Actualités :: Commune de Laye : Orange Burkina et l’ONEA sur les traces des compteurs Cash (...)

La commune de Laye, dans la province du Kourwéogo, déploie un système de gestion de l’eau dénommé « Cash Koom ». Une solution digitale fournie par Orange Burkina Faso. Le 24 novembre 2023, une délégation de la compagnie de téléphonie mobile et de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) était sur le terrain pour constater le fonctionnement de ce système qui combine paiement à la demande de l’eau et compteurs d’eau intelligents.

Cela fait un peu plus d’une année que des habitants de Laye n’attendent plus la fin du mois pour s’acquitter de leurs factures d’eau. Et pour cause, ils prépaient leur consommation d’eau. Cette innovation, appelée « Cash Koom », est un service fourni par Orange Burkina Faso en partenariat avec Citytaps, une entreprise technologique spécialisé dans les plateformes et les compteurs intelligents et l’ONEA depuis 2019. Après une première phase pilote de deux ans, la solution est actuellement déployée dans la commune de Laye, à une trentaine de kilomètres de Ouagadougou.

Des compteurs intelligents Cash Koom

Cette innovation majeure est le fruit du Jumelage entre la région du plateau central au Burkina Faso et la région de la Nouvelle Aquitaine en France dans le cadre du développement des initiatives pour renforcer l’accès à l’eau potables des populations rurales.

Pour la commune, Cash Koom est un excellent moyen de gérer sa ressource en eau. C’est ce qu’explique Seydou Millogo, président de la délégation spéciale de Laye, qui se dit satisfait de la plateforme.

« C’est vraiment une satisfaction due à l’allègement de la tâche. Nous n’avons plus besoin d’envoyer des agents de terrain pour le relevé des indexs, les erreurs de calcul et les plaintes qui vont en résulter sont évitées et nous avons l’assurance du recouvrement de la consommation puisque nous avons le paiement avant consommation. Il y a aussi le volet prévision : la plateforme nous permet de générer la consommation prévisionnelle en un clic (...). En étant au bureau, on a la situation réelle de tous les abonnés. Quand il y a des fuites, au lieu que ce soit un individu qui alerte, la plateforme détecte les fuites et l’endroit où elles se situent. Ainsi nous pouvons facilement les prendre en charge », explique le président de la délégation spéciale.

Seydou Millogo, président de la délégation spéciale de Laye vante les avantages de Cash Koom pour sa commune

Seydou Millogo, président de la délégation spéciale de Laye vante les avantages de Cash Koom pour sa commune

Et pour les consommateurs, Cash Koom est le moyen idéal pour maîtriser sa consommation. Jules Bationo a chez lui un compteur intelligent Cash Koom qu’il recharge en fonction de ses besoins. Quand son volume d’eau est presque épuisé, il reçoit une notification sur son téléphone portable, le lui signifiant. Il suffit alors pour lui de recharger son compteur à partir de son compte Orange Money et automatiquement, il a de nouveau de l’eau à sa disposition. Pas besoin d’un code à introduire sur le compteur, tout se fait automatiquement à travers une plateforme. « Depuis qu’on a les compteurs Cash Koom, tout se passe bien, on fait nos recharges sans souci, l’eau vient sans problème. On ne reçoit plus de facture papier. C’est une solution magnifique du point de vue de la facilité et de bien d’autres avantages », témoigne-t-il.

Jules Bationo déclare que grâce à Cash Koom, il maîtrise mieux sa consommation d’eau

Étendre la solution Cash Koom à d’autres villes

Pour le moment, la commune de Laye compte 98 abonnés à Cash Koom. Mais l’objectif de Orange Burkina Faso, c’est de déployer sa solution dans d’autres villes du pays. « Nous avons invité l’ONEA aujourd’hui afin de toucher du doigt cette solution qui est vraiment opérationnelle à Laye. L’objectif est que nous puissions continuer ce partenariat avec l’ONEA pour pouvoir étendre la solution à d’autres villes du Burkina Faso », a indiqué Issaka Kanazoé, Responsable Diversification and Business Development à Orange Burkina Faso.

Issaka Kanazoé, responsable Diversification and Business Development à Orange Burkina Faso souligne qu’à terme, la compagnie souhaite déployer sa solution dans d’autres villes du Burkina

Il a relevé tous les avantages à posséder un compteur intelligent Cash Koom. « Cette solution a vraiment un impact social parce qu’elle permet aux clients de mieux gérer leur budget de l’eau. Ça permet également aux communes qui sont dans un système indépendant d’adduction d’eau de pouvoir mieux gérer leur trésorerie. Notre souhait, c’est qu’avec le digital, nous puissions accompagner le développement de nos collectivités », a-t-il laissé entendre.

Justine Bonkoungou
Photo : Bonaventure Paré
Lefaso.net

Procès Adama Siguiré vs CGT-B : L’audience reprend ce (...)
Burkina : La Cour des comptes propose la relecture des (...)
Burkina Faso : Le parquet ouvre une enquête sur la mort (...)
Burkina / Santé : Le système de sécurité incendie de la (...)
Santé : Qu’est-ce que la dysphonie et comment la prévenir (...)
Burkina Faso : L’armée renforce les mesures de securité (...)
Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques : (...)
Burkina : La Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso
Journées nationales de la jeunesse catholique : (...)
Accident routier au Mali : Une délégation gouvernementale (...)
Burkina : Promopharm et Ajanta Pharma font un don de (...)
Entreprenariat agricole : Kani Bicaba, un génie agricole (...)
Burkina/Mise en demeure de Moussa Diallo : Les (...)
TECNO a dévoilé un système d’imagerie amélioré par IA à (...)
Burkina/Santé : Une évaluation des actions entreprises (...)
Burkina/Forum africain pour le renouveau économique : La (...)
Nuit de l’excellence de la SOFITEX : La première édition (...)
Burkina : Une femme tuée à coups de machette par son mari (...)
Burkina : De présumés maîtres chanteurs dans les filets de (...)
Burkina/Education : Les activités du projet FASST passés (...)
Burkina/ Rapport annuel 2022 de la Cour des comptes : (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35931


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés