Actualités :: Protection des enfants en situation d’urgence : L’ONG Terre des hommes et ses (...)

La campagne de sensibilisation sur la protection des enfants en situation d’urgence, organisée par l’ONG Terre des hommes Suisse et ses partenaires, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de l’enfant, s’est achevée dans la soirée du vendredi 24 novembre 2023 à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-Nord. C’est une foule immense qui a pris part au théâtre-forum organisé à l’occasion.

Après les populations de Kougoussi dans le Bam, et de Boulsa dans le Namentenga, ce sont celles de Kaya qui ont accueilli la séance de sensibilisation sur l’enfance en situation d’urgence.

Joseph Tapsoba dit Chocho.

Rassemblé en grand nombre à la Place de la nation de Kaya, le public a participé, pendant plus de trois heures, à un théâtre-forum. La pièce de théâtre, qui traitait de la maltraitance des enfants déplacés internes, a été jouée par des comédiens burkinabè bien connus comme Moussa Sourgou (plus connu sous le nom de DG Pousbila) et Joseph Tapsoba dit Chocho.

Moussa Sourgou dit « DG Pousbila » sur scène.

Placée sous ce thème « Renforcement des capacités de résilience des enfants et jeunes affectés par la crise sécuritaire : quelles stratégies pour une meilleure implication des jeunes, des parents et des cellules communautaires de protection ? », cette campagne de sensibilisation, qui a sillonné plusieurs localités du Burkina, a été organisée par l’ONG Terre des hommes, l’Association pour le développement communautaire et la Promotion des droits de l’enfant (ADC/PDE) et la Coordination nationale des associations pour la protection des enfants et travailleurs du Burkina.

Vue partielle de la mobilisation des enfants et des adultes de la ville de Kaya.

Présente à ce dernier jour de la campagne, Aminata Sy, responsable de programme à la coordination de Terre des hommes Suisse au Sénégal, s’est dit satisfaite de voir cette grande mobilisation autour des thématiques liées aux droits des enfants. Même son de cloche chez Marc Sawadogo pour qui, dans les trois localités visitées (des zones accueillant de grands nombres de personnes déplacées), les populations ont été mobilisées et ont été réceptives aux messages sur les droits des enfants.

Aminata Sy, responsable de programme à l’ONG Terre des hommes Suisse, venue du Sénégal pour l’activité.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Soutien aux personnes vulnérables : Le Fonds catholique (...)
Burkina/Offensive agro-sylvo-pastorale : La FAO engagée (...)
Burkina/Santé : Le Grand Ouest a désormais son Imagerie (...)
Transport aérien : L’Alliance des États du Sahel se (...)
Burkina / Rémunération des agents du public : « Nous ne (...)
Le métier d’ingénieur en developpement rural avec Arsène (...)
Conditions d’entrée et de sortie du Burkina : L’Assemblée (...)
Résilience agroalimentaire au Sahel : Les acteurs du (...)
Burkina : Bassirou Badjo, membre du Balai Citoyen, (...)
Reprise des travaux du tronçon Sakoinsé-Koudougou : Un (...)
Bobo-Dioulasso : Des riverains s’opposent à la fermeture (...)
Prothésistes ongulaires : Ces artistes sur ongles qui (...)
Ouagadougou : Le proviseur du lycée Marien N’gouabi (...)
Burkina / Etudes et entrepreneuriat : Lassina Traoré se (...)
Burkina Faso : La Fraternité Cana organise un week-end (...)
Droits de l’homme et sécurité : A la découverte des (...)
Burkina / Transports et logistique : Plus de 400 (...)
Burkina / Infrastructures : Le ministre Adama Luc (...)
Lutte contre le grand banditisme en milieu urbain : Fin (...)
Burkina : L’autorisation d’exportation de l’or et des (...)
Burkina : Le format de l’acte de naissance est toujours (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35826


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés