Actualités :: Santé au Burkina : Du matériel pour améliorer les services de kinésithérapie (...)

L’Association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger (APEFE) a remis officiellement du matériel pour les services de kinésithérapie des Centres hospitaliers régionaux de Ziniaré, Banfora, Koudougou, du CHUR de Ouahigouya et à l’Ecole nationale de santé publique. La cérémonie de remise est intervenue ce jeudi 9 mars 2023 au sein du CHR de Ziniaré en présence du secrétaire général de la région du Plateau central, Amidou Soré.

Selon Dr Yacouba Ouédraogo, administrateur des programmes de l’Association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger (APEFE), c’est dans le cadre du Programme de renforcement des capacités en médecine physique et réadaptation initié depuis 2014 par l’Association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger (APEFE) sous demande du ministère de la Santé qu’est intervenue cette remise de matériel.

Le matériel remis aux services de kinésithérapie des quatre formations sanitaires, dont voici un échantillon, a coûté 137 millions de francs CFA

Il est destiné aux services de kinésithérapie des Centre hospitaliers régionaux (CHR) de Banfora, Koudougou, Ziniaré, au CHUR de Ouahigouya et à l’École nationale de santé publique. D’un coût total de 137 millions de francs CFA financé par la direction générale de la coopération belge au développement, ce matériel permettra ainsi de renforcer les capacités des structures offrants des soins en médecine physique et réadaptation. Il est composé de matériel de kinésithérapie, de mobilier de bureau, de matériel informatique et de documentation académique destinée à la filière kinésithérapie de l’École nationale de santé publique.

Dr Yacouba Ouédraogo, administrateur des programmes de l’APEFE

Le directeur général du CHR de Ziniaré, Mady Zorné, prenant la parole au nom des structures bénéficiaires, a remercié l’APEFE pour son geste. Il a indiqué que les équipements reçus vont permettre au personnel de son hôpital, d’exercer avec plus d’aisance, mais aussi d’offrir avec plus d’efficacité et d’efficience les services demandés par les usagers. Il souligne en effet, qu’avant la réceptionné de ces équipements, le service de kinésithérapie du CHR de Ziniaré fonctionnait à minima. Des besoins étaient exprimés par les responsables du service et il était prévu d’acquérir du matériel à moyen et long terme. Le don de l’APEFE arrive donc à point nommé. Il assure par ailleurs que les équipements seront bien entretenus pour une continuité de l’offre de soins.

Le directeur général du CHR de Ziniaré

Le secrétaire général de la région du Plateau central, Amidou Soré, qui a représenté le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a également exprimé la reconnaissance du département de la santé à l’APEFE. Il a indiqué que des efforts seront fait pour rendre fonctionnels les services de kinésithérapie. « Le ministère de la Santé et de l’hygiène publique vous rassure qu’il ne ménagera aucun effort pour rendre fonctionnel ces services de kinésithérapie. Pour ce faire, nous nous engageons à mettre à la disposition des structures concernées, du personnel de qualité », a-t-il laissé entendre.

Pour mémoire, le programme de renforcement des capacités en médecine physique et réadaptation initié par l’APEFE vise à améliorer l’accès aux soins de réadaptation de qualité au bénéfice des personnes atteintes d’une incapacité avec une attention particulière pour les personnes les plus vulnérables notamment les personnes handicapées, les femmes et les enfants.

Justine Bonkoungou
Photo et vidéo : Bonaventure Paré
Lefaso.net

Burkina : Deux réseaux de cyber-délinquants démantelés (...)
Burkina/Tabaski 2024 : Le ressenti de certains (...)
Burkina/Transports terrestres et maritimes : Sibidi (...)
Saisie de 1040 tonnes de riz avarié au bureau des (...)
Balé : Les populations invitées à ne pas consommer les (...)
Colloque "ENDO-LAB" : Une rencontre pour le dialogue et (...)
Gestion hygiénique des menstruations : Un panel pour (...)
BEPC session 2024 au Nayala : 412 admis au premier (...)
Burkina/Education : Le calvaire des élèves atteints (...)
Ouagadougou / Commerce ambulant : De plus en plus (...)
Burkina Faso : Environ 63,9% des enfants travaillent (...)
Employabilité et entrepreneuriat au Burkina : L’OIM lance (...)
Ouagadougou : Le siège de la télévision nationale victime (...)
Rémunération des prestations spécifiques : Le gouvernement (...)
Kémi Séba à Ouagadougou : « Je suis venu aussi dire que le (...)
Burkina : Sahadatou Maïga, une étudiante aux multiples (...)
Burkina/Contre les pires formes du travail d’enfants : (...)
Projet PPACI-BF : Deux produits pour accompagner les (...)
Burkina/Santé : Le gouvernement lance officiellement la (...)
Burkina/Décentralisation : Des acteurs des collectivités (...)
Gestion de la flambée des cas de dengue en 2023 : Les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36918



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés