Actualités :: Semaine des langues africaines : La 2e édition dédiée aux groupes (...)

« Langues africaines pour une sécurité alimentaire durable, un développement culturel et socio-économique pour une Afrique que nous voulons ». C’est le thème de la 2e édition de la Semaine des langues africaines, prévue les 16 et 17 mars 2023. Cette édition sera axée sur les différentes communautés existantes au Burkina Faso et est placée sous le signe de la cohésion sociale.

L’Institut national des sciences de la société (INSS) abritera les 16 et 17 mars 2023, la Semaine des langues africaines. Il s’agit de mettre à la disposition des groupes ethnoculturels vivant au Burkina Faso un plateau d’échanges afin de parler de leur histoire, de présenter leur langue et exposer leur savoir-faire en art culinaire. Deuxième du genre, cette édition est placée sous le signe de la cohésion sociale et a pour thème : « Langues africaines pour une sécurité alimentaire durable, un développement culturel et socio-économique pour une Afrique que nous voulons ».

Selon la cheffe du département de linguistique et des langues nationales de l’INSS, Edwige M. Traoré, présidente du comité d’organisation, l’édition est placée sous le signe de la cohésion sociale

Selon la cheffe du département de linguistique et des langues nationales de l’INSS, Edwige Traoré, présidente du comité d’organisation, cette édition fera la part belle aux différents groupes ethnoculturels vivant au Burkina Faso. Parce que, a-t-elle dit, la première édition a été consacrée aux chercheurs. En effet, en plus de la conférence inaugurale assurée par Benoit Woba, le parrain de cette édition, un espace leur sera dédié pour qu’ils présentent leur culture à travers les arts culinaires, les danses, etc. Cela permettra aux différentes sous-commissions des langues nationales de se découvrir à travers des exposés. C’est en un mot, une occasion du donné et du recevoir dans plusieurs domaines culturels. La cheffe du département de linguistique de l’INSS, a aussi dressé un bilan position de la première édition. « A cette édition, nous avons découvert un groupe ethnique, en occurrence les pougouli. C’est un début et au fur et à mesure que nous évoluerons, les choses iront en s’améliorant », a-t-elle assuré.

Le directeur de l’INSS, Dr Ludovic Kibora, a indiqué que c’est la célébration du patriotisme culturel africain.

Pour le directeur de l’INSS, Dr Ludovic Kibora, ces moments constituent un « véritable » tremplin pour la célébration des langues africaines et d’affirmation de l’identité africaine et de la célébration du patriotisme culturel africain. La semaine a été instituée en juillet 2020 par l’Académie des langues africaines (ACALAN). C’est un évènement majeur qui se tient annuellement. Le slogan adopté cette année est : « Ce que nous parlons, ce que nous mangeons font la grandeur de l’Afrique. Autrement dit, l’Afrique ne peut tirer sa souveraineté que de ce qu’elle est véritablement et dans ce qu’elle produit », a-t-il clarifié.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net
Crédit photo : Bonaventure Paré

Ouagadougou : Braquage d’un véhicule de transport de (...)
Crise alimentaire dans la Tapoa : Des personnes (...)
Burkina : Un réseau de présumés auteurs de vol organisé (...)
Ouagadougou : Deux présumés arnaqueurs via WhatsApp dans (...)
Burkina Faso : La crèche maternelle bilingue Notre-Dame (...)
Burkina/“Prix de la Lutte anti-corruption” : La date (...)
Burkina/Recherche scientifique : Maud Saint Larry Maïga (...)
Jubilé d’albâtre des Frères des écoles chrétiennes : Une (...)
Gaoua : Le gouvernement burkinabè et ses partenaires (...)
Plan d’action pour la stabilisation et le développement (...)
Burkina : La Jeune chambre internationale Ouaga Étoile (...)
Burkina : Un individu tentant de s’en prendre à une (...)
Burkina/Eau et assainissement : Démarrage officiel de (...)
Burkina/Enseignement supérieur : L’université Aube (...)
Université Joseph Ki-Zerbo : L’autonomisation des (...)
An 34 de l’assassinat de Dabo Boukary : L’UGEB annonce (...)
Affaire Lionel Kaboui : Le délibéré de l’audience de ce 16 (...)
Santé mentale : « Lorsqu’une personne développe une (...)
Région des Hauts-Bassins : Un directeur d’école relevé de (...)
Burkina Faso : Hermann Coulibaly/Gnoumou s’engage pour (...)
24e Journée nationale de lutte contre la pratique de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36708


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés