

Moumounou Gnankambary a également loué cette initiative du promoteur et l’a encouragé à maintenir le cap. « C’est une très belle initiative, une initiative citoyenne qu’il faut saluer. Déjà huit éditions, ce n’est pas évident ; parce que moi-même, j’ai eu à faire des activités socio-culturelles et sportives, mais pour les tenir dans la durée, ce n’est pas évident. Cela demande beaucoup d’engagement. Avant même d’avoir les moyens, c’est l’engagement personnel, l’engagement des acteurs, de tous ceux qui sont autour de vous. J’ai salué vraiment cette régularité et souhaité que cette initiative d’Alexandre le Grand Rouamba puisse perdurer et qu’elle puisse faire des émules aussi ailleurs. Parce que, quand on regarde cette chaleur humaine qui est là, je pense qu’on a besoin de cela dans plusieurs parties de notre pays. Cela va renforcer la cohésion sociale, la fraternité et le vivre-ensemble », a-t-il confié.

Aboubacar Zida Sidnaba, P-DG de Savane Médias, co-parrain de cette 8e édition de Ramongo Day.

Aboubacar Zida Sidnaba, président-directeur général de Savane Médias, est le co-parrain de cette 8e édition de Ramongo Day. C’est également un co-parrain comblé. « Ce que nous avons vu aujourd’hui, il n’y a pas eu un gagnant et un perdant. Ce sont tous des gagnants, toutes les deux équipes ont gagné. Et au regard de la forte mobilisation de la population, c’est toute la commune de Ramongo qui sort gagnante. Cette initiative renforce les liens de solidarité, de fraternité entre les habitants de Ramongo mais aussi des liens d’amitié entre les habitants de Ramongo et des autres localités. Nous sommes donc contents d’être associés à une telle initiative. C’est la première fois que j’assiste personnellement à cette activité après plusieurs éditions manquées. Et si Dieu le veut, je serai encore là à la 9e édition », a-t-il indiqué.

Malgré le soleil et la chaleur, la population de Ramongo s’est fortement mobilisée pour l’évènement (vue partielle).

Une nuit artistique sur le terrain communal a mis fin aux activités de cette 8e édition de Ramongo Day. Rendez-vous est donc pris pour la neuvième édition.

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

Burkina : Quatre personnes arrivent décédées en moyenne (...)
Ministère de la justice : Justice moderne et mécanismes (...)
Burkina : Une cour habitée par des déplacés internes (...)
Diocèse de Dédougou : Une messe d’action de grâce referme (...)
TECNO dévoile la série Camon 30 qui change la donne : (...)
Burkina/Mise en place d’un système alimentaire durable à (...)
Burkina : Le président de la délégation spéciale de la (...)
Burkina/Maladie sexuellement transmissible : Les jeunes (...)
Burkina : Trois membres du Conseil constitutionnel en (...)
Burkina/Logements sociaux : La SONATUR lance la (...)
Burkina : Un projet de construction d’une centrale (...)
Résistance aux antimicrobiens dans la chaîne alimentaire (...)
Sortir du régime militaire, gagner la Paix et engager la (...)
Ouagadougou / Vente de fourrage : Une activité qui « (...)
Burkina/ENAM : Bientôt six modules de formation dans le (...)
Conférence de zone locale Ouest 2024 : Les « Jaycees » (...)
Unité de recherche clinique de Nanoro : Un centre de (...)
Dédougou : Une conférence de presse de soutien à la (...)
Burkina/Aide humanitaire : La ville de Gayéri à nouveau (...)
Conseil constitutionnel : Trois nouveaux membres prêtent (...)
Burkina Faso : L’Association Burkinabè pour le bien-être (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36414



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés