Actualités :: Carnet blanc : Notre collègue Romuald Dofini a quitté le célibat

Romuald Dofini, journaliste au Faso.net à Bobo-Dioulasso a définitivement quitté le tabouret des célibataires pour le fauteuil des hommes mariés. À la mairie centrale de la ville de Sya, puis à l’Eglise Saint Paul de Ouezzinville, il a pris l’engagement devant Dieu et les hommes d’aimer l’élue de son cœur, Raynatou Ouédraogo, "pour le meilleur et le pire". C’était ce samedi 9 décembre 2023.

Finie la vie de célibataire ou de concubinage. Romuald « le mannequin » vient de s’engager dans un nouveau chapitre de sa vie. Celui du mariage, de ses fous rires et de ses épreuves. Et c’est avec Raynatou, sage-femme de profession, que le journaliste a décidé de cheminer. Un long chemin qui sera parfois parsemé de ronces qu’il faudra surmonter en partie, grâce à la communication.

« Mettez de côté votre ego. Si vous fautez, et que vous allez vers madame pour présenter vos excuses, vous sortirez grandi. Évitez de prendre la parole publiquement pour humilier votre femme, car ce serait vous humilier vous mêmes. En cas de difficultés et si vous n’arrivez pas à les résoudre par vous mêmes, faites appel à vos témoins », a déclaré Idrissa Gansomré, le maire célébrant.

Après la mairie, les deux tourtereaux se sont rendus à l’Eglise Saint Paul de Ouézzinville pour la bénédiction de leur couple. Là, le prêtre célébrant, Olivier Marie Kaboré a demandé au couple, suivant l’Evangile de Saint Paul, d’être « un ».

« L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ; il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout », a lancé le père Olivier Marie Kaboré aux jeunes mariés.

« On ne vient pas au mariage pour se comparer à l’extérieur, pour vouloir ressembler ou être en compétition avec d’autres couples. Si ça va dans votre famille et que vous pouvez manger du riz tous les jours, mangez et rendez grâce au Seigneur. Et si c’est du gari, mouillez-le et mangez avec allégresse dans l’espoir d’un lendemain meilleur », a rajouté le prêtre célébrant.

Après la bénédiction nuptiale et le « Oui » retentissant, parents, amis et collègues ont esquissé des pas de danse avec le couple, dans une ambiance bon enfant. Avant de rejoindre le site de l’Ecole nationale des enseignants du primaire pour le lunch, Romuald Dofini a demandé à l’assistance de faire un banc pour sa défunte mère qui a rejoint les étoiles le 18 décembre 2022, en pleins préparatifs de ce mariage.

La rédaction des éditions Lefaso souhaite heureux ménage au couple Dofini et que le Seigneur leur accorde la santé, le bonheur et des enfants bénis.

Lefaso.net

Soutien aux personnes vulnérables : Le Fonds catholique (...)
Burkina/Offensive agro-sylvo-pastorale : La FAO engagée (...)
Burkina/Santé : Le Grand Ouest a désormais son Imagerie (...)
Transport aérien : L’Alliance des États du Sahel se (...)
Burkina / Rémunération des agents du public : « Nous ne (...)
Le métier d’ingénieur en developpement rural avec Arsène (...)
Conditions d’entrée et de sortie du Burkina : L’Assemblée (...)
Résilience agroalimentaire au Sahel : Les acteurs du (...)
Burkina : Bassirou Badjo, membre du Balai Citoyen, (...)
Reprise des travaux du tronçon Sakoinsé-Koudougou : Un (...)
Bobo-Dioulasso : Des riverains s’opposent à la fermeture (...)
Prothésistes ongulaires : Ces artistes sur ongles qui (...)
Ouagadougou : Le proviseur du lycée Marien N’gouabi (...)
Burkina / Etudes et entrepreneuriat : Lassina Traoré se (...)
Burkina Faso : La Fraternité Cana organise un week-end (...)
Droits de l’homme et sécurité : A la découverte des (...)
Burkina / Transports et logistique : Plus de 400 (...)
Burkina / Infrastructures : Le ministre Adama Luc (...)
Lutte contre le grand banditisme en milieu urbain : Fin (...)
Burkina : L’autorisation d’exportation de l’or et des (...)
Burkina : Le format de l’acte de naissance est toujours (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35826


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés