Actualités :: Burkina/ Enseignement supérieur : Les institutions d’enseignement supérieur (...)

Le port de la toge unique en Faso Dan fani dans les Institutions d’enseignement supérieur et de recherche (IESR) du Burkina (les universités publiques et institutions de recherche) est désormais effectif. La cérémonie consacrant cette officialisation s’est tenue dans la matinée de ce mardi 28 novembre 2023 dans les locaux de l’Université Joseph Ki-Zerbo (UJKZ) à Ouagadougou. Cette cérémonie met également fin au port de l’ancienne toge dans les universités publiques du Burkina.

Présidant ainsi cette cérémonie solennelle du port de la toge unique en Faso Dan fani, le Premier ministre, Dr Apollinaire Kyélem de Tambèla, a rappelé l’importance de consommer ce que nous produisons, tout en soulignant le caractère culturel que revêt cette toge en Faso Dan fani.

Le chef du gouvernement burkinabè et président de la cérémonie solennelle du port de la toge unique en Faso Danfani

Car pour le chef du gouvernement burkinabè, ce sont des produits du terroir qui sont utilisés, et qu’il faut valoriser pour le bien de nos artisans. L’autre message que cela revêt également, selon lui, c’est son ancrage à notre terroir. Il a félicité le ministre en charge de l’enseignement supérieur, le Pr Adjima Thiombiano, pour avoir gagné le pari de rendre ce port de la toge unique en Faso Dan fani effectif dans les universités publiques du Burkina.

Vue partielle des promus du port de la toge unique en Faso Danfani

Premier à recevoir sa toge des mains du chef du gouvernement burkinabè, Dr Apollinaire Kyelem de Tambèla, le ministre en charge de l’enseignement supérieur, Pr Adjima Thiombiano, a ouvert le bal du port de la toge aux promus du jour, avec comme premier bénéficiaire Dr Ousmane Bougouma, le président de l’ALT qui est également enseignant-chercheur.

Remise symbolique de la toge au ministre en charge de l’enseignement supérieur, le Pr Adjima Thiombiano

Lisant ainsi le discours officiel, le Pr Adjima Thiombiano a précisé que cette cérémonie consacre définitivement le port unique du Faso Dan fani lors des cérémonies officielles dans le monde universitaire, aux plans national et international. Poursuivant son allocution, et en s’adressant aux promus, le ministre leur a fait savoir que le port de la toge unique en Faso Dan fani est en effet le symbole de l’affirmation de leur identité et leur responsabilité au sein de la société, ainsi que leur contribution et participation à la dynamique de l’économie nationale. Tout en ajoutant que le port officiel de la toge unique en Faso Dan fani des IESR marque la souveraineté du pays dans ses universités et met fin en même temps à l’utilisation de l’ancienne toge.

Le Pr Ludovic Kibora, le représentant des promus du jour, parle d’un symbole de cohésion et d’unité pour le monde universitaire

Symbole de service, de devoir et de générosité, cette toge unique en Faso Dan fani symbolise aussi la rupture de toutes les idées préconçues et met en exergue notre culture, a laissé entendre le représentant des promus, le Pr Ludovic Kibora : « Surtout la matière et les couleurs utilisées nous rappellent la mère patrie et en même temps, c’est une toge unique. C’est la première fois au Burkina Faso et c’est une seule toge pour tout le monde, il n’y a que les logos qui les différencient. Cela est un signal fort de cohésion et d’unité non seulement pour le monde universitaire, mais aussi pour tous ceux pour qui nous travaillons : le peuple et la nation ».

Ils étaient plus de 500 promus de la session 2021-2022 du CAMES à recevoir leurs toges à l’occasion de cette cérémonie solennelle de port de la toge unique en Faso Dan fani des IESR.

Photo de famille

Yvette Zongo
Lefaso.net
Crédit photo : Premier ministère

Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin (...)
Les journées du maraîcher du Sahel : L’UFC-Dori promeut la (...)
Burkina / Centre-est : Les élèves de l’école de formation (...)
Mise en œuvre du projet « SMART-HIPS » : L’ISSP partage (...)
Le métier de Marketeur avec Lionnel Olivier Sankara
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : L’audience reprend ce (...)
Burkina : La Cour des comptes propose la relecture des (...)
Burkina Faso : Le parquet ouvre une enquête sur la mort (...)
Burkina / Santé : Le système de sécurité incendie de la (...)
Santé : Qu’est-ce que la dysphonie et comment la prévenir (...)
Burkina Faso : L’armée renforce les mesures de securité (...)
Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques : (...)
Burkina : La Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso
Journées nationales de la jeunesse catholique : (...)
Accident routier au Mali : Une délégation gouvernementale (...)
Burkina : Promopharm et Ajanta Pharma font un don de (...)
Entreprenariat agricole : Kani Bicaba, un génie agricole (...)
Burkina/Mise en demeure de Moussa Diallo : Les (...)
TECNO a dévoilé un système d’imagerie amélioré par IA à (...)
Burkina/Santé : Une évaluation des actions entreprises (...)
Burkina/Forum africain pour le renouveau économique : La (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35931


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés