Actualités :: Carême 2023 : « Un temps de grâce que Dieu nous accorde pour repartir d’un bon (...)

Le carême, cheminement spirituel des catholiques vers Pâques a débuté, mercredi 22 février 2023, avec le rite de l’imposition des cendres sur le front des fidèles. Le Mercredi des cendres a été une fois l’occasion pour l’Eglise de rappeler aux fidèles trois piliers de la piété que sont la prière, l’aumône et le jeûne.

« La cendre symbolise à la fois la faiblesse de l’homme et son état de pécheur. Pour certains le carême est synonyme de jeûne, d’abstinence, de privation. Lors d’une séance de catéchèse, le catéchiste a demandé aux enfants : “Qu’est-ce que le carême ?”. Un enfant a répondu : “On ne mange pas de la viande” et puis “On ne suce pas de bonbons”, ajoute un autre enfant. Pour beaucoup, le carême se résume aux privations. C’est plus que cela. Tout au long des 40 jours de pénitence, l’Eglise nous propose trois choses à faire : la prière, l’aumône et le jeûne », a déclaré Martin Sawadogo, vicaire à la paroisse Cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Ouagadougou.

La prière, l’aumône et le jeûne apparaissent dans l’évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu, au chapitre 6, du verset 1 à 6 et 16 à 18. Ces versets bibliques rapportent le sermon prononcé par Jésus-Christ sur une montagne devant ses disciples et une grande foule qui le suivait.

Dans cet enseignement, Jésus Christ demande d’abord aux hommes et femmes d’éviter d’accomplir des actions ostentatoires. « Quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra ».

Le deuxième enseignement porte sur la prière. Le Christ demande à ceux qui veulent prier de se départir des « hypocrites qui aiment à se tenir debout dans les synagogues et aux carrefours pour bien se montrer aux hommes quand ils prient ». « Quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra », recommande Jésus-Christ.

Le troisième enseignement parle du jeûne. Là, Jésus invite les croyants à ne pas prendre « un air battu » afin de montrer à leur entourage qu’ils jeûnent. « Quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ; ton Père qui voit au plus secret te le rendra », rapporte l’Evangile, selon Saint Matthieu.

Selon l’Abbé Martin Sawadogo, le temps de carême est un temps de grâce que Dieu accorde aux fidèles pour repartir d’un bon pas et purifier leur cœur. « Il nous faudra rentrer dans une dimension de conversion sincère, de prière persévérante, de partage et de jeune effectif. Il nous faudra être beaucoup plus attentifs aux pauvres, plus généreux. Il nous faudra être plus assidu à la prière, au sacrement, surtout au sacrement de pénitence et de l’eucharistie. Il faudra avec l’aide de Dieu, spiritualiser notre corps », a laissé entendre l’Abbé Martin Sawadogo.

Avant de terminer l’homélie, il a rappelé aux fidèles que la montée vers Pâques sera essentiellement « un temps de transformation de notre vie, un temps de renoncement à notre égoïsme et au péché, un temps de profonde conversion ».

Après le mercredi des cendres, rendez-vous est pris le vendredi 24 février 2023 pour le premier chemin de croix.

HFB
Lefaso.net
Crédit-photo : Pouiré Services

Burkina/Recherche scientifique : « On travaille sur le (...)
Burkina/Insecurité : Après le ravitaillement de Djibo, un (...)
Koudougou : Le ministère des Infrastructures outille les (...)
Burkina/Justice : 36 mois de prison dont 18 ferme pour (...)
Burkina : Les avocats persistent pour la libération de (...)
Fête du Ramadan 2024 : Des prières recommandées à Dédougou (...)
Burkina : Vaccination de routine contre quatorze (...)
Burkina/Politique nationale de développement : Les (...)
Bobo-Dioulasso : Lancement des activités additionnelles (...)
Infrastructures : Des journalistes sur la rocade de (...)
Burkina : La ville de Djibo ravitaillée
Vaccination de routine : : 14 vaccinations (Dioula)
Burkina : La plateforme ePhyto pour une délivrance (...)
Burkina : L’Association burkinabè des consommateurs de (...)
Burkina/Système de santé : Les directeurs régionaux en (...)
Burkina : 215 767 ménages pauvres et personnes (...)
Burkina/Travail des enfants : 31,9% des enfants (...)
Santé/Alimentation : Ces aliments qui boostent la (...)
Ouagadougou : Le mouvement SENS annule son sit-in après (...)
Burkina/Message de Ramadan : “Ceux qui pensent qu’ils (...)
Vaccination de routine : : 14 vaccinations

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36393



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés