Actualités :: « Artex Vision » : Un projet de valorisation des tissus locaux du Burkina (...)

A travers une conférence de presse tenue ce lundi 27 mars 2023, l’entreprise « Artex Industrie » a lancé officiellement son projet dénommé « Artex Vision », une idée de valorisation de tissus locaux. Le projet s’étend sur six mois et est financé par l’Union européenne et le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) pour un coût global de 35 millions avec une contribution de 6 millions de francs CFA de « Artex Industrie ».

La contribution des industries culturelles et créatives en général et particulièrement celles de la mode à l’économie du Burkina Faso n’est plus à démontrer. L’entrepreneuriat culturel est un « inépuisable » gisement de ressources, de création d’emplois et de revenus. C’est du moins l’avis de l’entreprise de mode « Artex Industrie ». C’est d’ailleurs partant de ce constat qu’elle a initié « Artex Vision ». « Artex Vision » est un projet calqué sur le modèle économique de son entreprise. Il consistera à faire la promotion des produits de son entreprise que sont les pagnes locaux « Koko donda » et « Faso danfani ».

Parce que, a laissé entendre le PDG de l’entreprise « Artex Industrie », Moumouni Compaoré, cette réalité est comprise par son entreprise qui, depuis sa création, s’est fortement investie dans la transformation locale des tissus du terroir en offrant aux Burkinabè de l’intérieur comme de l’extérieur, une gamme variée de produits textiles.

« Artex Vision » est calqué sur le modèle économique de « Artex Industrie », selon son PDG, Moumouni Compaoré

D’une durée de six mois, ce projet sera meublé par plusieurs activités dont l’aménagement des boutiques de « Artex Industrie », des expositions-ventes et des défilés de mode. Les différentes activités se dérouleront dans les villes de Bobo Dioulasso et de Ouagadougou, Koudougou et de Koupéla. Le projet a été financé par le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) et l’Union européenne pour un coût global de 35 millions de francs CFA avec une contribution de 6 millions de francs de « Artex Industrie ».

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Crédit photo : Bonaventure Paré

Ouagadougou : Braquage d’un véhicule de transport de (...)
Crise alimentaire dans la Tapoa : Des personnes (...)
Burkina : Un réseau de présumés auteurs de vol organisé (...)
Ouagadougou : Deux présumés arnaqueurs via WhatsApp dans (...)
Burkina Faso : La crèche maternelle bilingue Notre-Dame (...)
Burkina/“Prix de la Lutte anti-corruption” : La date (...)
Burkina/Recherche scientifique : Maud Saint Larry Maïga (...)
Jubilé d’albâtre des Frères des écoles chrétiennes : Une (...)
Gaoua : Le gouvernement burkinabè et ses partenaires (...)
Plan d’action pour la stabilisation et le développement (...)
Burkina : La Jeune chambre internationale Ouaga Étoile (...)
Burkina : Un individu tentant de s’en prendre à une (...)
Burkina/Eau et assainissement : Démarrage officiel de (...)
Burkina/Enseignement supérieur : L’université Aube (...)
Université Joseph Ki-Zerbo : L’autonomisation des (...)
An 34 de l’assassinat de Dabo Boukary : L’UGEB annonce (...)
Affaire Lionel Kaboui : Le délibéré de l’audience de ce 16 (...)
Santé mentale : « Lorsqu’une personne développe une (...)
Région des Hauts-Bassins : Un directeur d’école relevé de (...)
Burkina Faso : Hermann Coulibaly/Gnoumou s’engage pour (...)
24e Journée nationale de lutte contre la pratique de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36708


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés