Actualités :: Lutte contre le terrorisme : Un chèque de plus de 268 millions de FCFA (...)

La Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) a offert un chèque au Centre de santé des armées. La remise symbolique est intervenue ce mardi 6 février 2024 au camp Général Aboubakar Sangoulé Lamizana de Ouagadougou, en présence du ministre de la défense et des anciens combattants, le général de brigade Kassoum Coulibaly.

Il s’agit d’un chèque de 268 984 545 FCFA. Selon le directeur central des services de santé des armées, le colonel-major Moustapha Sérémé, ce geste va contribuer à la construction d’une nouvelle salle de laboratoire et à la rénovation des anciennes salles de laboratoire. Il va servir également à l’acquisition d’équipements et de matériels médicaux techniques au profit de la clinique de médecine physique et la réadaptation dudit centre médical.

Selon le directeur général de la CARFO, Hyacinthe Tamalgo, cette action entre dans le cadre de la responsabilité sociétale d’entreprise. « Cette action participe aussi bien de l’action sociale et sanitaire de la CARFO, mais aussi de la responsabilité sociale et sociétale de l’entreprise et cadre avec un de ses axes stratégiques qui est l’amélioration continue de la qualité des services rendus aux assurés », a indiqué le directeur général de la CARFO.

« Un blessé de guerre, c’est aussi un accident de travail », a fait remarquer Hyacinthe Tamalgo

De manière précise, cette enveloppe englobe l’agrandissement du laboratoire avec la construction de nouvelles salles qui s’élève à 137 400 000 FCFA, la rénovation des anciennes salles à 38 809 169 FCFA et l’acquisition de nouveaux équipements à hauteur de 92 775 376 FCFA.

« Nous voulons, par ce geste, répondre efficacement au besoin de prise en charge de nos vaillantes forces de défense et de sécurité, volontaires pour la défense de la patrie déployés sur tout le territoire national », a justifié Hyacinthe Tamalgo.

Des Burkinabè qui tendent la main à d’autres Burkinabè

Présidant cette cérémonie, le ministre de la défense et des anciens combattants, le général de brigade Kassoum Coulibaly a affirmé que « ce soutien apporte une bouffée d’oxygène au service de santé des armées, qui bientôt depuis une décennie n’a que des défis tellement la charge de travail a décuplé au regard de la guerre que nous menons ».

« Nous ne sommes vraiment pas surpris par ce geste de la CARFO », a déclaré le ministre de la défense et des anciens combattants

Pour le patron de la défense, le don de cet après-midi, symbole de la citoyenneté et du patriotisme, témoigne une fois de plus la dévolution de la CARFO à soutenir les forces armées nationales dans l’accomplissement de leur mission. Ainsi, il a profité de l’occasion pour appeler d’autres structures à copier l’exemple de la CARFO, car « c’est en conjuguant nos efforts que nous viendrons à bout de l’hydre malfaisant qu’est le terrorisme », a-t-il mentionné.

Et le ministre de la fonction publique, du travail et de la protection sociale d’insister que : « L’acte posé par la CARFO ce soir, c’est l’ensemble des Burkinabè à travers cette solidarité agissante qui tendent la main à l’endroit de l’ensemble d’eux-mêmes, à savoir les Burkinabè ».

Après la cérémonie de remise symbolique du chèque, la délégation de la CARFO et les officiels ont visité les installations du centre médical militaire

Tout en remerciant la CARFO pour son geste, le ministre d’État n’a pas manqué d’inviter les donateurs du jour à redoubler d’efforts. « Cette enveloppe, au regard du sacrifice consenti par les forces de défense et de sécurité, est petite. Il faudrait que d’ici l’année prochaine, on en fasse davantage », a-t-il indiqué.
Il faut rappeler que le Centre de santé des armées Camp Général Aboubakar Sangoulé Lamizana reçoit les blessés de guerre et soigne également leurs familles.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Burkina / Santé communautaire : La stratégie nationale (...)
Burkina : « Il serait bon que tous ceux qui sont (...)
Koudougou / Conduite de taxi-moto : Plusieurs jeunes en (...)
Burkina/ Gestion des risques agricoles : L’AP/SFD-BF (...)
Ouagadougou : La Coordination Nationale de Lutte contre (...)
Burkina : Le syndicat des inspecteurs de l’enseignement (...)
Burkina : Le tableau de bord du commerce et des marchés (...)
Ouagadougou : Des voleurs appréhendés au quartier (...)
Burkina : 1 295 structures éducatives ont rouvert à la (...)
Ouagadougou : Poko libérée d’une grosse tumeur du nez (...)
Burkina : Les limites d’âge pour l’admission à la retraite (...)
Burkina : Quatre personnes arrivent décédées en moyenne (...)
Ministère de la justice : Justice moderne et mécanismes (...)
Burkina : Une cour habitée par des déplacés internes (...)
Burkina/Maladie sexuellement transmissible : Les jeunes (...)
Diocèse de Dédougou : Une messe d’action de grâce referme (...)
TECNO dévoile la série Camon 30 qui change la donne : (...)
Burkina/Mise en place d’un système alimentaire durable à (...)
Burkina : Le président de la délégation spéciale de la (...)
Burkina : Un projet de construction d’une centrale (...)
Burkina : Trois membres du Conseil constitutionnel en (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36435



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés