Actualités :: Filière Design d’Espace : ESUP-Jeunesse célèbre son premier diplômé

La filière Design d’Espace à Ecole supérieure polytechnique de la Jeunesse (ESUP-Jeunesse), premier centre d’enseignement au Burkina Faso à offrir cette formation, vient de connaitre son premier diplômé en la personne d’Ahmed Fadel Boyena. Le lundi 20 avril 2023, il a obtenu la note de 16/20 après avoir soutenu sur la création d’un Centre culturel des Arts.

Le défi de l’impétrant Ahmed Fadel Boyena était grand, lui qui après trois années d’études à l’Ecole supérieure polytechnique de la Jeunesse (ESSUP-Jeunesse) était le premier à se jeter à l’eau dans la soutenance pour la licence en Design de d’Espace. Il était le pionnier dans quelque chose qui n’existait pas auparavant au Burkina Faso de ce qui est aussi communément appelé architecture d’intérieur ou aménagement d’intérieur. Le lundi 20 avril dernier, il a soutenu sur la création d’un Centre culturel des Arts, devant un jury composé de Guillaume Tologo, Président du jury, Christian Yanogo, architecte urbaniste et Directeur de mémoire, et Dominique Charbonneau, professeur et artiste plasticien, qui pourrait être qualifié de père spirituel de la filière.

Importance de l’événement oblige, la salle où a eu lieu la soutenance était pleine

Une quinzaine de minutes a ainsi été offerte au « cobaye » pour faire son exposé, et a suivi une séance de questions qui ont tourné autour des liens entre l’architecture, le design de d’Espace et la décoration. Après les remarques et question des membres du jury, la note de 16/20 lui a finalement été attribuée par le jury, une consécration vivement applaudie par les témoins de l’évènement qu’étaient ses camarades de classe, ses parents et des responsables de l’ESUP-Jeunesse. Pour son directeur de mémoire, Ahmed Fadel Boyena est d’autant plus méritant qu’il a ouvert la voix. Il s’est fait l’avocat de son protégé en ces termes : « Il a rencontré beaucoup de difficultés. C’est à coup de serpe et de manchette qu’il a débroussaillé le terrain. De ce point de vue, il rentre dans l’espace du design de l’espace ».

Le moment de grand suspense, c’est quand le candidat attend d’être situé sur son sort

Ainsi donc est faite la première vendange de la filière Design de d’Espace, à la grande joie de Dominique Charbonneau qui, dès le début de la concrétisation du projet il y a cinq années de cela, avait décidé d’accompagner le premier responsable de l’établissement, Ladji Ismaël Touré, dont il a loué le courage commercial et l’engagement. « Ce n’était pas évident de lancer un défi de cet ordre. Les arts appliqués (Ndlr : notion qu’il préfère à celui de Design de d’Espace) sont un facteur de création d’entreprise, d’emploi et de développement ; quelque chose dont l’Afrique a besoin. Aujourd’hui, j’ai rempli mon contrat. Je laisse la place à des jeunes en qui je suis très confiant », a annoncé le septuagénaire qui aspire à une retraite méritée.

« Mission accomplie », semble dire ici Ahmed Fadel Boyena qui vient remercier le jury

Pour le nouveau diplômé par contre, c’est une carrière professionnelle qui va bientôt s’ouvrir. Son plan professionnel semble visiblement tout tracé : il compte collaborer avec un cabinet d’architecture « pour apprendre plus », avant de se mettre à son propre compte.

Une photo pour la postérité qui consacre la fin de trois années d’études en Design d’Espace

Ismaël Barry

Burkina : Le journaliste d’investigation Atiana Serges (…)
Affaire journal L’Événement contre Adama Siguiré : « Le (…)
Idrissa Ouédraogo, président du CSC : « Pour que la (…)
Dossier dit « appel à incendier le Palais du Mogho Naaba (…)
Campagne nationale des Journées vitamine A+ : Plus de 3 (…)
Burkina : « Unique & One School » forme et éduque (…)
Sofitex Dédougou : Les producteurs de coton passent à la (…)
Burkina/Géo-technologie : ACIT Géotechnique certifié ISO (…)
Association burkinabè pour le bien-être familial : Le (…)
Aménagement de voieries à Kaya : Un deuxième atelier (…)
Burkina/Recherche : La clôture de la 3e édition des (…)
Burkina/Journée de l’enfant africain : Les enfants mis à (…)
Burkina/Violences conjugales : Des jeunes femmes leaders (…)
Burkina/Média : Le journal en ligne Lefaso.net mis en (…)
Burkina/Entrepreneuriat agricole : Aminata Ouattara (…)
Burkina/Nutrition : La campagne "Assez" officiellement (…)
Prévention des risques et rupture des contrats : Les (…)
Santé publique : 15 médecins africains formés en (…)
Ouagadougou : Des attestations décernées à 30 personnes (…)
Burkina /Jeux de hasard : Les Koudougoulais découvrent (…)
Burkina/Media : Le CSC suspend le journal L’Evènement (…)

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés