Actualités :: Burkina/ Entrepreneuriat : L’USADF subventionne quatre coopératives et trois (...)

La Fondation des Etats-Unis pour le développement en Afrique (USADF) a subventionné près de Sept entreprises à plus de 900 millions de francs CFA. La signature de subvention avec les différentes entreprises à eu lieu ce vendredi 1er décembre 2023 à Ouagadougou.

La fondation octroie les subventions à des entreprises intervenant dans les domaines de l’agrosylvopastoral et de l’énergie. La subvention vise à renforcer la capacité organisationnelle, managériale et à donner un fonds d’investissement aux entreprises.

Les coopératives et les entreprises subventionnées interviennent dans les régions des Cascades, les Hauts-Bassins, la Boucle du Mouhoun, le Centre, le Centre-ouest, le Centre-sud et le Plateau Central.

Selon l’ambassadrice des États-Unis Sandra Clark au cours des quatre (4) prochaines années, les fonds octroyés permettront aux bénéficiaires de développer leurs activités, d’acquérir des équipements, d’accéder aux marchés et de former leur personnel à la gestion et au marketing, entre autres compétences.

Deux bénéficiaires de la région des Cascades recevront des fonds pour construire des entrepôts. Et à acquérir des équipements de production et à accéder au réseau électrique pour booster leur production agricole et la transformation des produits, y compris le riz et le sorgho, a indiqué l’ambassadrice.

« Deux autres bénéficiaires de la région des Hauts-Bassins utiliseront leurs fonds pour la formation de leur personnel et le renforcement de leurs capacités afin de stimuler la production et d’augmenter les ventes. Les fonds faciliteront également l’achat de semences certifiées », a signalé la représentante des États-Unis.

L’ambassadrice des États Unis Sandra Clark

Et d’ajouter « dans la région de la Boucle du Mouhoun, une entreprise de transformation du riz pourra grâce à ce financement construire un entrepôt de 500 tonnes et acquérir des machines. Dont des balances et des camions. Ces investissements permettront à l’entreprise d’améliorer la production, le contrôle de la qualité et l’accès au marché. Ils vont aussi permettre de générer des revenus supplémentaires pour les 3 205 riziculteurs et fournisseurs de l’entreprise dans la zone des plaines de Bama ».

Selon elle, les subventions aideront également deux entreprises à mettre en œuvre des solutions d’énergie solaire dans cinq (5) régions.
« Les projets solaires comprennent l’installation de pompes solaires intelligentes et de systèmes d’irrigation pour soutenir les petites exploitations agricoles et les coopératives gérées par des femmes. Ainsi que la construction d’un mini-réseau électrique décentralisé pour fournir de l’énergie aux petites entreprises et aux ménages. Ces deux derniers projets faciliteront l’accès de la population à une électricité propre et renouvelable et favoriseront une économie efficace et durable », a notifié Sandra Clark.

La coordinatrice nationale de l’USADF Nathalie Tinguery

D’après la coordinatrice nationale de l’USADF Natalie Tinguery, la fondation intervient au Burkina Faso depuis 2008. « Nous avons pu investir plus de 19 millions de dollars soit plus de 9 milliards de FCFA auprès de 170 entreprises, pour la plupart des coopératives. C’est depuis quelques 3 ans que nous finançons également les petites et moyennes entreprises. Nous avons ainsi pu toucher directement et indirectement plus de 200,000 personnes dont plus de la moitié sont des femmes et des jeunes », a laissé entendre la coordinatrice nationale de l’USADF.

Pour elle, l’impact de l’USADF se reflète dans les entreprises subventionnées. « Au Burkina la plupart des projets ont permis d’améliorer les rendements agricoles dans des proportions significatives, les capacités managériales, les chiffres d’affaires d’entreprises, créer des emplois, améliorer les conditions de vie des populations. Je ne vais pas m’attarder sur des exemples spécifiques mais en général les projets au Burkina qui sont d’une durée moyenne de deux à cinq ans ont permis aux promoteurs de multiplier par 2.5 à 3 leurs revenus grâce à l’appui de USADF », a indiqué madame Tinguery.

La directrice de la coopérative de prestation de service agricole COPSA-C Félicité Somé

La coopérative de prestation de service agricole COPSA-C a obtenu une subvention de 149 millions de francs CFA. La coopérative intervient dans les régions des Hauts Bassins et du Sud-ouest. La directrice de la coopérative de prestation de service agricole COPSA-C, Félicité Somé dit que cette subvention va leur permettre d’acheter deux tracteurs de quatre-vingts chevaux chacun. Puis construire un moulin et recruter un agronome pour les accompagner.

Madame Somé a mentionné également que cette subvention va leur permettre de booster leur chiffre d’affaires. « Nous étions à un chiffre d’affaires de 125 millions de francs CFA. On se dit d’ici trois ans, nous aurons 276 millions de francs CFA », a fait savoir la directrice de la coopération.

Rama Diallo
Lefaso.net

Marché de Larlé : Il faut libérer l’emprise de la (...)
Burkina/Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : Un mois après, (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Le délibéré sur la (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Les conseils du prévenu (...)
Attaque d’une mosquée à Natiaboani à l’Est : La FAIB dresse (...)
Burkina/ Conflits locaux : Les acteurs échangent à Kaya (...)
Le métier de logisticien avec Bouma Ferdinand (...)
Ouahigouya : La mine Riverstone Karma à l’écoute des (...)
Burkina / Mise en œuvre du projet SWEDD : Les (...)
Koudougou : La souveraineté des ressources naturelles au (...)
Procès Adama Siguiré vs CGTB : L’audience reprend ce lundi (...)
Burkina/Litige foncier : Des habitants de Yagma (...)
Burkina/Santé : La guérison pranique, une alternative (...)
Alliance des jeunes des États du Sahel : « Nous sommes (...)
Burkina/Entrepreneuriat féminin : De la communication (...)
Rumeurs sur le salaire de février 2024 : Le ministre (...)
Burkina/ Insécurité : L’attaque d’une Eglise fait quinze (...)
Burkina / Médicaments : « ePresc » ou la solution d’une (...)
Burkina / Prise de parole en public : Sandrine Obi (...)
Contrôle des aménagements urbains : La région des (...)
Burkina/Litige foncier à Yagma : Des habitants (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35868


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés