Actualités :: Burkina/Santé : Les personnes déplacées internes du site de Ouedbaré dans la (...)

Les Personnes déplacées internes (PDI) du site de Ouedbaré, situé dans la commune de Korsimoro, ont eu droit ce 28 novembre 2023 à une séance de sensibilisation sur le VIH/SIDA. Cette activité entre dans le cadre du projet d’accès aux soins de santé primaire pour les personnes déplacées internes et les populations hôtes de la région du Centre-nord. Ce projet est mis en œuvre par l’ONG Alima, avec l’appui technique et financier de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

En cette matinée du 28 novembre 2023, hommes et femmes du site de Ouedbaré, n’ont pas voulu se faire conter la séance de sensibilisation organisée à leur profit. C’est ainsi que dès les premiers appels du crieur public, ils n’ont pas hésité à prendre d’assaut la tente dressée pour l’occasion. Les agents de santé du district sanitaire de Boussouma, ont alors pu échanger avec eux, sur les modes de transmission du VIH/SIDA, l’importance du test de dépistage ainsi que les moyens de prévention. Une démonstration du port du préservatif masculin leur a été également servie. Les PDI ont pu aussi poser des questions, afin de mieux comprendre la maladie et surtout comment s’en prémunir.

Les participants ont pu assister à une démonstration du port du préservatif

A l’issue de la séance de sensibilisation, les participants se disent mieux informés sur la maladie. Pour Rasmata Walatizemi, cette activité est la bienvenue, car elle lui a permis de savoir que la femme enceinte peut transmettre le SIDA à son enfant pendant la grossesse, au cours de l’accouchement ou de l’allaitement. Elle dit comprendre maintenant, pourquoi il est important pendant la grossesse de respecter les différentes visites prénatales car elles peuvent aider à sauver la vie de la mère et de l’enfant.

Rasmata Walatizemi dit avoir appris comment le VIH SIDA peut se transmettre de la mère à l’enfant

Quant à Mohamed Ag Oumar, il dit avoir compris l’intérêt du test de dépistage et de la prévention notamment à travers le port du préservatif. Il soutient qu’il n’y a aucune honte à apprendre le port correct du préservatif, car c’est selon lui la honte de ne pas savoir et de ne pas apprendre qui peut être plus préjudiciable. Il s’est engagé à relayer l’information autour de lui, afin que ceux qui n’ont pas pu prendre part à la causerie acceptent de se faire dépister et de se protéger.

Mohamed Ag Oumar dit avoir compris l’importance du test de dépistage et du port du préservatif

A en croire le coordonnateur du consortium ONG Alima-Keoogo-SOS Médecins du Burkina Faso, Abdoul Karim Sangaré, cette séance de sensibilisation est la première d’une série qui va se poursuivre jusqu’au 31 décembre 2023. Le choix porté sur le VIH SIDA, s’explique par la volonté de contribuer à maintenir le taux assez bas des nouvelles infections à VIH. Les prochaines séances qui seront animées par les agents de santé à base communautaire, vont porter sur la tuberculose et le paludisme, fait savoir Abdoul Karim Sangaré.

Abdoul Karim Sangaré, coordonnateur du consortium ONG Alima-Keoogo-SOS Médecins du Burkina Faso.

L’ONG Alima qui porte le projet d’accès aux soins de santé primaire pour les personnes déplacées internes et les populations hôtes, apporte son appui aux districts sanitaires de la région du Centre-nord. Et grâce au projet, les PDI de Ouedbaré ont pu bénéficier d’un poste avancé de soins installé sur leur site, où ils reçoivent des soins et des traitements gratuitement. Une action saluée par le médecin chef du district de Boussouma, Dr Denise Moyenga. Elle a laissé entendre que ce poste avancé de soins, permettait aux quelques 574 personnes venant de Barsalogho et vivant sur ce site de Ouedbaré, d’avoir facilement accès à des soins de santé, sans avoir à se déplacer très loin ou à débourser de l’argent.

Dr Denise Moyenga, médecin chef du district de Boussouma

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin (...)
Les journées du maraîcher du Sahel : L’UFC-Dori promeut la (...)
Burkina / Centre-est : Les élèves de l’école de formation (...)
Mise en œuvre du projet « SMART-HIPS » : L’ISSP partage (...)
Le métier de Marketeur avec Lionnel Olivier Sankara
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : L’audience reprend ce (...)
Burkina : La Cour des comptes propose la relecture des (...)
Burkina Faso : Le parquet ouvre une enquête sur la mort (...)
Burkina / Santé : Le système de sécurité incendie de la (...)
Santé : Qu’est-ce que la dysphonie et comment la prévenir (...)
Burkina Faso : L’armée renforce les mesures de securité (...)
Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques : (...)
Burkina : La Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso
Journées nationales de la jeunesse catholique : (...)
Accident routier au Mali : Une délégation gouvernementale (...)
Burkina : Promopharm et Ajanta Pharma font un don de (...)
Entreprenariat agricole : Kani Bicaba, un génie agricole (...)
Burkina/Mise en demeure de Moussa Diallo : Les (...)
TECNO a dévoilé un système d’imagerie amélioré par IA à (...)
Burkina/Santé : Une évaluation des actions entreprises (...)
Burkina/Forum africain pour le renouveau économique : La (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35931


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés