Actualités :: Conférence à l’ENAM : Le Pr Laurent Bado rappelle la nécessité de garder les (...)

L’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) a effectué sa rentrée académique, ce jeudi 9 mars 2023. En marge de cette reprise des activités, l’école a organisé une conférence publique dans l’après-midi du vendredi 10 mars 2023. La conférence a été animée par le Pr Laurent Bado, et a porté sur « l’engagement dans un contexte de crises de valeurs ».

Consciente de l’importance des idées dans le développement socio-économique et politique d’une nation, l’ENAM a organisé une conférence publique au profit de ses étudiants. Pour ce faire, elle a convié le Pr Laurent Bado, homme politique et enseignant-chercheur à la retraite, à décortiquer le thème « L’engagement dans un contexte de crises de valeurs », sous la modération de Tahirou Barry, juriste et homme politique.

Tahirou Barry, modérateur de cette conférence publique de l’ENAM.

Le conférencier a rappelé que la raison d’être de toute société doit être fondée sur les principes de cohésion sociale, de solidarité, de respect de la hiérarchie (aînés). Pour lui, la crise des valeurs est due à l’anarchie. Il soutient que les citoyens engagés doivent donc faire prévaloir l’ordre, afin que « la société redevienne un organisme vivant tourné vers la recherche du bien commun, des valeurs communes ». Le Pr Laurent Bado a également appelé à rétablir la société dans ses fondations.

Il a regretté la perte de certaines valeurs africaines au profit des valeurs occidentales comme le libertinage, l’individualisme. Dans son exposé, le fondateur du Parti pour la renaissance nationale (PAREN) a également dénoncé les pratiques homosexuelles qu’ils qualifient « d’animalité », l’avortement, la permissivité du divorce, etc.
Interrogé sur la gestion actuelle de la transition conduite par le capitaine Ibrahim Traoré, le Pr Laurent Bado dit percevoir « une volonté manifeste de refonder le pays ».

Le Pr Laurent Bado, animateur de la conférence.

Pour le Dr Jacob Yarabatioula, directeur général de l’ENAM, cette conférence publique s’inscrit dans le cadre des grandes conférences que sa structure compte organiser de façon régulière. Ces grands rendez-vous seront coordonnés par Tahirou Barry. « L’objectif est d’encourager et stimuler les idées et la recherche. C’est également la contribution d’une école comme l’ENAM au développement de notre pays, parce que nous pensons que tout part des idées, et les actions viennent ensuite », explique le DG de l’ENAM.

Les grandes conférences de cette année sont placées sous le thème de l’engagement. Et selon le directeur général de l’ENAM, le choix de ce thème répond aux besoins et exigences du moment, notamment en cette période de crise sécuritaire.

Dr Jacob Yarabatioula, directeur général de l’ENAM.

« C’est une thématique qui est développée par le Pr Mahamadé Sawadogo, enseignant-chercheur à l’Université Joseph-Ki-Zerbo, et qui nous a inspiré le choix de ce thème. Depuis quelques années, le pays est confronté à un problème sérieux auquel l’engagement est une réponse. Comment chaque citoyen s’engage, comment les écoles qui forment les ressources humaines pour l’administration publique et les collectivités territoriales s’engagent pour la construction de la nation pour justement relever ces défis ? Ce que nous voulons ici, ce n’est ni un engagement politicien, ni un engagement militant, mais plutôt la notion de l’engagement fondamental qui donne un sens à notre vie, à notre existence et qui détermine les actions que nous devons poser pour notre nation, pour notre peuple », soutient le Dr Jacob Yarabatioula.

Les participants fortement mobilisés pour suivre la présentation du Pr Laurent Bado.

Sur le choix du Pr Laurent Bado pour l’animation de cette première session des grandes conférences de l’ENAM, le DG de l’ENAM confie : « Nous avons appelé le Pr Laurent Bado du fait de son engagement, du fait de ses idées, de son combat pour que les idées puissent naître et grandir pour ce pays. Nous l’avons aussi appelé parce que c’est un ancien directeur général de l’ENAM, un homme d’idées ».

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

Soutenance de mémoire : Anselme Kiemtoré explore « Le (...)
Burkina/Justice : Procès pour abus de fonction, (...)
Crise à Air Burkina : Les collèges des délégués du (...)
Burkina : Le CNOSC/BF recommande au gouvernement de (...)
Burkina/École nationale de police : La promotion « (...)
Commerce illégal de pesticides : La DPVC sévit au grand (...)
Soins dentaires : « Tout ce qui se passe dans la cavité (...)
Burkina Faso : Le collège Notre Dame de Kologh-Naba (...)
Consommation d’eau en période de chaleur : « En principe, (...)
Ouagadougou : Au lendemain du lancement d’une campagne (...)
Burkina/Campagne cotonnière 2024-2025 : Le prix du coton (...)
Agriculture : Le plan d’investissement du secteur (...)
Burkina/Paix et cohésion sociale dans la région du Nord : (...)
Gestion intégrée des ressources en eau : L’ONG Eau vive (...)
Burkina/Santé : Des médicaments de rhume déconseillés, (...)
Effondrement d’une dalle à l’aéroport de Donsin : « On (...)
Lutte contre le terrorisme : Le Chef suprême des Armées (...)
Filière anacarde : Le projet USDA Food for Progress West (...)
Lycée Marien N’Gouabi : 132 élèves primés pour leurs (...)
Burkina Faso : La CASCA-BF fait des propositions pour (...)
Burkina : La tuberculose demeure un problème de santé (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36750


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés