Actualités :: Capital humain : Trois Burkinabè dans la cuvée 2023-2024 du prestigieux (...)

L’Institut des hautes études internationales et du développement (IHEID) a organisé, le 2 février 2023 à Genève, en Suisse, une cérémonie de remise de diplôme de Master en politiques et pratiques du développement ; une formation de haut niveau qui a réuni diverses nationalités à travers le monde. Dans cette cuvée 2023-2024, on compte trois Burkinabè, félicités à cette cérémonie de sortie par la représentation diplomatique du Burkina à Genève.

C’est devant de nombreuses personnalités de divers domaines, dont du monde scientifique et diplomatique, que ces heureux impétrants, environ 80 venus des cinq continents pour ce prestigieux programme, ont reçu leurs parchemins, dans l’expression de joie et de fierté de parents, amis et proches.

Le Diplôme en politiques et pratiques du développement est un grand programme du Geneva graduate Institute reconnu dans le monde pour la valeur des enseignements délivrés à ses étudiants. Il forme les professionnels et acteurs du développement, surtout dans les thématiques de genre, de gestion des projets, de négociation et de coopération internationale.

Parmi ces illustres ressources humaines de cette cuvée 2023-2024, trois compétences venues du Burkina Faso. Il s’agit de Albertine Ouattara Mboe Nguele, conseiller en études et analyses à la Présidence du Faso ; Tiémotié Sidiki Séré, directeur du Cabinet d’études et de formations eSID’S Consulting et de W Carine Michelle Kaboré/Zoubga, chargée de programme égalité femmes hommes et humanitaire avec le Centre d’études et de coopération internationale (CECI).

De g.à d. : Le représentant de l’Ambassade du Burkina à Genève, Pambary Cyrille Bonzi ; Carine Michelle Kaboré/Zoubga ; Albertine Ouattara Mboe Nguele et Tiémotié Sidiki Séré.

Selon les bénéficiaires, la formation, qui a duré de juillet 2023 à février 2024, s’est articulée autour des cours, des ateliers inter-actifs et d’une longue période de stage professionnel. L’approche et les techniques ainsi employées permettent d’analyser les enjeux de développement, en tenant compte de la complexité du contexte global et spécifique à leur pays.

« Les compétences acquises au DPP se prêtent à des emplois variés liés à la politique et la pratique du développement. Ainsi, les connaissances acquises et l’intégration de nouveaux angles d’analyse des problématiques de développement nous permettent de générer efficacement des connaissances et des évidences afin d’aider les organisations de développement dans la formulation et mise en œuvre stratégique et opérationnelle de leurs projets et programmes. Aussi, ce master nous à offert une opportunité de brassage culturel. La diversité culturelle rassemble des perspectives, des connaissances et des compétences diverses qui, à leur tour, soutiennent la génération d’idées innovantes », peut-on retenir des explications du trio burkinabè, qui confie en outre que durant leur studieux séjour, les étudiants ont suivi des cours en médiations, négociations et effectué des visites enrichissantes dans des sièges de grandes institutions internationales et au parlement du canton de Genève.

Pour ces bénéficiaires burkinabè, cet important capital représente désormais un potentiel certain au service de leur domaine respectif et, partant, de leur pays.
L’Institut des hautes études internationales du développement de Genève avec son Graduate Executive, existe depuis plus de 20 ans et a déjà lancé des milliers d’intellectuels sur le marché d’emploi, devenus aujourd’hui des chefs de mission ou des gestionnaires de méga programmes de développement à travers le monde.

Etablissement d’enseignement supérieur pionnier dans l’exploration des questions mondiales, IHEID produit et partage donc, à travers ses missions principales de recherche académique, d’enseignement, d’expertise… des connaissances sur les relations internationales, les questions de développement, les défis mondiaux et la gouvernance.

O.L
Lefaso.net

Burkina / Santé communautaire : La stratégie nationale (...)
Burkina : « Il serait bon que tous ceux qui sont (...)
Koudougou / Conduite de taxi-moto : Plusieurs jeunes en (...)
Burkina/ Gestion des risques agricoles : L’AP/SFD-BF (...)
Ouagadougou : La Coordination Nationale de Lutte contre (...)
Burkina : Le syndicat des inspecteurs de l’enseignement (...)
Burkina : Le tableau de bord du commerce et des marchés (...)
Ouagadougou : Des voleurs appréhendés au quartier (...)
Burkina : 1 295 structures éducatives ont rouvert à la (...)
Ouagadougou : Poko libérée d’une grosse tumeur du nez (...)
Burkina : Les limites d’âge pour l’admission à la retraite (...)
Burkina : Quatre personnes arrivent décédées en moyenne (...)
Ministère de la justice : Justice moderne et mécanismes (...)
Burkina : Une cour habitée par des déplacés internes (...)
Burkina/Maladie sexuellement transmissible : Les jeunes (...)
Diocèse de Dédougou : Une messe d’action de grâce referme (...)
TECNO dévoile la série Camon 30 qui change la donne : (...)
Burkina/Mise en place d’un système alimentaire durable à (...)
Burkina : Le président de la délégation spéciale de la (...)
Burkina : Un projet de construction d’une centrale (...)
Burkina : Trois membres du Conseil constitutionnel en (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36435



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés