Actualités :: Burkina/Éducation : La nécessité d’avoir un regard convergent de tous les (...)

Au Burkina Faso, le secteur de l’éducation est confronté à des défis considérables, parmi lesquels figurent les grèves récurrentes, comme celles commémorant la mémoire de Norbert Zongo. Il y a également toutes les autres pratiques qui sapent les fondements d’une éducation viable et de qualité. C’est dans ce contexte difficile, qu’il a été créé un cadre de réflexion pour trouver des réponses appropriées aux problèmes qui gangrènent le secteur. À cet effet, il est organisé chaque année, le Forum citoyen des acteurs et partenaires de l’éducation (FOCAPE), porté par l’Agence de conseil, de service et de formation pour le développement de l’Afrique (ACSF-Afrique (ACSF-Afrique). La 8e édition a été lancée lors d’une conférence de presse, ce vendredi 24 novembre 2023, à Ouagadougou.

À l’orée du FOCAPE 2023, les premiers échanges des participants ont débouché sur la nécessité d’avoir un regard convergent de l’ensemble des acteurs du système éducatif. Ce, afin de parvenir à une éducation qui garantisse la sérénité et la prospérité des fils et filles du Burkina Faso. Conscient de l’importance de l’union des idées et des propositions, pour l’aboutissement à des réformes de qualité, l’ACSF-Afrique invite l’ensemble des intervenants à regarder dans la même direction, en vue d’une vision commune.

Un catalyseur de changement

Le FOCAPE se positionne comme un catalyseur de changement, réunissant notamment divers acteurs du secteur éducatif, des enseignants, des partenaires au développement et bien d’autres participants. C’est en cela que le thème de la présente édition s’intitule : « Dans la perspective d’un nouveau pacte éducatif pour une société sereine et prospère, quel partenariat entre l’école, la famille, et la société, et quel engagement des acteurs et partenaires de l’éducation ? ».

« L’éducation doit être le fruit d’une concertation de tous les acteurs », insiste Roger Valéa, administrateur général de l’ACSF-Afrique

Pour Roger Valéa, administrateur général de l’ACSF-Afrique l’éducation est le moteur de la construction de la société. « Il est déplorable de constater que chacun se mette à croire qu’il faut privilégier sa position ou son secteur au détriment de l’éducation », a-t-il dénoncé.

La création d’un panier d’idées constructives

Le FOCAPE, en tant que plateforme inclusive, offre un espace de dialogue ouvert où les divers acteurs peuvent exprimer leurs préoccupations, partager leurs idées et formuler des recommandations. La diversité des participants, crée un écosystème dynamique propice à l’émergence de solutions holistiques.

Selon l’ACSF-Afrique, c’est aussi l’occasion pour elle, de faire le point de toutes les initiatives engagées dans le secteur de l’éducation. Ainsi, elle dit être parvenue à l’issue des échanges de cette première journée, à la création d’un panier d’idées constructives qui seront reversées dans les réflexions du FOCAPE 2023.

Les participants au lancement du FOCAPE 2023

L’intérêt supérieur de l’éducation doit primer

L’idée maîtresse est de créer une synergie entre les différents intervenants du secteur éducatif, afin de construire un consensus sur les actions à entreprendre pour améliorer la qualité de l’éducation au Burkina Faso. Pour ce faire, l’ACSF-Afrique estime qu’il est impératif que gouvernement, enseignants, élèves, parents et partenaires au développement convergent vers des objectifs communs, mettant de côté les divergences pour l’intérêt supérieur de l’éducation.

Le modérateur général des travaux est le Pr Amadé Badini, apportant également son expertise au regard de son expérience qui n’est plus à démontrer dans le secteur de l’éducation.

« Bien qu’on ait interdit les sanctions corporelles à l’école, il est nécessaire de revoir les sanctions applicables aux élèves qui jouent aussi un rôle important dans leur éducation », Pr Amadé Badini, modérateur général du FOCAPE 2023

Tout au long de la 8e édition du FOCAPE, les sujets abordés vont concerner entre autres la gouvernance éducative, la formation des enseignants, l’infrastructure scolaire, l’accès à l’éducation pour tous, et bien d’autres questions. Chaque aspect devra être scruté à la loupe, pour dégager des solutions concrètes Les ateliers et les sessions interactives favorisent les échanges fructueux et la co-construction d’idées novatrices.

L’édition de ce FOCAPE a l’ambition de faire un état des lieux général du secteur de l’éducation, en mettant sur pied des mécanismes nouveaux et adaptés favorisant un climat serein au bon déroulement de l’année scolaire et académique en cours, et partant, de toutes celles à venir.

Hamed Nanéma
Lefaso.net

Burkina/Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : « Un mois après, (...)
Marché de Larlé : Il faut libérer l’emprise de la (...)
Burkina/Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : Un mois après, (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Le délibéré sur la (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Les conseils du prévenu (...)
Attaque d’une mosquée à Natiaboani à l’Est : La FAIB dresse (...)
Burkina/ Conflits locaux : Les acteurs échangent à Kaya (...)
Le métier de logisticien avec Bouma Ferdinand (...)
Ouahigouya : La mine Riverstone Karma à l’écoute des (...)
Burkina / Mise en œuvre du projet SWEDD : Les (...)
Koudougou : La souveraineté des ressources naturelles au (...)
Procès Adama Siguiré vs CGTB : L’audience reprend ce lundi (...)
Burkina/Litige foncier : Des habitants de Yagma (...)
Burkina/Santé : La guérison pranique, une alternative (...)
Alliance des jeunes des États du Sahel : « Nous sommes (...)
Burkina/Entrepreneuriat féminin : De la communication (...)
Rumeurs sur le salaire de février 2024 : Le ministre (...)
Burkina/ Insécurité : L’attaque d’une Eglise fait quinze (...)
Burkina / Médicaments : « ePresc » ou la solution d’une (...)
Burkina / Prise de parole en public : Sandrine Obi (...)
Contrôle des aménagements urbains : La région des (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35868


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés