Actualités :: Burkina/ Santé : Une unité spécialisée pour les maladies infectieuses inaugurée (...)

Le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dr Robert Kargougou, en compagnie du représentant de l’OMS au Burkina, Seydou Coulibaly, et son équipe, ont procédé à l’inauguration d’une unité spécialisée pour les maladies infectieuses au sein du CHU de Bogodogo.

Il s’agit d’une unité rénovée et équipée à plus de 420 millions de FCFA qui a été inaugurée au profit des patients souffrant des maladies infectieuses. Le service comprend, entre autres, une unité d’hospitalisation, une unité de soins ambulatoires VIH, une unité de vaccination et de conseils et une unité de recherche clinique, avec une capacité d’une dizaine de patients.

Remise officielle des clés du service spécialisé entre les deux partenaires

Ces différentes unités sont équipées, entre autres, de 24 lits électriques réglables, deux lits de réanimation, deux centrifugeuses, d’une radiographie mobile, de kits de fibroscopie bronchique, accessoires pour respirateurs, d’un autoclave de 40 litres et d’un poste de sécurité microbiologique.
Cette rénovation, qui a été assuré par l’OMS, se tient dans le cadre du 75e anniversaire de l’agence onusienne qui est célébrée sur une année (avril 2023-avril 2024) et qui lui permet de renouveler son engagement à accompagner le pays dans ses missions en lien avec la santé.

Photo de famille des deux partenaires

En recevant les clés du service des mains du représentant de l’OMS, Seydou Coulibaly, le ministre en charge de la santé, Dr Robert Kargougou, qui s’est dit satisfait de l’accompagnement de son partenaire, en rappelant l’importance d’une telle unité spécialisée pour un pays comme le Burkina. Car, elle permettra, selon lui, d’accroître l’offre de soins au profit des patients souffrant des maladies infectieuses. Tout en soulignant qu’au-delà de l’offre de soins, l’unité servira aussi de pôle de référence de formation pratique pour les professionnels.

Le ministre en charge de la santé, le Dr Robert Kargougou, exprimant sa satisfaction à la réception des clés du bâtiment

Par ailleurs, le choix de la rénovation de ce CHU de Bogodogo s’est fait, selon le représentant de l’OMS, Seydou Coulibaly, parce que c’est un pôle de référence et d’excellence dans la prise en charge des maladies. « Dans le champ de l’infectiologie en particulier, le CHU de Bogodogo dispose d’un cadre fonctionnel pour la prévention et le contrôle des infections, qui est devenu au regard de sa composition et son niveau d’activités une référence nationale », a-t-il précisé, tout en indiquant que, de cette référence nationale, ils souhaitent réaliser des modèles identiques à l’échelle du pays, parce que cela permettra de renforcer la résilience du système sanitaire au Burkina.

Présent à la remise officielle de ces clés, le directeur général du CHU de Bogodogo, Dr Seydou Nombré, et le chef de l’unité, Éric Diendéré, se sont également exprimés, en montrant leur satisfaction du fait que ce service est un sanctuaire de soins de santé de pointe, équipé de technologies les plus avancées et dirigé par une équipe de professionnels dévoués et compétents.

Le représentant de l’OMS au Burkina, Seydou Coulibaly, promet d’autres accompagnements en matière de réhabilitation des services de soins de santé

Autres avantage également cités par ceux-ci, c’est que l’unité permettra de prendre en charge des malades soit confirmés, soit suspects dans les conditions de sécurité optimale. « C’est-à-dire qu’on peut admettre un malade, sans être contaminé et que le malade hospitalisé puisse lui aussi bénéficier d’un paquet de soins, parce qu’il y a un laboratoire, des équipements de radiologies et autres qui vont contribuer à ce qu’il survive », ont-ils souligné.
La remise officielle de ces clés s’est achevée par une visite guidée et expliquée du bâtiment aux autorités qui a été assurée par le chef de l’unité, le Dr Eric Arnaud Diendéré.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Burkina / Santé communautaire : La stratégie nationale (...)
Burkina : « Il serait bon que tous ceux qui sont (...)
Koudougou / Conduite de taxi-moto : Plusieurs jeunes en (...)
Burkina/ Gestion des risques agricoles : L’AP/SFD-BF (...)
Ouagadougou : La Coordination Nationale de Lutte contre (...)
Burkina : Le syndicat des inspecteurs de l’enseignement (...)
Burkina : Le tableau de bord du commerce et des marchés (...)
Ouagadougou : Des voleurs appréhendés au quartier (...)
Burkina : 1 295 structures éducatives ont rouvert à la (...)
Ouagadougou : Poko libérée d’une grosse tumeur du nez (...)
Burkina : Les limites d’âge pour l’admission à la retraite (...)
Burkina : Quatre personnes arrivent décédées en moyenne (...)
Ministère de la justice : Justice moderne et mécanismes (...)
Burkina : Une cour habitée par des déplacés internes (...)
Burkina/Maladie sexuellement transmissible : Les jeunes (...)
Diocèse de Dédougou : Une messe d’action de grâce referme (...)
TECNO dévoile la série Camon 30 qui change la donne : (...)
Burkina/Mise en place d’un système alimentaire durable à (...)
Burkina : Le président de la délégation spéciale de la (...)
Burkina : Un projet de construction d’une centrale (...)
Burkina : Trois membres du Conseil constitutionnel en (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36435



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés