Actualités :: Burkina/Lutte contre le terrorisme : Le civisme et le patriotisme des (...)

Réfléchir sur la contribution des jeunes dans la reconquête du territoire national, c’est l’objectif de cette conférence-panel organisée par l’association La jeunesse solidaire (LJS), ce samedi 25 novembre 2023 à Bobo-Dioulasso. Placée sous le thème « Quelle contribution de l’intégrité, du civisme et du patriotisme des jeunes dans la reconquête du territoire ? », cette conférence a été animée par d’éminentes personnalités.

Le Burkina Faso est confronté, depuis quelques années, à une crise sécuritaire et humanitaire qui met en mal sa paix et sa cohésion sociale. Face à cette crise, plusieurs actions sont menées par les autorités du pays, pour lutter contre le terrorisme et reconquérir l’intégrité du territoire national. Cette lutte incombe à tous les acteurs dont les jeunes qui constituent la majorité des Burkinabè. Ainsi, pour les membres de l’association La jeunesse solidaire, il est plus que nécessaire d’impliquer cette jeunesse dans la lutte contre le terrorisme pour une victoire certaine. D’où l’organisation de cette conférence-panel pour apporter sa contribution.

Les participants à la conférence sur la contribution des jeunes dans la reconquête du territoire national.

Selon le président de La jeunesse solidaire (LJS), Elvis Somda, l’organisation de cette conférence part d’un constat. En effet, il affirme que depuis un certain temps, une partie de la jeunesse ne respecte plus les valeurs de l’Etat et certaines valeurs sociales. Donc il était plus qu’important de rappeler que tout bon citoyen devrait avoir des valeurs civiques et patriotiques. « Au regard du contexte national, nous avons tenu à apporter notre contribution dans la reconquête du territoire. Aujourd’hui, qui parle d’intégrité parle de civisme, parle de patriotisme. Ce sont des valeurs qu’il faut réveiller au sein de la jeunesse, afin que cette jeunesse puisse aussi contribuer à sa manière dans la reconquête du territoire », a-t-il dit.

Le président de La jeunesse solidaire, Elvis Somda, invite les jeunes à l’utilisation responsable des réseaux sociaux.

Il a par ailleurs déploré le fait que certains jeunes font des publications sur les réseaux sociaux tendant à décourager les forces de défense et de sécurité sur le terrain. Face à cette situation, il invite les jeunes à plutôt accompagner les combattants sur le terrain à travers notamment l’utilisation responsable des réseaux sociaux. Cette rencontre offre ainsi un cadre de dialogue à cette jeunesse pour réfléchir sur sa contribution à la reconquête du territoire.

Cette activité était placée sous le patronage du gouverneur de la région des Hauts-Bassins, représenté à la cérémonie d’ouverture des travaux par le préfet du département de Satiri, Emmanuel Ouédraogo. Au nom du gouverneur, il a salué l’initiative de cette conférence et a remercié les organisateurs. « Cette conférence est la bienvenue parce que chaque Burkinabè doit prendre conscience que tout ce que nous posons comme acte au quotidien peut soit nous aider à aller vers la reconquête du territoire, soit nous aider à perdre le territoire ; et je pense que c’est cet esprit qui a animé les organisateurs », a-t-il laissé entendre.

Le chef de bataillon Lassané Porgo a invité les jeunes à être de vrais patriotes, en aimant leur patrie et en la défendant.

Cette conférence s’est articulée autour de trois communications majeures. Il s’agit de la communication sur le leadership des jeunes, celle sur la prévention des crises et la gestion des conflits et celle liée au patriotisme et le civisme dans un contexte de crise sécuritaire. La cérémonie d’ouverture des travaux a connu aussi la présence du chef de bataillon Lassané Porgo, commandant de la deuxième région militaire. Il a d’abord salué l’organisation de cette conférence, au regard de la pertinence des thèmes abordés. Pour lui, « si les jeunes arrivent à intégrer ces valeurs d’intégrité, de civisme et de patriotisme dans leurs habitudes quotidiennes, la lutte contre le terrorisme sera tout de suite gagnée », a-t-il fait savoir. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Procès Adama Siguiré vs CGT-B : L’audience reprend ce (...)
Burkina : La Cour des comptes propose la relecture des (...)
Burkina Faso : Le parquet ouvre une enquête sur la mort (...)
Burkina / Santé : Le système de sécurité incendie de la (...)
Santé : Qu’est-ce que la dysphonie et comment la prévenir (...)
Burkina Faso : L’armée renforce les mesures de securité (...)
Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques : (...)
Burkina : La Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso
Journées nationales de la jeunesse catholique : (...)
Accident routier au Mali : Une délégation gouvernementale (...)
Burkina : Promopharm et Ajanta Pharma font un don de (...)
Entreprenariat agricole : Kani Bicaba, un génie agricole (...)
Burkina/Mise en demeure de Moussa Diallo : Les (...)
TECNO a dévoilé un système d’imagerie amélioré par IA à (...)
Burkina/Santé : Une évaluation des actions entreprises (...)
Burkina/Forum africain pour le renouveau économique : La (...)
Nuit de l’excellence de la SOFITEX : La première édition (...)
Burkina : Une femme tuée à coups de machette par son mari (...)
Burkina : De présumés maîtres chanteurs dans les filets de (...)
Burkina/Education : Les activités du projet FASST passés (...)
Burkina/ Rapport annuel 2022 de la Cour des comptes : (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35931


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés