Actualités :: Bobo-Dioulasso : Le projet Gouvernance Inclusive pour la Résilience (IGR) (...)

Le mercredi 10 mai 2023, Le projet Gouvernance Inclusive pour la Résilience (IGR) en collaboration avec la commune de Bobo Dioulasso et l’Office National d’identification (ONI), a organisé la cérémonie de remise officielle des Cartes Nationales d’Identité Burkinabè (CNIB) et d’extraits d’acte de naissance aux populations de Bobo-Dioulasso. Cette cérémonie marque l’aboutissement de l’opération de délivrance de ces documents d’Etat civil dans la commune de Bobo-Dioulasso, dont la phase d’enrôlement s’est déroulée du 03 au 11 avril 2023 et s’inscrit dans la démarche du projet IGR, de soutenir les gouvernants locaux pour répondre aux besoins des communautés.

Financée par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), cette activité, vise à doter les personnes vulnérables de la commune de Bobo-Dioulasso de CNIB et d’extraits d’actes de naissance. Ils ont répondu nombreux à l’invitation à cette cérémonie solennelle, au cours de laquelle une vingtaine d’entre eux ont symboliquement reçus le sésame qui matérialise désormais leur citoyenneté. Les détenteurs des nouvelles CNIB et extraits d’actes de naissance n’ont surtout pas manqué de traduire leur gratitude à l’endroit du projet IGR, de l’USAID et des autorités, pour cet acte de solidarité.

Ces dernières années, la prestation des services de l’État civil a fortement été affectée par la crise sécuritaire au Burkina Faso. Les populations éprouvent souvent des difficultés à obtenir des extraits d’acte de naissance nécessaires à l’obtention de leur CNIB. D’autre part, le besoin de CNIB est également particulièrement urgent pour les Personnes Déplacées Internes (PDI) exposées à des difficultés lorsqu’elles ne peuvent pas prouver leur identité, en particulier les jeunes hommes et femmes et surtout ceux qui appartiennent à des minorités vulnérables.

Les conséquences sont non seulement d’ordre sécuritaire, mais aussi social. En effet, l’absence de CNIB rend problématique l’enregistrement dans le registre officiel des PDI, les privant ainsi du soutien nécessaire, y compris de la part de la communauté humanitaire.

Pour y remédier, l’USAID à travers son projet le projet Gouvernance Inclusive pour la Résilience (IGR), envisage la délivrance de 70 000 cartes nationales d’identité burkinabè et de 21 000 extraits d’acte de naissance au profit des personnes vulnérables de 8 régions du Burkina Faso (les Hauts bassins, les cascades, le Centre Ouest, le Centre-Sud, le Centre Nord, le Nord, l’Est et le Sahel).

La cérémonie a été ponctuée des allocutions de Ousmane Maman IBRAHIM, Conseiller Conflit, Démocratie et Gouvernance à l’USAID et celle de Adama BIDIGA Président de la Délégation Spéciale (PDS) de Bobo-Dioulasso. Dans son allocution Adama BIDIGA a exprimé la fierté de la commune de Bobo Dioulasso d’avoir accompagné cette initiative qu’elle s’est appropriée, tant elle est salutaire pour les populations. « L’importance de cette opération est telle que nous n’avons pas hésité un instant à porter cette activité et à nous impliquer dans tout le processus aux côtés du projet IGR, pour sa réussite. »

Ousmane Maman IBRAHIM, Conseiller Conflit, Démocratie et Gouvernance USAID

L’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), a de par la voix de Monsieur Ousmane Maman IBRAHIM, Conseiller Conflit, Démocratie et Gouvernance à l’USAID, félicité les autorités administratives de la commune ainsi que les équipes de la mairie centrale, des différents arrondissements et de l’Office National d’Identification (ONI) qui ont travaillé en tandem avec l’équipe du projet IGR pour l’atteinte de ces résultats et réitéré la ferme volonté de l’USAID à soutenir cette activité.

Pour mémoire, débuté en fin juillet 2021, le projet IGR vise à promouvoir des solutions impliquant les structures gouvernementales, la société civile et les communautés, pour répondre aux écarts entre les besoins des communautés et la capacité des acteurs de la gouvernance locale à y répondre.

Adama BIDIGA Président de la délégation spéciale (PDS) de Bobo-Dioulasso

Notez que le Projet Gouvernance Inclusive pour la Résilience (IGR) est une composante du programme Rise II de l’USAID, qui contribue à la réalisation de l’objectif du gouvernement américain de renforcer la résilience des populations les plus vulnérables du Burkina Faso, face aux chocs climatiques et autres fléaux et les sortir définitivement de la pauvreté. Ce projet de cinq ans (26 juillet 2021- 25 juillet 2026) travaille à améliorer la capacité institutionnelle des organisations et des gouvernants sur le plan local à fournir de manière efficace et efficiente des services qui répondent aux besoins de ses communautés.

Le projet IGR vise également à renforcer les capacités des citoyens, des organisations locales et communautaires ainsi que des groupes pour défendre leurs besoins et communiquer de manière constructive avec les représentants du gouvernement. Le projet couvre 26 communes des Régions du Centre-Nord, du Sahel, Est, du Nord, des Hauts-Bassins et des Cascades. Certaines communes des régions du Centre-Sud et du Centre Ouest seront également touchées par le projet.

Burkina/Media : Le CSC suspend le journal L’Evènement (...)
Burkina/Media : L’émission hebdomadaire de débat, 7 info (...)
Lutte contre les violences conjugales : l’approche (...)
Tenkodogo : Une Académie de jeunes leaders pour (...)
Journée mondiale du réfugié (JMR) 2024 : Le Burkina Faso (...)
Burkina : « La première souveraineté à rechercher, c’est la (...)
Prise en charge des troubles mentaux : Des acteurs de (...)
Burkina/ Voix et leadership des femmes : Le projet a (...)
Burkina/Humanitaire : Christian Aid et ATAD procèdent à (...)
Ouagadougou : Les points de grillades et de boucherie (...)
Incident de tir à proximité de la RTB télévision : Le Chef (...)
Burkina : La SONABEL sensibilise son personnel sur les (...)
Santé : L’alimentation à adopter lorsqu’on souffre (...)
Parkings informels à Ouagadougou : « Ce n’est pas une (...)
Burkina : Le casse-tête de l’insalubrité et ses maladies, (...)
Burkina : La Fédération des associations de donneurs de (...)
Transports en commun à Ouagadougou : La surcharge des (...)
Burkina Faso : Roukiatou Sedgo, victime d’excision, se (...)
Burkina/ Enseignement supérieur : 25 ans après son (...)
Burkina/Coutumes et traditions : Dr Dramane Konaté (...)
Université Joseph Ki-Zerbo : La 3e édition des (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36981



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés