Actualités :: Burkina : Une rencontre pour réfléchir sur le cadre de concertation (...)

Ce mardi 28 novembre 2023 s’est ouverte à Ouagadougou une rencontre de réflexion sur le cadre de concertation Etat-organisations non gouvernementales, associations de développement et fondations. La rencontre se tient sous le thème « Dix ans de mise en œuvre du cadre de concertation Etat-ONG/AD et fondations : état des lieux, défis et perspectives ». L’ouverture a été présidée par le secrétaire général du ministère de l’Economie, des finances et de la prospective, Nicolas Kobiané.

C’est en 2011 que le gouvernement a institué un cadre de concertation Etat-ONG/AD. Ce cadre se veut une tribune d’échanges, de partage d’expériences entre les acteurs pour améliorer les diverses interventions. Comme l’explique Nicolas Kobiané, secrétaire général du ministère de l’Economie, des finances et de la prospective, représentant le ministre, vice-président du cadre de concertation Etat-ONG/AD et fondations, « la proximité de ces acteurs (ONG, associations de développement et fondations) avec les populations bénéficiaires et leurs contributions bien connues et très appréciées à la mise en œuvre des politiques publiques de développement ont valu la création de ce cadre de concertation ».

130 participants prennent part à cette rencontre de réflexion sur le cadre de concertation Etat-ONG/AD et fondations

Ce cadre de concertation annuel s’étend au niveau national, régional, provincial, communal et sectoriel. Alimatou Zongo/Kaboré explique que sur ces cinq niveaux, il n’y a qu’au niveau national que se tiennent régulièrement depuis une dizaine d’années, les Journées nationales de concertations Etat-ONG/AD. Au niveau régional, les Journées régionales de concertations se sont tenues uniquement en 2013, 2014 et 2015 et pas les autres années. Au niveau provincial, communal et sectoriel, les Journées de concertation n’ont pas pu se tenir comme il se devait, faute de ressources financières, mais également de la faible appropriation du cadre de concertation par les différents acteurs, ainsi que les lourdeurs administratives.

Alimatou Zongo/Kaboré, directrice du partenariat avec les ONG souhaite qu’au sortie de la rencontre des solutions soient trouvées pour permettre la tenue régulière du cadre de concertation Etat-ONG/AD

Après une dizaine d’années de tenue du cadre de concertation au niveau national, les acteurs ont jugé nécessaire de faire une halte pour dresser un bilan. Ce sera l’occasion pour les différentes parties prenantes d’échanger sur les acquis, les défis et les perspectives et de proposer des réformes afin de dynamiser le cadre de concertation Etat-ONG/AD et fondations, d’où le thème de la rencontre : « Dix ans de mise en œuvre du cadre de concertation Etat-ONH/AD : état des lieux, défis et perspectives ».

Nicolas Kobiané, secrétaire général du ministère de l’Economie a ouvert la rencontre

« On se rend compte que les difficultés rencontrées sur le terrain, trouveraient une solution si on échange ensemble, si on essaie de renforcer la communication avec les acteurs », a laissé entendre Mme Zongo. Elle formule ainsi le souhait qu’à la sortie de ces 48 heures de réflexion, des solutions soient trouvées afin que le cadre de concertation Etat-ONG/AD et fondations se tiennent régulièrement à tous les niveaux et que le cadre soit mieux approprié par tous les acteurs.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Les conseils du prévenu (...)
Bam/Sabcé : Au moins six personnes interpellées à Ronghin (...)
Les journées du maraîcher du Sahel : L’UFC-Dori promeut la (...)
Burkina / Centre-est : Les élèves de l’école de formation (...)
Mise en œuvre du projet « SMART-HIPS » : L’ISSP partage (...)
Le métier de Marketeur avec Lionnel Olivier Sankara
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : L’audience reprend ce (...)
Burkina : La Cour des comptes propose la relecture des (...)
Burkina Faso : Le parquet ouvre une enquête sur la mort (...)
Burkina / Santé : Le système de sécurité incendie de la (...)
Santé : Qu’est-ce que la dysphonie et comment la prévenir (...)
Burkina Faso : L’armée renforce les mesures de securité (...)
Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques : (...)
Burkina : La Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso
Journées nationales de la jeunesse catholique : (...)
Accident routier au Mali : Une délégation gouvernementale (...)
Burkina : Promopharm et Ajanta Pharma font un don de (...)
Entreprenariat agricole : Kani Bicaba, un génie agricole (...)
Burkina/Mise en demeure de Moussa Diallo : Les (...)
TECNO a dévoilé un système d’imagerie amélioré par IA à (...)
Burkina/Santé : Une évaluation des actions entreprises (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35931


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés