Actualités :: Burkina/ Santé : La région du Centre, foyer de l’épidémie de la dengue, selon Dr (...)

Le directeur du Centre des opérations de réponse aux urgences sanitaires (CORUS) Dr Joseph Soubeiga a fait une présentation de la situation épidémiologique de la dengue qui sévit actuellement au Burkina Faso. Cette présentation a eu lieu ce jeudi 23 novembre 2023 à Ouagadougou.

Selon le directeur du CORUS Dr Joseph Soubeiga, les données statistiques montrent que la région du Centre, est la plus touchée par l’épidémie de la dengue. Dans la région du Centre, il a été enregistré 59, 73% des cas suspects et 65, 33% de cas probables. La région des Hauts-Bassins a recensé 23,01% de cas suspects et 18, 56% de cas probables.

« Les régions du Centre et des Hauts-Bassins ont enregistré 82,76% de cas suspects et 83,90% de cas probables », a indiqué Dr Soubeiga.
Du 13 au 19 novembre 2023, le CORUS a enregistré 13 896 cas suspects dont 6 829 cas probables et 59 décès. Du 1er janvier au 19 novembre 2023, le Centre a recensé 123 804 cas suspects dont 56 637 cas probables et 570 décès.
Il a notifié que l’épidémie touche plus les jeunes dont l’âge est compris entre 20 à 40 ans. Cependant, le médecin a rassuré que l’épidémie est à la baisse.

Le directeur du CORUS DR Joseph Soubeiga

La lutte contre la dengue

Pour mieux lutter contre l’épidémie, les centres de santé du pays ont adopté un certain nombre de mesures. Il s’agit du renforcement la surveillance sanitaire, la diffusion des directives de lutte contre la dengue du ministère de la Santé et de l’hygiène publique dans les formations sanitaires (publiques et privées), investigation des cas suspects de dengue et de Chikungunya, couplée à l’investigation entomologique et la surveillance génomique de la dengue par le laboratoire national de référence de fièvre hémorragique.

Des actions ont été menées. Elles sont entre autres : le renforcement des capacités des prestataires sur les directives de diagnostic et de prise en charge de la dengue, la diffusion des directives et du guide de prise en charge de la dengue, la dotation en intrants (médicaments, consommables.) pour la prise en charge des cas au niveau des hôpitaux, et le déploiement des tentes pour augmenter la capacité d’hospitalisation dans chacune des structures suivantes : Yalgado, CMA de Pissy, CMA de Kossodo, CM de Saaba, CHR de Koudougou.

Dr Abdoulaye Diabaté, premier responsable du projet Target malaria

Le projet Target malaria n’a rien à voir avec la dengue

L’investigateur principal du projet Target malaria Dr Abdoulaye Diabaté a rassuré que l’épidémie de la dengue n’a rien à voir avec le projet Target malaria. « On fait un faux procès à Target malaria. C’est peut-être dû au fait qu’il n’y a pas une très bonne information et que les gens ne comprennent pas nécessairement quel est le cycle de transmission de la dengue. On dit que le paludisme est transmis par un moustique. On dit que la dengue est transmise par un moustique. Tout de suite les gens font le lien. C’est un moustique qui transmet les deux maladies et comme Target malaria travaille sur le moustique alors c’est peut-être forcément la faute de Target malaria. Il faut clairement comprendre que nous avons plusieurs sortes de moustiques. Le paludisme est transmis par le moustique appelé anophèle. Il y a plusieurs types d’anophèles, ce n’est pas tous les types d’anophèles qui transmettent le paludisme. Au Burkina Faso, c’est l’AEDES qui transmet la dengue. Les deux moustiques ne se ressemblent pas du tout. Et Target malaria n’a pas du tout travaillé avec l’AEDES », a signalé le premier responsable du projet Target malaria.

La situation du Chikungunya

En plus du paludisme et la dengue qui sévit actuellement au Burkina Faso, il y a le chikungunya. A la date du 19 novembre 2023, 238 cas de chikungunya sont confirmés. Le district sanitaire de Pouytenga dans la région du Centre-est a enregistré 221 cas soit 93,2%. 10 cas ont été identifiées à Ouagadougou, 1 à Zorgho, 2 cas à Bobo-Dioulasso, et 4 cas à Koudougou dans le Centre-ouest.

Rama Diallo
Lefaso.net

Procès Adama Siguiré vs CGT-B : L’audience reprend ce (...)
Burkina : La Cour des comptes propose la relecture des (...)
Burkina Faso : Le parquet ouvre une enquête sur la mort (...)
Burkina / Santé : Le système de sécurité incendie de la (...)
Santé : Qu’est-ce que la dysphonie et comment la prévenir (...)
Burkina Faso : L’armée renforce les mesures de securité (...)
Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques : (...)
Burkina : La Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso
Journées nationales de la jeunesse catholique : (...)
Accident routier au Mali : Une délégation gouvernementale (...)
Burkina : Promopharm et Ajanta Pharma font un don de (...)
Entreprenariat agricole : Kani Bicaba, un génie agricole (...)
Burkina/Mise en demeure de Moussa Diallo : Les (...)
TECNO a dévoilé un système d’imagerie amélioré par IA à (...)
Burkina/Santé : Une évaluation des actions entreprises (...)
Burkina/Forum africain pour le renouveau économique : La (...)
Nuit de l’excellence de la SOFITEX : La première édition (...)
Burkina : Une femme tuée à coups de machette par son mari (...)
Burkina : De présumés maîtres chanteurs dans les filets de (...)
Burkina/Education : Les activités du projet FASST passés (...)
Burkina/ Rapport annuel 2022 de la Cour des comptes : (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35931


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés