Actualités :: Journées Santé-Sécurité-Environnement : Le bon exemple de la mine Roxgold (...)

L’engagement de la mine Roxgold Sanu dans la promotion des questions de santé, de sécurité et de l’environnement a été fortement salué par les autorités du Burkina Faso. C’était à l’occasion des Journées santé, sécurité et environnement célébrées les 24 et 25 novembre 2023, sur le site de la mine à Bagassi, dans la province des Balé. Au cours de cette cérémonie, la mine Roxgold Sanu a été reconnue comme un bon exemple en matière de promotion de l’environnement, la sécurité et la santé de ses travailleurs.

La première ressource et la première richesse d’une mine demeure la qualité des hommes et femmes qui font en sorte que, tous les jours, on puisse continuer les opérations minières. C’est pourquoi, il est important d’investir sur ces acteurs, sur leur sécurité et santé, pour augmenter leur productivité. C’est ce que la mine Roxgold Sanu du groupe Fortuna Silver Mines a bien compris. Elle s’est ainsi engagée à assurer la santé et la sécurité de ses employés et de ses partenaires et à protéger l’environnement. Et toutes ces bonnes pratiques ont permis à la mine d’avoir les certifications ISO 45001 pour la santé, sécurité et ISO 14001 pour l’environnement. Lesquelles performances ont été saluées par les acteurs.

Les participants à la cérémonie d’ouverture des JSSE de Roxgold Sanu

Aujourd’hui, la mine a décidé de faire une halte pour célébrer ces hommes et femmes qui font sa première richesse. Ce, à travers l’organisation des Journées santé, sécurité et environnement (JSSE). Ces journées visent, entre autres, à faire le bilan de ses actions de prévention et d’innovation en santé, sécurité et environnement et d’en tirer les meilleures perspectives qui mettront davantage en sécurité les employés.

Ces journées sont aussi un moment idéal pour préserver la santé des travailleurs en les sensibilisant aux dangers de leur activité. Au cours des deux jours, les 24 et 25 novembre 2023, plusieurs activités étaient inscrites au programme dont la cérémonie d’ouverture, la visite des stands d’exposition des différents départements de la mine et la soirée de récompense des acteurs qui se sont démarqués en matière de gestion de santé, sécurité et développement durable. Le tout dans une ambiance festive et conviviale.

Des stands d’expositions visités par les participants de ces JSSE

De la cérémonie d’ouverture des journées santé, sécurité et environnement

C’est cette cérémonie qui a marqué le top de départ des activités entrant dans le cadre de ces journées santé, sécurité et environnement ou Safety day. Cette cérémonie a connu la présence de plusieurs personnalités notamment le directeur de cabinet du ministre en charge de l’environnement, de l’eau et de l’assainissement, représentant le ministre lui-même, patron de ces journées. Cette cérémonie a été ponctuée par des allocutions, des témoignages sur les bonnes pratiques de la mine en matière de santé, sécurité et environnement ainsi que la présentation du rapport de développement durable 2022 du groupe Fortuna Silver Mines.

Selon le directeur en charge de la santé, sécurité et développement durable de Roxgold Sanu, Philibert Sawadogo, les JSSE ont pour objectif de réunir les employés de la mine autour d’un objectif commun. Elles donnent ainsi l’occasion à chaque département de montrer ce qu’il fait, de montrer les risques et impacts de son département et comment faire pour surmonter ces risques et impacts. « C’est très important pour nous, en tant que mine, de promouvoir la santé, la sécurité et l’environnement. Cette journée réunit toutes les parties prenantes. C’est une manière pour elles de s’imprégner des actions de la mine car nous voulons atteindre la perfection dans nos actions », a-t-il expliqué.

Le directeur en charge de la santé sécurité et développement durable de Roxgold Sanu, Philibert Sawadogo expliquant les objectifs de ces journées

L’innovation majeure de cette cérémonie a été la présentation du rapport du développement durable de Fortuna Silver Mines. Cette présentation a permis de montrer à toutes les parties prenantes, le système de gouvernance et de performance de la mine en matière de santé, sécurité et environnement. Dans sa perspective d’innover, Roxgold Sanu n’attend pas d’abord sa fermeture pour préparer un plan de réhabilitation de l’environnement. « Nous avons adopté un plan de réhabilitation progressive depuis le début de nos opérations. Chaque année, nous soumettons aux autorités notre rapport actualisé des réhabilitations. Actuellement nous sommes en train de faire un rapport détaillé parce que nous tendons vers la fermeture donc dès maintenant nous préparons ce rapport détaillé », a-t-il confié.
Représentant son ministre à cette cérémonie, le directeur de cabinet du ministre de l’environnement, de l’eau et de l’assainissement, Ousmane Bawar, a félicité Roxgold Sanu qui, selon lui, fait de la santé et de la sécurité de ses employés une culture d’entreprise.

 : Le directeur de cabinet du ministre de l’environnement, Ousmane Bawar, a félicité Roxgold Sanu qui fait de la santé et de la sécurité de ses employés une culture d’entreprise

En effet, il a affirmé que Roxgold Sanu est une entreprise minière citoyenne. « C’est un acteur majeur de l’économie de notre pays. Elle inscrit son action dans une dynamique de durabilité et cela s’observe à travers l’organisation de ces journées promotionnelles qui ciblent des secteurs clés de développement que sont le secteur de la santé, de la sécurité et de l’environnement. Tous ces secteurs sont essentiels pour promouvoir le développement et Roxgold a bien compris le message à travers l’inscription de son action dans la promotion de ces secteurs clés de développement », a expliqué Ousmane Bawar.

Pour lui, l’importance des questions de sécurité n’est plus à démontrer lorsqu’on veut parler de développement. Car il estime que sans la sécurité on ne parlera pas de développement ni d’exploitation minière. Selon Ousmane Bawar, la présentation du rapport de développement durable 2022 laisse entrevoir des indicateurs forts appréciables. « A travers cette présentation du rapport nous avons pu constater que beaucoup d’indicateurs sont respectés et que Roxgold joue sa partition dans le respect des principes de développement durable édictés par les acteurs à l’échelle nationale et internationale. Nous pouvons affirmer que la Roxgold Sanu est un bel exemple dans notre pays », s’est-il convaincu. C’est pourquoi, il encourage les acteurs de la mine Roxgold à persévérer davantage et invite les autres entreprises minières à s’inscrire dans cette dynamique.

Embouchant ainsi la même trompette, le haut-commissaire de la province des Balé, Ibrahim Bolly, représentant du gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, a aussi salué les actions de la mine. Il se réjouit de la collaboration que la mine entretient avec sa communauté à la base. Il a affirmé que lorsqu’on évalue les questions de la santé, de la sécurité et de l’environnement au sein de Roxgold, les performances sont satisfaisantes et cela y va de l’intérêt du développement durable. Car, dit-il, « sans la sécurité, sans la protection de l’environnement, on ne peut pas parler de l’exploitation minière. Il faut que le personnel soit en sécurité pour qu’on puisse parler d’exploitation », a-t-il laissé entendre.

Le haut-commissaire de la province des Balé, Ibrahim Bolly, saluant la bonne collaboration que la mine entretient avec sa communauté à la base

Le haut-commissaire a salué la contribution de la mine aux actions de développement de la localité. A l’en croire, en plus du fonds minier, Roxgold Sanu accompagne la commune de Bagassi et la province des Balé sur plusieurs chantiers notamment à travers les différentes directions provinciales. A ce jour, il en veut donc pour preuve l’achat d’un incinérateur de dernière génération au profit de l’hôpital de Boromo. En tant que président du comité de suivi des activités de la mine, Ibrahim Bolly, salue l’effort de la mine dans la promotion de la santé, la sécurité et la protection de l’environnement.

« Nous avons eu l’occasion de parcourir toute la mine, au niveau souterrain, là où on traite les déchets et nous avons pu voir qu’il y a un effort qui est fait. C’est en cela que nous disons que la mine est une entreprise responsable et citoyenne. Nous les invitons à redoubler d’effort pour garder ce cap et à accompagner la communauté pour atteindre le développement durable », a-t-il souhaité.

Le prix du meilleur département support en santé sécurité environnement est revenu au département achat, approvisionnement et logistique

Les efforts de la mine salués par des acteurs

Cette cérémonie a connu aussi la présence de l’ambassadrice du Canada au Burkina Faso, Lee-Anne Hermann, venue s’imprégner du fonctionnement de la mine qui est une entreprise canadienne. Au regard des présentations et des témoignages sur la compagnie, elle a exprimé sa fierté. « Nous sommes fiers de voir comment la mine fonctionne, comment elle entretient une bonne collaboration avec les communautés et l’importance qu’elle accorde à la santé et la sécurité du personnel et à la promotion de l’environnement. C’est une compagnie canadienne et nous sommes fiers de constater qu’elle respecte le RSE », s’est-elle réjouie. Avant de souligner que le secteur minier est très important au Burkina et que les compagnies canadiennes sont les plus grandes dans le secteur. À cet effet, « elles contribuent le plus à l’économie burkinabè ».

Le DGO Nick Rich remettant le prix du meilleur département opération santé sécurité environnement au département de l’exploration

La chambre des mines du Burkina Faso a été représentée à cette cérémonie par sa directrice exécutive, Priscille Zongo qui est venue exprimer également la fierté de sa structure à la compagnie minière pour les efforts consentis dans la promotion des questions de santé, sécurité et environnement. « La chambre des mines du Burkina est fier d’avoir un membre comme Roxgold parce que c’est une société qui est citoyenne, qui respecte ses engagements. Nous sommes venus les soutenir, les accompagner dans leur dynamique de redevabilité. Roxgold montre qu’on peut faire de l’exploitation minière en respectant un certain nombre de valeurs en étant sociale et sociable. Nous sommes fiers de ses réalisations dans le domaine de la santé, de la sécurité et de l’environnement. Les performances présentées sont vraiment appréciables. C’est du haut niveau qu’elle a atteint surtout en matière de zéro incident », a-t-elle dit.

Le prix du meilleur contractant en santé sécurité environnement est attribué à African Underground Mining Services

Selon le rapport présenté, la compagnie minière a fait trois années de travail sans incidents majeurs. « Pour le secteur minier c’est un indicateur important. Elle a également travaillé sans pollution de l’environnement et c’est une fierté pour nous », s’est réjouie Priscille Zongo. Saluant cette initiative des responsables de la mine pour avoir organisé ces journées, elle a souhaité que d’autres compagnies suivent les pas de Roxgold Sanu. Le chef de canton de la commune de Bagassi, Amédée Yé, a saisi cette occasion pour adresser ses remerciements à la mine pour toutes ses actions d’accompagnement au profit des communautés.

« La majorité des jeunes de la localité travaillent ici et leur sécurité m’incombe beaucoup parce que qui dit santé parle de sécurité au travail. C’est pourquoi nous saluons les actions menées par la mine pour préserver la santé et la sécurité des employés et pour protéger l’environnement. Nous nous réjouissons aussi de la bonne collaboration entre la communauté et la mine qui a toujours privilégié le dialogue pour résoudre les problèmes et nous souhaitons que cette collaboration puisse continuer pour la paix et la quiétude au sein de la commune », a souhaité le chef de canton.

La cérémonie d’ouverture de ces journées santé, sécurité et environnement a été suivie par la visite des stands d’exposition des différents départements de la mine. Chaque département a été présenté aux invités, leurs missions et les actions menées pour garantir la santé et la sécurité aux employés, mais aussi pour préserver l’environnement. La visite a été une occasion également de promouvoir auprès des acteurs, les meilleures pratiques en santé, sécurité et en gestion de l’environnement dans les différents secteurs de la compagnie. Des recommandations ont été faites par les acteurs pour améliorer davantage le système de gouvernance de la mine.

L’apothéose de ces journées a été la soirée de récompense des acteurs qui se sont démarqués en matière de gestion de santé, sécurité et développement durable. Cette soirée a eu lieu le samedi 25 novembre. Moment de communion entre les acteurs de la mine, cette soirée a permis de décerner des prix à plusieurs. Ainsi, le prix du meilleur département support en santé, sécurité, environnement est revenu au département achat, approvisionnement et logistique. Le prix du meilleur contractant en santé, sécurité, environnement est attribué à African Underground Mining Services, et le prix du meilleur département opération santé sécurité environnement au département de l’exploration.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Burkina/Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : Un mois après, (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Le délibéré sur la (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Les conseils du prévenu (...)
Attaque d’une mosquée à Natiaboani à l’Est : La FAIB dresse (...)
Marché de Larlé : Il faut libérer l’emprise de la (...)
Burkina/ Conflits locaux : Les acteurs échangent à Kaya (...)
Le métier de logisticien avec Bouma Ferdinand (...)
Ouahigouya : La mine Riverstone Karma à l’écoute des (...)
Burkina / Mise en œuvre du projet SWEDD : Les (...)
Koudougou : La souveraineté des ressources naturelles au (...)
Procès Adama Siguiré vs CGTB : L’audience reprend ce lundi (...)
Burkina/Litige foncier : Des habitants de Yagma (...)
Burkina/Santé : La guérison pranique, une alternative (...)
Alliance des jeunes des États du Sahel : « Nous sommes (...)
Burkina/Entrepreneuriat féminin : De la communication (...)
Rumeurs sur le salaire de février 2024 : Le ministre (...)
Burkina/ Insécurité : L’attaque d’une Eglise fait quinze (...)
Burkina / Médicaments : « ePresc » ou la solution d’une (...)
Burkina / Prise de parole en public : Sandrine Obi (...)
Contrôle des aménagements urbains : La région des (...)
Burkina/Litige foncier à Yagma : Des habitants (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35868


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés